Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Basta Communication decembre 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mardi, 27 novembre 2018

5 800 poinsettias cherchent preneurs pour la bonne cause



 Imprimer   Envoyer 
La Maison Aube-Lumière a lancé sa 27e campagne, hier soir, aux Serres St-Élie, là où sont produits les 5 800 poinsettias en vente cette année.

À l'approche de la période des fêtes, la Maison Aube-Lumière vient de lancer sa 27e campagne de poinsettias, qui a pour mission d'amasser 100 000$ et ainsi aider aux services offerts aux patients atteints de cancer en phase avancée/terminale. L'objectif cette année? Vendre 5 800 poinsettias.

La Maison Aube-Lumière a lancé sa 27e campagne, hier soir, aux Serres St-Élie, là où sont produits les 5 800 poinsettias en vente cette année.

« C'est une tradition bien encrée pour assurer les bons services à la Maison, explique Élisabeth Brière, présidente de la Maison Aube-Lumière. Chaque année, nous avons besoin d'un million de dollars en dons et c'est important d'avoir le soutien de la communauté. La campagne des poinsettias est très importante. »

L'objectif financier est de 100 000$, soit le montant nécessaire pour l'hébergement et les soins de 12 patients pendant environ un mois.

Marie-Christine Marcoux et Patrick Ferland, de la Banque Nationale, sont les présidents d'honneur de la campagne des poinsettias pour une deuxième année consécutive. La cause les touche personnellement, puisqu'une personne de leur entourage a respectivement pu profiter des soins de la Maison Aube-Lumière. Dans le cas de Mme Marcoux, il s'agit de son père, décédé il y a huit ans.

« Il a passé six semaines à cet endroit extraordinaire. La famille a été vraiment bien accueillie et on nous a laissé le temps nécessaire avec notre père pour pouvoir partager ensemble les derniers moments. On pouvait manger et dormir à la Maison. On ne s'est jamais senti de trop. Je suis tellement reconnaissante envers l'équipe. »

Les poinsettias sont disponibles aux Serres St-Élie, devant le La Baie du Carrefour de l'Estrie, ainsi qu'à la Maison Aube-Lumière. Cette année, en raison d'un manque de soleil à l'automne, les bouquets de poinsettias sont plus petits que par le passé.

« Mais ils sont tout aussi beaux qu'à l'habitude, lance Mélanie Grégoire, chroniqueuse horticole et directrice générale des Serres St-Élie. Il y a plusieurs variétés de poinsettias, mais celle que nous produisons en est une tardive, pour que le bouquet reste beau plus longtemps. »

La Maison Aube-Lumière accueille gratuitement depuis 1997 des personnes atteintes de cancer en phase avancée. Pour en savoir plus ou pour faire un don : www.aubelumiere.com.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Hausse de taxes de 2,96% : le maire Lussier confortable avec son budget

Hausse de taxes de 2,96% : le maire Lussier confortable avec son budget
Des voleurs recherchés à Magog récidivent

Des voleurs recherchés à Magog récidivent
NOS RECOMMANDATIONS
Important incendie à Eastman

Important incendie à Eastman
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog

(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherbrooke Auto Occasion
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 19 décembre 2018
L’air du temps

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 19 décembre 2018
Les services adaptés : pour la réussite de tous et chacun

François Fouquet
Lundi, 17 décembre 2018
Le saumon et le dollar

Jacinthe Dubé 29 nov 2018
Hyundai Sherbrooke decembre 2018
«Le Sapin a des boules» … à  Lennoxville! Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 décembre 2018
«Le Sapin a des boules» … à Lennoxville!
Le charme parisien Par Alexis Jacques Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 décembre 2018
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous