Matelas Houde - Base
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-7°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Val Estrie Ford
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Vendredi, 14 avril 2017

Légalisation du cannabis: des propriétaires de logements s’opposent



 Imprimer   Envoyer 
Le projet de loi autorisant la possession, la consommation et la production de cannabis représente un danger pour le parc locatif et la vie en logement, selon le Regroupement des Propriétaires d’Habitations locatives (RPHL).

Le Regroupement des Propriétaires d'Habitations locatives (RPHL) croit fortement que la légalisation du cannabis représente un danger pour le parc locatif et la vie en logement. Pour le RPHL, les effluves de la marijuana nuiront à l'objectif d'avoir un milieu sans fumée.

Le projet de loi autorisant la possession, la consommation et la production de cannabis représente un danger pour le parc locatif et la vie en logement, selon le Regroupement des Propriétaires d'Habitations locatives (RPHL).

Ce qui est dénoncé, c'est que le gouvernement Trudeau ne semble pas considérer les impacts sur les immeubles résidentiels. « De plus en plus, les locataires cherchent des milieux sans fumée : les effluves de marijuana constituent une nuisance encore bien plus grande qui est à l'origine de nombreuses plaintes, alors que le propriétaire a l'obligation de procurer la jouissance paisible des lieux à tous ses locataires », fait valoir Martin Messier, président du RPHL.

Selon les dires du RPHL, les « plantations intérieurs peuvent causer de sérieux dommages aux immeubles. Il est extrêmement inquiétant que la possibilité de cultiver quatre plants chez soi soit considérée à l'intérieur du projet de loi ».

Ce que déplore notamment M. Messier, c'est que la légalisation de la culture ne diminuera pas les risques de dégradation des immeubles. « Rendre la culture légale ne fera certainement pas diminuer ces risques, au contraire, c'est très préoccupant », explique-t-il en se demandant comment les assureurs réagiront.

Rappelons que certains propriétaires sont aux prises avec des installations illégales dans leurs logements, comme l'explique le RPHL. Plusieurs de ces installations consomment beaucoup d'électricité par entre autres des modifications illégales ou dangereuses. Dans plusieurs cas, ça « cause de l'humidité extrême à l'origine de moisissures et autres dégradations de l'immeuble », note le RPHL.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie!

Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie!
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid

Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid
NOS RECOMMANDATIONS
La culture et la confiture

La culture et la confiture
Meurtre à Rock Forest : Tom Néron comparait

Meurtre à Rock Forest : Tom Néron comparait
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Gestion Financière JLR janvier-Fevrier 2018
 
François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
The Barr Brothers
Va jouer…  à l’intérieur! Par Tourisme Cantons-de-l'Est Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!
Est-ce un problème que je peux changer ? Par Léandre Lachance Mardi, 9 janvier 2018
Est-ce un problème que je peux changer ?
Les policiers interviennent  à maintes reprises pour troubles entre individus Par Cynthia Dubé Lundi, 8 janvier 2018
Les policiers interviennent à maintes reprises pour troubles entre individus
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous