magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Soirée d’information et d’échanges sur le projet du Quartier Well Sud
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Club de Golf Longchamp 4 juin 2019
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 30 mai 2018

Repêchage LHJMQ : le Phoenix pourrait piger chez les Cantonniers



 Imprimer   Envoyer 
Le directeur général du Phoenix de Sherbrooke, Jocelyn Thibault, a déjà eu plusieurs discussions en vue du repêchage de samedi (crédit photos: Phoenix de Sherbrooke).

Le repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) aura lieu ce samedi du côté de Shawinigan. Le directeur général du Phoenix de Sherbrooke, Jocelyn Thibault, affirme que « c'est dans l'intérêt de l'organisation de sélectionner des joueurs des Cantonniers de Magog ».

Le Phoenix de Sherbrooke sélectionnera au cinquième rang de la première ronde du repêchage de la LHJMQ cette année au Centre Gervais-Auto à Shawinigan. Le directeur général, Jocelyn Thibault, est conscient qu'il est « en très bonne position pour repêcher un bon joueur. » Au moment d'écrire ces lignes, il n'est par contre pas fermé à améliorer sa formation par le biais par exemple d'une transaction.

« C'est certain qu'on regarde les possibilités d'améliorer l'équipe avec les atouts qu'on a, admet le principal intéressé. On n'est pas fermé à rien. On veut repêcher un bon joueur au cinquième rang et avec ça, on pourrait peut-être faire une transaction qui serait vraiment majeure pour l'organisation. On regarde plein de choses. J'ai eu beaucoup de discussions et plusieurs choses sont dans les airs. Ça va être une semaine forte en rebondissements. »

Au total, le Phoenix de Sherbrooke possède pour le moment neuf choix de sélection. Conscient que les Cantonniers de Magog ont connu une excellente saison dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) en remportant notamment la coupe Jimmy-Ferrari, Jocelyn Thibault affirme que c'est dans l'intérêt de l'organisation de regarder vers des espoirs de la région.

« Bien qu'on soit 18 équipes dans la ligue, on essaie dans la mesure du possible de regarder vers les joueurs locaux, souligne le directeur général du Phoenix. Ça va toujours rester comme ça. Je crois beaucoup à cette philosophie, c'est certain. On est très à l'écoute et au fait qu'il y a de bons joueurs chez les Cantonniers. C'est intéressant qu'il y ait de bons joueurs du côté de Magog. Il y a de bonnes cuvées dans la région qui s'en viennent. C'est le fun pour une équipe comme la nôtre. »

Parmi les joueurs de la formation magogoise qui pourraient entendre rapidement leur nom sortir à Shawinigan selon le Centre de soutien au recrutement (CSR) de la LHJMQ, notons William Villeneuve (classé 2e), Patrick Guay (classé 3e), Charles Beaudoin (classé 8e) et Marshall Lessard (classé 12e).

Ajouter de la profondeur

D'ici la prochaine saison, le Phoenix de Sherbrooke souhaiterait ajouter de la profondeur à la défensive. L'avenir de quelques joueurs au sein de l'organisation n'est pas encore confirmé puisque certains pourraient faire le saut chez les professionnels. « On a de bons jeunes défenseurs qui ont démontré de belles choses, remarque Jocelyn Thibault. Mais là on est un peu dans l'incertitude par rapport à Thomas Grégoire et Luke Green. Je ne sais donc pas trop sur quel pied danser pour la saison prochaine. »

Offensivement, la formation sherbrookoise a également perdu de gros morceaux comme Nicolas Poulin, Hugo Roy et Mathieu Olivier. « On regarde présentement différentes choses, confirme le directeur général du Phoenix. Je veux également concentrer mon attention sur l'attaque. »

Questionné sur la présence possible du joueur des Cantonniers Jérémy Rainville au sein de l'alignement du Phoenix la saison prochaine, Jocelyn Thibault assure qu'il aura sa chance. « Il est une option intéressante pour nous la saison prochaine, indique-t-il. C'est une possibilité. Comme les autres joueurs, il va arriver au camp d'entraînement et c'est certain qu'on va lui donner une bonne chance de faire l'équipe. Sa saison et ses séries ont été très positives dans son cas. »

Continuer dans la même direction

Satisfait de la deuxième moitié de saison de son équipe l'année passée, Jocelyn Thibault aimerait bien voir son équipe continuer sur cette lancée. Plusieurs jeunes joueurs ont atteint un niveau supérieur et plusieurs bonnes choses ont été installées dans le vestiaire et dans l'entourage de l'équipe.

« On veut continuer dans cette direction, insiste Jocelyn Thibault. On est une équipe qui travaille, qui patine et qui est difficile à affronter. On a de bons jeunes et on veut repêcher de bons joueurs, mais aussi de bonnes personnes. On veut des joueurs qui veulent devenir des joueurs de hockey. On veut des joueurs qui sont sérieux et qui ont de l'ambition dans le sport, dans leur vie et à l'école. »


Karting Orford
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Plus de 23 000 dollars pour la Fondation Justin-Lefebvre

Plus de 23 000 dollars pour la Fondation Justin-Lefebvre
Repêchage LHJMQ : La structure de développement du hockey estrien rapporte des dividendes

Repêchage LHJMQ : La structure de développement du hockey estrien rapporte des dividendes
NOS RECOMMANDATIONS
Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah

Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah
Rachid Badouri : l’ère de la maturité

Rachid Badouri : l’ère de la maturité
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Badmofo Methods juin 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Le Golf Royal Bromont été 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 14 juin 2019
Pour mieux comprendre le diabète de type 2...

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 juin 2019
Réformer le mode de scrutin

François Fouquet
Lundi, 10 juin 2019
Notre-Dame de là-bas… et d’ici

Club de Golf Longchamp 4 juin 2019
Un bilan environnemental mitigé pour Sherbrooke Mardi, 11 juin 2019
Un bilan environnemental mitigé pour Sherbrooke
Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah Par Sarah Beaudoin Lundi, 10 juin 2019
Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah
Rachid Badouri : l’ère de la maturité Par Anita Lessard Lundi, 10 juin 2019
Rachid Badouri : l’ère de la maturité
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous