magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Valérie Grondin Par Valérie Grondin
valerie@journalhsf.com

Mercredi, 16 novembre 2016

Remise des bourses de la Fondation Desjardins



 Imprimer   Envoyer 

Les responsables de la Caisse Desjardins des Hauts-Boisés ont procédé à la remise des bourses offertes par la Fondation Desjardins. C'est 6 650 $ qui ont été distribués en différents cachets, variant entre 50 $ et 1000 $. Plusieurs prix de présence et cadeaux ont également été remis au cours de la soirée, qui se déroulait à la salle Guy-Veilleux de Cookshire-Eaton.

Christian Vachon a débuté par une conférence aux allures d'un monologue biographique, prenant pour exemple son expérience. S'adressant aux étudiants, M. Vachon mentionne : « Ma plus grande fierté est d'être un jeune en difficulté. Je n'aimais pas l'école, je trouvais ça difficile ». Il ajoute: « Ma plus grande réussite: mon diplôme d'études secondaires. » L'objectif de son discours était de démontrer l'importance de se réaliser, de repousser ses limites et surtout de terminer ses études, malgré les embûches.

Sélectionnées parmi les candidatures reçues en 2016, les bourses de la Fondation Desjardins permettent aux jeunes de leur donner un coup de pouce par le biais de prix en argent, les aidant et les encourageant ainsi à poursuivre leurs études, ce qui les amène à pouvoir réaliser leurs rêves. Le président de la caisse, Jean-Claude Cassidy, Michel Nadeau, directeur général, et Marie-Ève Riendeau, agente à la vie associative et aux communications, ont pris part au déroulement de la remise des bourses. Des montants de 300 et 500 $ ont été donnés aux élèves du secteur professionnel et collégial, alors que trois étudiantes de la branche universitaire ont reçu chacun un prix de 1000 $ en argent. Amélie Vallières, Philippa Duchastel de Montrouge et Karelle St-Jean sont les méritantes du milieu universitaire. Parmi les prix de présence tirés au sort, la Caisse Desjardins des Hauts-Boisés a remis des bornes de recharge pour cellulaires, écouteurs et billets de spectacle.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
D’où vient le Bye Bye?

D’où vient le Bye Bye?
Volkswagen Jetta 2019

Volkswagen Jetta 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Démarrer l’année en force !

Démarrer l’année en force !
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest

Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
Vol qualifié sur la Wellington Nord Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Vol qualifié sur la Wellington Nord
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Quoi faire ce week-end
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2 Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous