La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
J & M Grégoire
CHRONIQUEURS /
La parole est aux ados!
Daphné Huppé Par Daphné Huppé

Jeudi, 9 novembre 2017

Passage obligé, passage allégé



 Imprimer   Envoyer 
La chroniqueuse Daphné Huppé (deuxième à partir de la droite) en compagnie d'autres mentors du Séminaire de Sherbrooke.

L'entrée au secondaire ; vous rappelez-vous la vôtre? Pour ma part, elle a été marquante! Le secondaire est si impressionnant pour un jeune élève de première secondaire, mais c'est surtout effrayant! On se sent si seul et laissé à nous-même... le Séminaire de Sherbrooke a décidé de rendre cette marche un peu moins difficile à franchir avec son programme de mentorat.

Pour commencer, qu'est-ce que le programme de mentorat? Il s'agit d'élèves de cinquième secondaire se portant volontaires pour venir en aide à des élèves du premier et deuxième cycle qui ont quelques difficultés, soit académiquement, soit socialement. Mais les mentors ne sont pas seulement là dans les moments plus difficiles du secondaire. Ils sont aussi présents pour faire des activités avec les plus jeunes afin de rendre leurs journées plus stimulantes.

Pourquoi avoir mis en place ce programme? À la suite de plusieurs rencontres entre les trois accompagnatrices de niveaux et les deux directions adjointes, le Séminaire a constaté un besoin pour l'aide aux devoirs provenant des élèves de première secondaire, puisque ce qui était offert jusqu'à présent n'était pas très stimulant pour certains jeunes.

Ils se sont alors inspiré du lien qu'ont les élèves dans leurs activités parascolaires ; des plus grands qui prennent soins et qui guident les plus jeunes. Ils ont donc commencé à plus petite échelle ; trois élèves de cinquième secondaire jumelés à trois élèves de première secondaire. Le résultat étant très positif, ils ont décidé de lancer une offre, durant l'été, à tous les futurs finissants. Depuis, des dizaines de futurs adultes aident les plus jeunes.

Pourquoi devenir mentor?

Moi, la question que je me suis posée est : pourquoi pas? Ce programme nous permet de tisser des liens avec des personnes plus jeunes et le fait de les aider est très gratifiant! Chaque fois que je termine une session de mentorat avec mes jeunes, je me sens bien car je sens que j'ai accompli quelque chose. Le regard qu'ils me lancent lorsqu'ils comprennent ce que je leur explique et leurs petits mercis à la fin de nos rencontres valent plus que tout l'or du monde.

En effet, nous, les mentors, souhaitons seulement rendre le quotidien des plus petits un peu plus facile. Nous sommes des modèles pour eux et ce rôle nous tient vraiment à cœur. Je termine en vous rappelant que, non, ce n'est pas vrai que nous sommes tous égoïstes et que pour nous, les jeunes, le plus important est notre nombril. Nous aimons nous rendre utiles pour la génération à venir, pour qu'ils suivent nos traces et qu'ils ressentent eux aussi ce sentiment de vouloir aider les autres. On souhaite qu'ils changent le monde, eux aussi.

Daphné Huppé 


Lebeau Vitres d’Autos
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le compte à rebours

Le compte à rebours
NOS RECOMMANDATIONS
Un premier artiste dévoilé pour la Fête du lac des Nations

Un premier artiste dévoilé pour la Fête du lac des Nations
Des concerts de  Noël  à profusion

Des concerts de Noël à profusion
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Rosemarie Lacroix
Mardi, 4 décembre 2018
Le compte à rebours

Alexis Jacques
Mardi, 13 novembre 2018
Maîtres du temps

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Nouvelle expérience immersive pour le vélo Par Vincent Lambert Vendredi, 7 décembre 2018
Nouvelle expérience immersive pour le vélo
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel
Mort suspecte d'une femme à Brompton Par Vincent Lambert Mardi, 4 décembre 2018
Mort suspecte d'une femme à Brompton
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous