Rythme au travail
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
0°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Phoenix de Sherbrooke - 25 février 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mardi, 1 août 2017

À la recherche de bénévoles pour répondre à la forte demande


Secours-Amitié Estrie

 Imprimer   Envoyer 
Cette année, Secours-Amitié Estrie a reçu 9 718 appels, soit 800 par mois.

La ligne d'écoute téléphonique Secours-Amitié est en période de recrutement de bénévoles. C'est qu'on espère pouvoir doubler le nombre d'appels répondus annuellement.

Cette année, Secours-Amitié Estrie a reçu 9 718 appels, soit 800 par mois. En ce moment, ils sont 50 écoutants bénévoles à répondre aux appels de personnes dans le besoin, 7 jours sur 7, de 8 h à 3 h, 365 jours par année. Mais la demande est forte et l'organisme manque d'effectifs.

«Nous avons actuellement un beau réseau de bénévoles, provenant de différents milieux, mais nous voulons répondre à un plus grand nombre d'appels, indique Patricia Hamel, directrice générale de Secours Amitié-Estrie. Nous visons 65 écoutants bénévoles, pour doubler le nombre d'appels répondus.»

Secours-Amitié Estrie constate depuis 2014 une augmentation du nombre d'appels reliés à la solitude et l'isolement. En 2017, on indique que 44 pour cent des appels sont en lien avec la solitude. L'organisme, qui souligne cette année son 45e anniversaire, reçoit aussi des appels liés aux relations interpersonnelles (13,4%), à une détresse psychologique/problème de santé mentale (10 %), à des problèmes physiques (6,2 %) et à des problèmes financiers ou professionnels (4,6 %), entre autres.

Et la différence entre JEVI et Secours-Amitié? «Disons que nous sommes là en amont, pour éviter qu'une personne se rendre à une crise suicidaire, répond Mme Hamel. Chez JEVI, il s'agit d'intervenants formés à intervenir en situation de crise suicidaire. De notre côté, on prend tous les types d'appels, que ce soit lié à la solitude, à une détresse psychologique ou tout simplement pour un besoin de se confier à quelqu'un.»

Amasser de l'argent pour poursuivre la mission

Même si Secours-Amitié peut compter financièrement sur l'Agence de la Santé et des Services Sociaux de l'Estrie et sur le CIUSSS CHUS de l'Estrie pour réaliser sa mission, l'organisme communautaire doit tout de même avoir recours à différentes activités de financement. C'est que les écoutants, bien qu'ils soient bénévoles, doivent être formés pour bien répondre aux besoins de leurs interlocuteurs.

Parmi les prochaines activités financières de l'organisme, notons la 35e Loterie-Voyages, ainsi que le recrutement de 45 ambassadeurs qui auront comme mandat de recueillir un montant de 45 000$.

«L'objectif est d'amasser des fonds, mais aussi de faire mieux connaitre notre organisme», précise Marielle Cyr, chargée de projets.

Saviez-vous que...

- C'est le taux élevé de suicide dans la région qui, en 1971, a préoccupé à un point tel que certains citoyens se sont mobilisés pour trouver un moyen de venir en aide aux personnes en détresse.

- La première contribution financière est venue du Club Optimiste de Sherbrooke.

- C'est le 22 octobre 1972, à midi, que Secours-Amitié Estrie a reçu le premier appel de son histoire.

Pour plus de détails : www.secoursamitieestrie.org.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Renversement d’un poids lourd sur l’autoroute 10

Renversement d’un poids lourd sur l’autoroute 10
Taux d’occupation de 150 % au CHUS aujourd'hui

Taux d’occupation de 150 % au CHUS aujourd'hui
NOS RECOMMANDATIONS
Les Cantonniers affrontent les Élites en deuxième ronde

Les Cantonniers affrontent les Élites en deuxième ronde
Un autre millionnaire en Estrie!

Un autre millionnaire en Estrie!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Bonjour l’Estrie
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Hyundai Sherbrooke - fevrier 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt Par Cégep de Sherbrooke Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt
7 incendies en moins de 2 heures Par Cynthia Dubé Vendredi, 23 février 2018
7 incendies en moins de 2 heures
Mini Cooper 2019 Mardi, 20 février 2018
Mini Cooper 2019
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous