magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
1°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 13 janvier 2016

Journée porte ouverte au CAB du HSF



 Imprimer   Envoyer 

Quelque soixante-quinze personnes ont participé à la porte ouverte organisée par le Centre d'action bénévole (CAB) du Haut-Saint-François, dans le but de faire visiter les locaux aux nouveaux comme aux anciens et de favoriser les échanges entre eux.

Entourée de sa dynamique équipe d'intervenantes, France Lebrun, directrice du CAB, mentionnait que sans les bénévoles, le visage de la MRC ne serait pas le même. Pour sa part, Nicole Robert, préfet du HSF, demandait aux personnes présentes de se mettre à la quête de plus jeunes pour les remplacer. Un regard sur les participants permettait d'estimer l'âge moyen des convives à plus de 60 ans, en majorité des femmes.

Il faut cependant reconnaître que beaucoup de parents s'investissent dans les activités parascolaires et sportives de leurs enfants, en témoignent les sorties pour les parties de hockey, le patinage artistique, le soccer et ainsi de suite. Un repas «boîte à lunch», préparé par La Bouffalyne, a permis de tisser plus serrés les liens déjà existants.

Profitant de l'occasion, Mme Lebrun annonçait l'ouverture du site Guichet d'offre de services bénévole au www.cabhsf.org. Sous l'onglet Nos services, les personnes désireuses de dispenser leur aide peuvent aisément s'inscrire. Interactive, la page facilite leur localisation, le type de service offert et de nombreuses informations pertinentes pour le CAB. Dans un autre signet, des organismes à la recherche de bénévoles peuvent y faire part de leur besoin. Des liens s'établissent alors pour que tous puissent interagir.

La rencontre s'est terminée par une conférence de Michel Nadeau portant sur la malentendance. Porte-parole pour l'Association des devenus sourds et des malentendants du Québec (ADSMQ), M. Nadeau recommandait de ne pas endurer la surdité. Une statistique mentionne qu'en moyenne, les Québécois attendent jusqu'à dix ans avant de consulter pour de tels problèmes. Ces derniers ont une incidence certaine sur la qualité de la santé physique et psychologique de la personne.

Lui-même atteint de surdité sévère, il donnait des exemples pour faciliter les communications entre ceux qui ont perdu partiellement l'ouïe et leur entourage. De plus, il indiquait qu'au Québec, les services universels de dépistage, d'intervention et de réadaptation sont de grandes qualités. De nombreuses informations sont disponibles sur leur site.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire avec mon vin reçu à Noël?

Quoi faire avec mon vin reçu à Noël?
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose

Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose
NOS RECOMMANDATIONS
Histoire et récits : façonner le monde

Histoire et récits : façonner le monde
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Faire pousser nos cheveux: pas si facile?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
William Lafleur
Mercredi, 24 janvier 2018
5 façons d’améliorer ton entrainement

Léandre Lachance
Mardi, 23 janvier 2018
Est-ce un problème qui appartient aux autres ?

François Fouquet
Lundi, 22 janvier 2018
La vie, la scène

Econosports
Lundi, 22 janvier 2018
Les nombreux avantages du ski de fond

Dan Bigras
Faire pousser nos cheveux: pas si facile? Par Marianne Therriault Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle	Par Guillaume Rousseau Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 janvier 2018
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous