Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Restaurant Boefish
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Jeudi, 4 février 2016

Un 45e Buffet pour le rapprochement interculturel



 Imprimer   Envoyer 
Rihab Al-Jaweash (Irak), qui participe au Buffet depuis 15 ans, Denis Marceau, président du SANC, Mercedes Orellana, directrice générale du SANC et Souad Mouflih (Maroc).

Pour sa 45e édition, le traditionnel Buffet des nations du Service d'aide aux néo-canadiens (SANC) s'offre un nouveau nom, plus actuel et plus représentatif de la mission de l'organisme : le Buffet interculturel du SANC. Pour l'occasion, 32 pays mettront en valeur les goûts les plus relevés de leurs traditions culinaires.

Selon le président du SANC, Denis Marceau, le nouveau nom donné au souper-bénéfice est ressorti d'une réflexion de l'organisme, menée au cours des derniers mois. Le terme « interculturel » se rapprocherait davantage de la mission réelle du SANC et permettra dorénavant d'éviter les associations avec d'autres événements.

« Au SANC, on accueille les personnes immigrantes qui s'installent en Estrie, on favorise le rapprochement interculturel pour que leur intégration à leur communauté d'accueil soit facilitée. Le rapprochement interculturel, c'est un enrichissement collectif et il permet d'éviter la ghettoïsation comme c'est arrivé dans certaines régions de la France. Nous avons la responsabilité d'intégrer les nouveaux arrivants. »

Les fonds amassés par le Buffet interculturel permettent de soutenir ces activités, en plus de développer davantage un projet-pilote de jumelage-réseautage mené ces derniers mois. Le but du projet est de faciliter l'intégration socio-économique des nouveaux arrivants en leur ouvrant toutes grandes les portes des réseaux et éventuellement, du marché de l'emploi.

Dans le cadre de ce projet-pilote, Clara Varon a été jumelée à Louise en août 2015.

« C'est une belle opportunité d'intégration et d'apprendre les coutumes et les habitudes de la communauté d'accueil, affirme-t-elle. Je pense que le jumelage permet une ouverture d'esprit vis-à-vis de l'immigration. Il ne faut pas que les immigrants restent chez eux, ils doivent sortir, apprendre à connaître leur société d'accueil. Selon moi, c'est la meilleure manière de s'intégrer et d'arriver à trouver un emploi. »

Le Buffet interculturel du SANC aura lieu le 30 avril prochain au Centre de l'activité physique (CAP) du Cégep de Sherbrooke.

Une soixantaine de réfugiés arrivés a Sherbrooke
Selon Denis Marceau, 64 personnes réfugiées sont arrivées à Sherbrooke depuis le début de l'année 2016. Huit familles de Syriens (15 adultes et 27 enfants) et 22 Congolais (République Démocratique du Congo) ont été pris en charge par le SANC depuis le 1er janvier.

Ces 64 personnes parrainées par l'État s'ajoutent aux 14 familles parrainées par l'église syriaque orthodoxe St-Ephrem.

« Nous avons hébergé ces familles temporairement alors qu'ils étaient à la recherche d'un premier appartement. Nous les soutenons aussi dans leurs autres démarches comme l'inscription des enfants à l'école, dans les CPE et dans les cours de francisation. Pour ces familles, c'est le début d'une nouvelle vie remplie de défis oui, mais d'espoir! », conclut-il.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
6 644,50 $ pour la Fondation québécoise du cancer

6 644,50 $ pour la Fondation québécoise du cancer
Une somme supplémentaire de 35 M$ pour le CIUSSS de l’Estrie-CHUS

Une somme supplémentaire de 35 M$ pour le CIUSSS de l’Estrie-CHUS
NOS RECOMMANDATIONS
De plus en plus de passionnées du Cheerleading

De plus en plus de passionnées du Cheerleading
Pont Bishop’s à Lennox; les travaux commencent le 7 mai

Pont Bishop’s à Lennox; les travaux commencent le 7 mai
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon
 
Alexandre Hurtubise
Vendredi, 20 avril 2018
Une programmation post-festival bien remplie

Valérie Guillemette
Vendredi, 20 avril 2018
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange!

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 20 avril 2018
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 19 avril 2018
Pygmalion : ma première pièce de théâtre professionnelle

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 19 avril 2018
Quels sont les dommages découlant d’un congédiement?

Alexandre Dagenais
Jeudi, 19 avril 2018
Printemps tardif : les vivaces comestibles à leur meilleur!

William Lafleur
Mercredi, 18 avril 2018
2 méthodes d'entrainement efficace pour brûler du gras

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 avril 2018
Immigration : réflexions autour d’un livre

Isabelle Perron
Mercredi, 18 avril 2018
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !

René Dubreuil
Lundi, 16 avril 2018
Les nouvelles rondes de René

François Fouquet
Lundi, 16 avril 2018
Voile, pas voile ?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 10 avril 2018
Travis Cormier
Sherbrooke accueillera son premier Festibière Par Vincent Lambert Mardi, 17 avril 2018
Sherbrooke accueillera son premier Festibière
911: qui sont ces voix rassurantes au bout du fil? Par Cynthia Dubé Jeudi, 12 avril 2018
911: qui sont ces voix rassurantes au bout du fil?
Les nouvelles rondes de René Par René Dubreuil Lundi, 16 avril 2018
Les nouvelles rondes de René
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous