magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 2 novembre 2016

La préfet Nicole Robert démissionne



 Imprimer   Envoyer 

La préfet de la MRC du Haut-Saint-François, Nicole Robert, ne complétera pas son mandat pour des raisons de santé. En poste depuis huit ans, elle se retirera le 12 novembre prochain. Elle en a fait l'annonce lors de la dernière séance régulière du conseil des maires, tenu en octobre dernier.

Mme Robert a délibérément choisi cette date puisqu'elle s'inscrit un an avant les élections municipales, donc évite de tenir un scrutin général. « Il n'était pas question que je cause une élection. C'est les contribuables qui auraient été pénalisés. Je ne voulais pas qu'ils paient la note. »

D'autre part, Mme Robert avoue qu'elle aurait aimé compléter son terme, mais elle devait se rendre à la raison. « Ça faisait un bout de temps que ça me trottait dans la tête. Quand on aime ça, on en mange et quand le body ne veut pas suivre, on n'a pas le choix. Je n'avais plus l'énergie pour continuer. J'ai pris la décision pour le meilleur de tout le monde. » La préfet mentionne que le poste est exigeant et qu'il est important de donner son cent pour cent ce qu'elle n'était plus en mesure de faire. « L'an passé, le médecin m'avait mis au repos pour trois mois et je crois que je suis revenue trop vite. »

Réalisations
Il est évident que plusieurs dossiers ont été réalisés sous la direction de Mme Robert, que ce soit le Centre de tri de Valoris, le parc du marécage des Scots et sa piste cyclable, l'ouverture de la voie d'accès Franceville du Parc national du Mont-Mégantic et bien d'autres, mais ce dont elle est la plus fière « est d'avoir réussi à faire consensus avec les élus. D'avoir ramené l'harmonie et d'avoir instauré une gestion participative. J'ai enlevé une partie de la rémunération des élus pour la donner aux maires qui président des comités et ça a réglé le problème. Maintenant, on fonctionne par consensus. Présentement, ça se passe très bien; on en est rendu à demander aux Affaires municipales d'instaurer un maire, un vote. » Mme Robert est fière de sa feuille de route et mentionne avoir réalisé tous ses rêves alors que d'autres sont en voie de réalisation.

Seule ombre au tableau, la préfet aurait bien aimé que le conseil des maires entérine la réglementation de contrôle intérimaire touchant notamment l'abattage d'arbres. « La réglementation avait été bien préparée avec les élus et les groupements forestiers. On se rappelle avec les pressions exercées par les producteurs forestiers, ça n'a pas passé. Il y a des élus qui ne se sont pas tenus debout. C'est ma seule déception. » Rappelons que les producteurs forestiers avaient littéralement envahi la salle du conseil des maires pour manifester leur désaccord avec le projet forçant les élus à reculer sur le projet présenté.

Élection
Mme Robert n'a pas l'intention de s'immiscer dans la prochaine campagne électorale, normalement prévue pour l'automne 2017. « Je vais probablement être neutre. » Interrogée à savoir, selon elle, quelles devraient être les principales qualités du candidat à la préfecture, Mme Robert mentionne la capacité de faire l'harmonie à la table des maires, être visionnaire et avoir une bonne capacité de représentation pour aller chercher des appuis. « Plusieurs dossiers à venir nécessiteront des appuis », précise-t-elle.

Pour l'avenir, Mme Robert songe à quitter la région pour se rapprocher, dit-elle, de son fils et sa famille dans le secteur de Bromont. Entre-temps, elle mentionne « c'est sûr que je ne resterai pas chez nous à me bercer. Je suis trop active pour ça. Je ferai de petites choses et serai disponible pour les 12 prochains mois si quelqu'un a besoin de conseils au niveau politique ou autres. »

Mme Robert mentionne avoir apprécié travailler avec les maires de chacune des 14 municipalités. Elle ajoute avoir également choisi la date du samedi 12 novembre pour cesser ses activités puisqu'elle coïncide avec sa journée d'anniversaire. « C'est une façon de me faire un cadeau », conclut-elle. 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Démarrer l’année en force !

Démarrer l’année en force !
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke

Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ

La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Bedon & bout'chou
24 heures pour se découvrir! Par Sarah-Eve Desruisseaux Jeudi, 11 janvier 2018
24 heures pour se découvrir!
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ Jeudi, 11 janvier 2018
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ
Vol qualifié sur la Wellington Nord Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Vol qualifié sur la Wellington Nord
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous