Les spécialistes de l'électroménager decembre 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Novus Vitres Sherbrooke
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Mercredi, 25 novembre 2015

5400 poinsettias au profit de la Maison Aube-Lumière



 Imprimer   Envoyer 
Lyne Dargis (d.g. Sears Sherbrooke), Mélanie Grégoire (Serres St-Elie), Sylvie Lussier (pharmacie Jean Coutu), Albert Painchaud (v-p Maison Aube-Lumière) et Marie Bécotte (d.g. Maison Aube-Lumière).

La 24e campagne des poinsettias au profit de la Maison Aube-Lumière débutera le 26 novembre. Aux Serres St-Elie, chez Sears, à la Maison Aube-Lumière et en ligne, 5400 poinsettias seront mis en vente pour soutenir les activités du centre de soins palliatifs.

L'objectif de la campagne est d'amasser 100 000 $, soit le coût mensuel des soins requis par douze patients accueillis à la Maison Aube-Lumière. La 24e campagne se déroulera sous la présidence d'honneur de Sylvie Lussier, pharmacienne propriétaire affiliée à Jean Coutu.

« J'ai accepté avec grand plaisir d'être la porte-parole de cette campagne puisque j'ai pu constater tout le dévouement du personnel et des bénévoles de la Maison Aube-Lumière quand mon père y a séjourné, il y a neuf ans, affirme Mme Lussier. Lorsque vous achetez un poinsettia, vous donnez en double : vous faites plaisir à quelqu'un et vous soutenez la Maison. »

Nouveauté cette année : il est désormais possible d'acheter son poinsettia en ligne sur la boutique virtuelle de l'établissement. Votre poinsettia sera livré par des bénévoles pour la modique somme de deux dollars. La Maison Aube-Lumière justifie cette nouvelle façon de faire par le besoin de s'adapter aux nouvelles pratiques de consommation d'une nouvelle génération.

« La Maison Aube-Lumière est un organisme très soutenu par son milieu, on le constate par les témoignages, en souligne le vice-président, Albert Painchaud. On sait que les soins prodigués par le personnel de la Maison sont appréciés. Acheter un poinsettia, c'est concrétiser son attachement à la Maison Aube-Lumière. »

Outre Sears et les Serres St-Elie, d'autres fleuristes ont aussi accepté de distribuer les poinsettias de la Maison Aube-Lumière. Toutes les informations quant aux points de vente sont disponibles sur le site web de l'établissement.

Prendre soin de son poinsettia
Le poinsettia s'avère être une culture des plus difficiles à mener à terme, selon Mélanie Grégoire des Serres St-Elie.

« Pour leur donner leur belle couleur, ça prend une période de six à huit semaines d'ensoleillement complet pendant huit heures par jour, puis une deuxième période de six à huit semaines où il fera très sombre huit heures par jour, souligne Mme Grégoire. Le poinsettia, c'est la dernière chose à acheter au terme d'une journée de magasinage. Comme un bébé, il doit être le dernier entré dans la voiture, et le premier sorti. »

Elle suggère d'éviter tout courant d'air froid et donc d'éviter les fenêtres et les portes quand viendra le temps de choisir l'emplacement de la plante dans la maison. Et si la terre du plant est un peu sèche au toucher, il est alors temps de l'arroser.

Anecdote : en raison des travaux menés sur le boulevard Industriel, le grand éclairage de nuit a bien failli réduire à néant la culture des 5400 poinsettias cette année.

« Nous avons appelé à la Ville pour leur dire que les poinsettias allaient souffrir de la lumière vive! Lorsqu'ils ont su que c'était pour la Maison Aube-Lumière, ils ont tout de suite modifié leur façon de faire. J'ai même rencontré le responsable du chantier récemment et il m'a demandé comment allaient les poinsettias », affirme-t-elle, tout sourire.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke

Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
Généreux plus que jamais!

Généreux plus que jamais!
NOS RECOMMANDATIONS
Nouvelle expérience immersive pour le vélo

Nouvelle expérience immersive pour le vélo
Ils se faufilent pour voler du cuivre

Ils se faufilent pour voler du cuivre
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Basta Communication novembre 2018
 
Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 10 décembre 2018
Cégep de Sherbrooke : s’adapter au changement

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Vendredi, 7 décembre 2018
Refrain de Noël: «tous les soirs, ce besoin de boire» en version plus santé!

Jacinthe Dubé 29 nov 2018
Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Des concerts de  Noël  à profusion Par Cynthia Dubé Mardi, 4 décembre 2018
Des concerts de Noël à profusion
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ Par Vincent Lambert Mercredi, 5 décembre 2018
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous