Matelas Houde juin 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
21°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Radioactif Forfait Internet mai 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Jean-Pierre Quirion Par Jean-Pierre Quirion
jpquirion@estrieplus.com

Jeudi, 18 juin 2015

Manifestation pour le retour de la prime aux psychologues



 Imprimer   Envoyer 

Des flutes, de la musique, un joueur de tam-tam et des manifestants brandissant des pancartes arborant le slogan Sans psychologue, aller-simple assuré à l'urgence. Voilà l'image que les automobilistes circulant sur la rue Bowen Sud ont pu apercevoir jeudi midi, devant le pavillon Hôtel-Dieu du CHUS.

Les organisations syndicales, dont la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), dénoncent le problème de rétention des psychologues dans le réseau public de santé. On pointe du doigt l'abolition de la prime de rétention.

En 2013, le gouvernement accordait une prime de 10 % aux psychologues qui acceptaient de demeurer dans le système public. Cette prime a été retirée le 30 mars dernier.

 « Depuis l'abolition de la prime de rétention, certains psychologues ont quitté vers le privé, affirme la vice-présidente de la FSSS-CSN, Mélissa Gaouette. On assiste à la privatisation des soins, à l'instauration d'un système à deux vitesses. »

Les psychologues du réseau public gagnent entre 24 et 46 $ de l'heure. À titre comparatif, la CSST défraie jusqu'à 86 $ de l'heure pour une consultation en milieu privé.

L'écart salarial entre la pratique privée et celle publique avoisine les 40 %.

« Si les gens n'ont pas d'assurances, ils doivent souvent passer par l'urgence ou patienter sur une liste d'attente. Dans un cas comme dans l'autre, ils ne reçoivent pas les soins appropriés au moment où ils en le plus besoin », précise madame Gaouette, ajoutant souhaiter le rétablissement de la prime.

En Estrie, une centaine de psychologues pratiquent dans le système public de santé.


A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire en ce week-end de la Saint-Jean

Quoi faire en ce week-end de la Saint-Jean
L'histoire derrière le Défi Félix

L'histoire derrière le Défi Félix
NOS RECOMMANDATIONS
Toby Lafrance impatient de se joindre aux Cantonniers

Toby Lafrance impatient de se joindre aux Cantonniers
Tournée des microbrasseries : l’ascension des bières à Sherbrooke

Tournée des microbrasseries : l’ascension des bières à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Karting Orford
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Golf et Académie Longchamp inc. 2018
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 18 juin 2018
Club de Golf Milby 27 mai 2018
Il est où, l’essentiel, il est où? Par François Fouquet Lundi, 18 juin 2018
Il est où, l’essentiel, il est où?
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique Par Vincent Lambert Mardi, 19 juin 2018
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique
Mode homme – Les tendances de l’été Par Catherine Côté Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous