La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 10 février 2016

Ronald McDonald inaugure un resto sous sa bannière à Westbury



 Imprimer   Envoyer 

Caroline Iannuzzi, propriétaire franchisée de l'établissement de restauration rapide McDonald's de Westbury, s'est réjouie de la présence de Ronald McDonald lui-même. Il a procédé à la coupe du ruban, officialisant l'entrée en fonction du commerce.

Enfants et adultes ont fort apprécié la visite du joyeux personnage. Sympathique, il s'est prêté à toutes leurs facéties et à leurs taquineries de bon aloi. Son effet a même déclenché des rires soutenus de bébés coincés dans leur chaise haute qui, loin d'être intimidés, ont joué avec lui. Distribuant cadeaux et livres J'aime lire, il s'est fait de multiples amis.

Mme Iannuzzi racontait sa passion pour le style de restauration qu'offre la chaîne McDonald's. Très tôt initiée par son père, propriétaire d'une franchise à Thetford Mines, elle a jugé que ce serait l'œuvre de sa vie. « C'est la convivialité qui m'a décidée de joindre les McDonald's », s'exclame-t-elle joyeusement. Originaire de Sept-Îles, M. Iannuzzi a remarqué, à l'époque, le peu de présence des femmes sur le marché du travail. L'ingénieur civil, décrit comme avant-gardiste par sa fille, a ouvert son premier McDonald's dès son arrivée en Chaudière-Appalaches pour leur donner la chance de se trouver du travail.

Pendant plusieurs années, ce fut pour elle l'occasion d'un emploi d'été où elle a su se doter d'une forte expérience dans ce genre d'entreprises de restauration rapide. Formée en psychologie et en gestion, elle porte une attention particulière à la compréhension des jeunes, reconnaît-elle.

La propriétaire a parcouru beaucoup de chemin depuis. En quelque 13 ans, elle a acquis d'autres franchises. On les retrouve à Coaticook, Magog, Sherbrooke Est. Son frère Mario, pour sa part, gère ceux de Lennoxville, Sherbrooke Ouest, Saint-Élie et Rock Forest. « C'est une histoire de famille », concède-t-elle. Le restaurant de Westbury emploie une quarantaine de personnes à temps plein et partiel.

Maryse Couture, bénévole pour l'œuvre du Manoir McDonald, était présente lors de l'ouverture du restaurant. Cette maison offre un hébergement temporaire à prix modique à des parents de régions éloignées qui ont un enfant malade ayant besoin de soins dans un hôpital comme Sainte-Justine ou le Children's Hospital. Ils peuvent y résider afin d'être proches d'eux durant leur séjour.


La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Six écoles remettent 300 lasagnes aux plus démunis

Six écoles remettent 300 lasagnes aux plus démunis
Bilan de la perquisition rue Des Blés

Bilan de la perquisition rue Des Blés
NOS RECOMMANDATIONS
OTL Gouverneur Sherbrooke classé dans le top 3 des hôtels 5 étoiles au Québec

OTL Gouverneur Sherbrooke classé dans le top 3 des hôtels 5 étoiles au Québec
Toyota Rav4 2019

Toyota Rav4 2019
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
François Fouquet
Lundi, 17 décembre 2018
Le saumon et le dollar

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 17 décembre 2018
Le Cégep, premier lieu d'expérimentation pédagogique

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Groupe Custeau remet 50 000$ à l’école Larocque Par Cynthia Dubé Mardi, 11 décembre 2018
Groupe Custeau remet 50 000$ à l’école Larocque
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 10 décembre 2018
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
«Le Sapin a des boules» … à  Lennoxville! Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 décembre 2018
«Le Sapin a des boules» … à Lennoxville!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous