RYTHME_JTT_2103
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 13 avril
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
1077_MIDI_2103
ACTUALITÉS / Estrie
Maxime Grondin Par Maxime Grondin

Mardi, 2 février 2021

Politique municipale : projets à venir au sein de l’arrondissement de Brompton–Rock Forest–Saint-Élie–Deauville



 Imprimer   Envoyer 
Photo prise sur le site internet de la Ville de Sherbrooke

Au cours de la dernière année, bien que la COVID-19 était présente, les élus municipaux ont tout de même travaillé pour leur population. Au sein de l'arrondissement de Brompton-Rock Forest-Saint-Élie-Deauville, plusieurs projets ont été complétés, dont quelques-uns qui dataient de plusieurs années.

Actuellement, le dossier du parc Central fait parler de lui, mais certains autres passent dans l'ombre et les élus tiennent à les souligner. Surtout, qu'en raison de la pandémie, les rencontres se font totalement en mode virtuelle.

« Les gens peuvent s'imaginer que les choses n'avancent pas, mais, étant donné que l'on peut siéger à distance, on peut quand même faire avancer les dossiers. On espère cependant revenir à du présentiel bientôt », indique Nicole Bergeron, conseillère municipale du district de Brompton.

Cette dernière, qui est également la présidente de l'arrondissement, ajoute que le plateau des loisirs était le projet le plus important au sein du plan d'action pour l'ensemble des districts.

District de Brompton

En ce qui concerne le district de Brompton, plusieurs dossiers ont bien avancé, dont celui du secteur Wallace-Lavallée qui sera raccordé à l'aqueduc public d'ici la fin de l'année 2021. Les citoyens ne voulaient pas gérer un conduit privé et cela fait huit ans que l'élu s'affaire sur ce dossier. De plus, il y aura une réfection complète des rues lors des travaux nécessaires pour permettre aux individus d'avoir accès à cette source d'eau potable.

« Je suis contente que ce dossier soit réglé avant que je quitte la politique. D'ici la fin de l'année, cela devrait être réglé », affirme Mme Bergeron.

Elle mentionne cela puisqu'elle se retirera de la sphère politique à la suite de l'actuel mandat. Les électeurs devront choisir un nouveau visage lors des élections prochaines prévues en novembre.

« Un moment donné, il faut passer le flambeau. Cela fait 22 ans que je suis en politique active et je considère que j'ai fait ce que j'avais à faire en politique », signale-t-elle. 

De plus, le moratoire spécifique pour ce territoire spécifiant qu'il ne pouvait accepter aucun développement résidentiel a été levé par le ministère de l'Environnement. Des projets de promoteurs désirant ajouter des unités d'habitation peuvent contacter l'élue du secteur afin d'en discuter. Selon elle, il s'agit d'une excellente nouvelle.

Une dernière infrastructure sera aussi greffée au sein du parc Nault. Il s'agit d'une patinoire à bande permanente qui prendra place sur le lieu de la surface glacée faite durant l'hiver. De plus, cinq jeux de Pickleball seront également implantés sur le terrain. Mme Bergeron assure que les espaces verts dédiés pour les piqueniques resteront bien présents.

District de Rock Forest

Sans surprise, l'initiative du plateau des loisirs dans le secteur Rock Forest demeure celle qui a attiré le plus l'attention de la conseillère municipale de ce district, Annie Godbout. Les membres du conseil municipal ont notamment approuvé des dépenses de 140 000 $ pour la construction du nouveau bâtiment de service et de 300 000 $ pour l'étude préparatoire au reste du projet. Mme Godbout espère une réalisation plus concrète de cette initiative dans les quatre prochaines années.

Elle mentionne également qu'elle souhaite plus d'infrastructure sportive au sein des différents parcs dans le secteur puisqu'il y a un certain besoin. Cependant, les discussions ne sont qu'au commencement et des rencontres citoyennes sont prévues à cet effet au cours de la prochaine année.

Le projet pilote d'une traverse piétonnière surélevée sur la rue Marini fait aussi partie des projets importants au sein du territoire. Cette initiative devrait avoir comme effet de faire diminuer la vitesse les automobilistes sur la rue Marini, un aspect qui était dénoncé depuis plusieurs années.

« C'est une première à Sherbrooke! C'est très apprécié de la part des citoyens et on veut voir si on peut en ajouter d'autres dans la ville », se réjouit Mme Godbout.

La sécurité dans les rues demeure une priorité pour l'élue. D'ailleurs, dans la même veine, la rue de Gaspé aura un radar fixe afin de ralentir les véhicules dans le secteur. Beaucoup de plaintes ont été faites pour cet endroit en ce qui concerne la vitesse des automobilistes.

Mme Godbout est toujours en réflexion à savoir si elle se représente ou non en novembre prochain. L'année 2021 constitue sa huitième année en tant que conseillère.

District de Saint-Élie

L'année 2020 en a été une de planification afin de préparer ce qui s'en vient pour 2021 dans le district de Saint-Élie. Une patinoire permanente au parc Ma Villa sera érigée, un jeu modulaire d'escalade sera construit au parc du Plateau et la circulation entre la route 220 et le boulevard de Portland sera revisitée.

Pour ce dernier point, le ministère des Transports du Québec (MTQ) édifie actuellement une parcelle permettant une circulation du transport actif, soit les marcheurs et adeptes de vélo. Il ajoutera également une voie sur le viaduc afin d'améliorer la fluidité de la circulation en direction ouest. Ces dossiers constituent les plus importants aux yeux du conseiller municipal du district de Saint-Élie, Julien Lachance.

Tout comme Mme Bergeron, ce dernier ne sollicitera également pas de nouveau mandat de la part des électeurs en novembre prochain. 

« Je ne me représenterai pas en novembre. Ça fait 20 ans que je suis en politique. Je crois que j'en ai assez donné! Je vais me concentrer à préparer les dossiers pour la suite des choses jusqu'à la fin de mon mandat », lance-t-il.

En ce qui concerne le district du Lac-Magog, le conseiller municipal, Pierre Tremblay, n'a pas répondu aux demandes d'entrevues. 
Écoloboutique avril 21
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
244 millions pour les routes de l’Estrie

244 millions pour les routes de l’Estrie
COVID-19 : un «wake-up call» de François Legault

COVID-19 : un «wake-up call» de François Legault
Café William Spartivento 2103
NOS RECOMMANDATIONS
Bilan COVID-19 du 9 avril

Bilan COVID-19 du 9 avril
Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton

Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique avril 21
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Geneviève Hébert députée juillet 2020
 
François Fouquet
Lundi, 12 avril 2021
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois!

Yves Nantel
Samedi, 10 avril 2021
LES 3 R, TU APPLIQUERAS

Archives nationales du Québec à Sherbrooke
Jeudi, 8 avril 2021
Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton

Daniel Nadeau
Mercredi, 7 avril 2021
Les pissous de François Legault

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Le printemps, Vivaldi et les refrains Par François Fouquet Mardi, 6 avril 2021
Le printemps, Vivaldi et les refrains
La Ville de Sherbrooke tient également à rappeler l’importance des mesures sanitaires Par Maxime Grondin Vendredi, 9 avril 2021
La Ville de Sherbrooke tient également à rappeler l’importance des mesures sanitaires
Fondation Rock Guertin : distribution de 350 paniers de Pâques Par Maxime Grondin Mardi, 6 avril 2021
Fondation Rock Guertin : distribution de 350 paniers de Pâques
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut