Centre de formation professionnelle 24-Juin
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Samedi, 22 août 2015

Rage du raton laveur : restons vigilants!



 Imprimer   Envoyer 

Les signalements d'animaux au comportement suspect et qui pourraient être atteints de la rage du raton laveur sont en baisse en Estrie et en Montérégie, selon le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP). Si aucun cas de rage n'a été rapporté en Estrie depuis sept ans, on aurait toutefois tort de se croire en parfaite sécurité.

« On note une baisse des signalements de l'ordre de 30 % par rapport à l'an dernier », commente la coordonnatrice du programme de prévention et de contrôle de la rage au MFFP, Marianne Gagnier.

Cette diminution est attribuable à plusieurs facteurs.

Tout d'abord, les opérations de contrôle et la prévention du Ministère semblent porter leurs fruits. Entre 2006 et 2009, 104 cas de rage du raton laveur avaient été répertoriés. Depuis 2009, aucun en Estrie et un seulement en Montérégie, en 2014.

« Peu de cas signifient aussi peu de présence du sujet dans les médias, donc les gens n'en entendent plus parler. Sauf qu'on constate que la vigilance des gens en prend un bon coup puisque cela cause un faux sentiment de sécurité », ajoute Mme Gagnier.

L'an dernier, 13 cas de rage du raton laveur étaient rapportés aux abords de la frontière entre les États-Unis et le Canada. Tous avaient été signalés par des citoyens.

« On demande aux gens de rester vigilants puisqu'un foyer de propagation peut s'étendre sur 40 kilomètres, explique Mme Gagnier. Un foyer qui a pris naissance du côté américain peut très bien se propager en Estrie ou en Montérégie. »

En cas de comportement agressif d'un animal ou si on constate qu'il est désorienté ou même paralysé, on doit le signaler immédiatement au 1 877 346-6763.

« Il faut d'abord et avant tout éviter de s'approcher de l'animal ou d'y toucher, même s'il semble blessé. En cas de morsure, les gens doivent contacter immédiatement Info-Santé. »

Épandage à grande échelle dans la région

Une vaste opération de prévention et de contrôle contre la rage du raton laveur se déroule en Estrie et en Montérégie jusqu'au 12 septembre. L'opération d'épandage d'appâts vaccinaux vise à immuniser les ratons laveurs, les mouffettes et les renards contre le virus.

« L'épandage à la main débutera la semaine prochaine dans les vallées des principales rivières de la région, surtout celles qui traversent la frontière », explique Mme Gagnier.

Les appâts vaccinaux sont de petits emballages ressemblant à de gros raviolis verts et sont couverts d'une cire odorante, alléchante pour les animaux visés. En consommant le produit, ceux-ci deviennent immunisés contre le virus.

246 000 de ces sachets seront distribués à la main par des équipes du Ministère jusqu'au 12 septembre. Entre le 17 et le 23 août, 380 000 appâts ont été largués par avion sur le territoire.

Chaque année, le ministère analyse entre 800 et 1000 spécimens d'animaux pour mieux orienter ses activités de prévention.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke

Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière

Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière
NOS RECOMMANDATIONS
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2

Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
Village des Valeurs: plus de 60 nouveaux emplois

Village des Valeurs: plus de 60 nouveaux emplois
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
LE BOSTON BAR - Sir Pathétik
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Bedon & bout'chou
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible? Par Alexandre Dagenais Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke Par Vincent Lambert Mercredi, 17 janvier 2018
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
Skier pour persévérer et ne pas décrocher Par Vincent Lambert Mardi, 16 janvier 2018
Skier pour persévérer et ne pas décrocher
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous