magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Valérie Grondin Par Valérie Grondin
valerie@journalhsf.com

Mercredi, 8 mars 2017

Programme d'aménagement durable des forêts



 Imprimer   Envoyer 

La MRC du Haut-Saint-François est nommée responsable du Programme d'aménagement durable des forêts (PADF) en Estrie. Pour assurer la gestion et la mise en œuvre du projet, elle a confié le mandat au Centre local de développement du Haut-Saint-François.

Lancé jadis, par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), le programme, ayant une mention d'interventions ciblées, vise à encourager l'essor de projets au secteur public et privé. Il englobe sept MRC sur le territoire de l'Estrie. Cette année, la responsabilité est octroyée à la MRC du HSF. Généralement, on choisit une MRC qui possède des terres publiques et privées dans son secteur, informe Bernard Ricard, directeur adjoint au CLD. « Je crois que l'ensemble des MRC qui nous ont confié le mandat a remarqué qu'on était un milieu dynamique au niveau du secteur. Nous sommes très actifs du côté agroforestier », mentionne-t-il. Elle assure un rôle plutôt administratif et un comité, composé de représentants des sept MRC de l'Estrie, travaille en étroite collaboration sur l'ensemble du projet, précise M. Ricard.

Objectif du programme
L'essentiel de la loi sur l'aménagement durable du territoire forestier et sa gestion du milieu est défini par six grands critères. D'abord, la conservation de la diversité biologique, le maintien et l'amélioration de l'état ainsi que la productivité des écosystèmes forestiers. Nous retrouvons également la conservation des sols, de l'eau et de l'apport des écosystèmes ainsi que la pérennité des avantages socioéconomiques divers que les forêts procurent ainsi que la prise en compte, dans les choix de développement, des valeurs et des besoins exprimés par les populations concernées.

Lorsqu'on parle d'interventions ciblées, on peut penser entre autres, à un projet qui assure la mise en valeur et la production du bois. « C'est très diversifié. Cela peut être par l'analyse des différents types de bois, une étude entre le lien avec la forêt, la faune et la petite faune, les habitats à protéger. Également comment bien faire la coupe du bois pour qu'il se régénère », explique le directeur adjoint du CLD.

Admissibilité
Les appels de projets dans le cadre du volet «Interventions ciblées» pour l'année 2017 et 2018 bénéficient d'une enveloppe budgétaire globale correspondant à 350 000 $. Ils doivent respecter certaines normes pour y être admissibles dont celle de répondre aux objectifs dudit programme. Parmi les règles, retrouvons quatre grandes lignes comme les projets de réalisation de travaux sylvicoles d'aménagement forestier sur les terres publiques intramunicipales et sur les terres privées appartenant aux propriétaires forestiers reconnus. Suivi des projets de réalisation de certains travaux forestiers associés à la voirie multiusage sur les terres publiques. Les projets d'accompagnements des initiatives et soutien à l'organisation d'activités visant à favoriser l'aménagement forestier et la transformation du bois. Finalement, la réalisation d'initiatives afin de mettre en valeur les produits forestiers non ligneux. Le tout représentant les projets admissibles divulgués dans un récent communiqué de presse.

Pour en apprendre davantage sur les activités ainsi que le financement admissible et pour y souscrire, les promoteurs ou propriétaires privés intéressés sont invités à se rendre sur le site du CLD au www.cldhsf.com. Le document informatif ainsi que les formulaires de dépôt de projet et d'aide financière y sont présentés. Les demandes de projet doivent être déposées au plus tard le 17 mars 2017 au CLD du Haut-Saint-François. Pour toutes questions, communiquez avec Marc Beaubien, ingénieur forestier et coordonnateur du programme au CLD du HSF, à info.cld@hsfqc.ca ou au 819.560-8500.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Du bon bord du gazon 4 de 4

Du bon bord du gazon 4 de 4
Génération changement

Génération changement
NOS RECOMMANDATIONS
La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue

La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue
Une coupe Stanley et 15 ans dans la LNH

Une coupe Stanley et 15 ans dans la LNH
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Nos deux universités se démarquent au pays Par Vincent Lambert Lundi, 15 octobre 2018
Nos deux universités se démarquent au pays
Portrait : Dave Bergeron, la passion avant tout Par Cégep de Sherbrooke Dimanche, 14 octobre 2018
Portrait : Dave Bergeron, la passion avant tout
Feu vert pour le réaménagement de la rue Galt Ouest Par Cynthia Dubé Mardi, 16 octobre 2018
Feu vert pour le réaménagement de la rue Galt Ouest
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous