magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
10°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 17 juin 2015

Le projet Sentinelle de retour



 Imprimer   Envoyer 

Encore cette année, quatre étudiants en techniques policières formés en équipe de deux patrouilleront les parcs et endroits publics des municipalités d’Ascot Corner, Bury, Dudswell, East Angus et Weedon dans le cadre du projet Sentinelle.

À raison de 40 heures semaine, de 16 h à minuit, et ce du mercredi au dimanche, les futurs policiers apporteront leur concours pour faire respecter les règles de sécurité et de bienséance. Une nouveauté cette année, les Sentinelles auront droit d’émettre des constats d’infraction dans certaines des municipalités participantes. Amélie Pépin, responsable des patrouilleurs et membre de l’équipe pour le Haut-Saint-François, mentionne que l’approche privilégiée en est une d’information et de prévention, mais en cas ultime, ils pourront donner des constats d’infraction. Règles générales, mentionne-t-elle, les patrouilleurs sont assez bien accueillis. C’est parfois plus difficile auprès des adolescents.

Les patrouilleurs sont bien identifiés avec un gilet rouge ou manteau sur lequel est inscrit au dos Patrouille Sentinelle. Ces derniers circuleront dans les endroits publics, haltes routières, parcs ainsi que dans le parc des Deux Rivières à East Angus. Les patrouilleurs participeront également à différentes cliniques comme le passeport enfant. L’exercice consiste à rencontrer l’enfant en compagnie des parents. On remplit les coordonnés du bambin sur une fiche avec prise de photo et on confie le passeport aux enfants. Il s’agit d’une mesure efficace en cas de disparition. À cela s’ajoute aussi une clinique pour vérifier la conformité et l’installation des sièges pour enfants. Les dates pour ces cliniques restaient à déterminer au moment d’écrire ces lignes. Les patrouilleurs feront également la tournée des camps de jour pour parler du programme de prévention Génie Vélo.

Le travail des Sentinelles est supervisé par la Sûreté du Québec du Haut-Saint-François. Le lieutenant Jocelyn Rose, directeur du poste, mentionne que l’intervention des équipes Sentinelles a permis par le passé une diminution des méfaits et vols simples dans les secteurs concernés.


Le Salesien - Portes ouvertes 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Nos oursons

Nos oursons
Incendie ravageur rue Principale

Incendie ravageur rue Principale
NOS RECOMMANDATIONS
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

L’autorité parentale: droits et obligations des parents
La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue

La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-Canada - Par Ici l'info
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui

Alexis Jacques
Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute

Le Salesien - Portes ouvertes 2018
La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue Par Vincent Lambert Mardi, 16 octobre 2018
La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue
Battu gravement sur la rue Wellington Nord Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 octobre 2018
Battu gravement sur la rue Wellington Nord
Gala rock symphonique: mélanger les deux mondes pour le plaisir Par Cynthia Dubé Lundi, 15 octobre 2018
Gala rock symphonique: mélanger les deux mondes pour le plaisir
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous