magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
15°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 22 avril 2015

Ressource non institutionnelle à Weedon



 Imprimer   Envoyer 

Gestion Estrie Capital qui avait été retenue par le conseil d'administration de l'ancien CSSS du Haut-Saint-François, conditionnel à ce qu'elle rencontre tous les critères pour bâtir et assurer le service d'une ressource non institutionnelle (RNI) de 20 lits à Weedon, a retiré jeudi passé, son offre de service.

Mario Morand, conseiller cadre à la direction générale du secteur des Sources, du Granit, du Val-Saint-François et du Haut-Saint-François, mentionne que le promoteur ne se sentait pas suffisamment sécurisé. Il n'était pas certain d'être en mesure de rencontrer toutes les normes en plus d'être inquiet quant à la capacité de combler les 20 places disponibles. « Les garanties qu'il demandait au CSSS de lui fournir ne répondaient pas aux normes. Le financement additionnel qu'il demandait était trop important. Il ne voulait pas prendre le risque. Le CSSS comprend sa position et n'est pas fâché. Là, on regarde d'autres alternatives », d'exprimer M. Morand.

À première vue, elles semblent être multiples et diverses. Parmi les différentes possibilités, M. Morand mentionne que l'institution pourrait acheter des places dans d'autres résidences, retourner en appel d'offres et aller plus large que Weedon ou viser une construction supérieure à 20 places. Parmi les hypothèses, l'intervenant parle également d'une RNI qui pourrait se situer ailleurs qu'à Weedon. Selon lui, les promoteurs sembleraient préoccupés par la masse critique qu'ils jugeraient insuffisante dans le secteur de Weedon, ce qui en ferait un endroit moins attrayant. « Mais ça rien à voir avec le milieu », d'insister M. Morand. Avec son équipe, il entend regarder d'autres modèles ailleurs dans le but de trouver une solution adéquate. « On va poursuivre les efforts pour que ça marche, on va trouver un plan B, il y a toujours un plan B. »

Tout sous un même toit
Interrogé à savoir si, pour l'instant, l'implantation douteuse d'une RNI sur le territoire allait retarder la réalisation du projet Tout sous un même toit à Weedon, M. Morand répond par la négative. « Le projet Tout sous un même toit n'est pas rattaché à ça. On pourrait le réaliser même si la ressource ne fonctionne pas », d'exprimer M. Morand.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Ford Mustang Shelby GT 2019

Ford Mustang Shelby GT 2019
Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !

Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Voter autrement pour gouverner autrement…

Voter autrement pour gouverner autrement…
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 21 septembre 2018
Mythes et réalités (partie 2)

Me Michel Joncas
Jeudi, 20 septembre 2018
Bière et tout-terrain

Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 septembre 2018
Quoi faire ce week-end
La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver» Par Vincent Lambert Vendredi, 14 septembre 2018
La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver»
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 septembre 2018
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous