magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
20°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Le Cégep de Sherbrooke a procédé à l'inauguration de son espace extérieur sur le campus, dédié aux étudiants.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 7 octobre 2015

Le PLC s'engage à assurer sa survie



 Imprimer   Envoyer 

Remis en question plus souvent qu'à son tour au cours des dernières années, il semblerait que l'avenir de l'Observatoire du Mont-Mégantic soit désormais assuré. Le Parti libéral du Canada (PLC) s'engage, s'il est élu, à assurer le financement à long terme de l'OMM.

Voilà l'engagement dévoilé par les aspirants du PLC dans les circonscriptions de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau et David Berthiaume dans Mégantic-L'Érable, lors d'une récente conférence de presse. Les deux candidats mentionnent avoir convaincu leur chef Justin Trudeau à la cause de l'OMM. Ils ont obtenu l'engagement du PLC à réinvestir de façon significative dans le secteur scientifique tout en affirmant qu'une enveloppe serait réservée au financement à long terme de l'Observatoire du Mont-Mégantic.

« Étant moi-même à la tête d'une institution qui a pour mission la diffusion scientifique (Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke), j'ai été maintes fois indignée par le mépris manifeste du gouvernement Harper à l'égard des sciences. La quasi-fermeture de l'Observatoire du Mont-Mégantic au printemps dernier en est un exemple flagrant », de mentionner Mme Bibeau.

Les candidats rappellent que le conseil d'administration de l'OMM avait annoncé en avril dernier la fermeture faute de financement. En réaction aux pressions du public et de la communauté scientifique, le gouvernement Harper avait offert un sursis de deux ans sans pour autant assurer la pérennité du site, d'ajouter les prétendants au siège de député.

L'OMM est une infrastructure administrée conjointement par l'Université de Montréal (UdeM) et l'Université Laval (UL). Elle regroupe des laboratoires d'astrophysique expérimentale (LAE) situés sur les deux campus ainsi que le télescope au sommet du mont Mégantic. Le télescope de l'OMM est une infrastructure majeure dédiée à la recherche fondamentale en astrophysique. De son côté, le LAE conçoit, en étroite collaboration avec des partenaires industriels, des instruments de haute technologie tant pour les grands télescopes au sol que dans l'espace.

Les candidats rappellent également que l'OMM est « une icône touristique pour la grande région des Cantons-de-l'Est et qu'il génère des retombées économiques significatives pour les MRC du Haut-Saint-François et du Granit. »

Passage à Scotstown
D'autre part, la candidate Marie-Claude Bibeau s'est arrêtée récemment à Scotstown pour discuter avec les membres du conseil municipal des enjeux relatifs à la dévitalisation des régions. Cette municipalité a été durement touchée, l'hiver dernier, par la fermeture de l'entreprise Aux milles et une saisons, causant plus d'une quarantaine de mises à pied. « Il est primordial de reconnaître le rôle important que joue l'ensemble des municipalités rurales sur notre économie régionale en leur donnant les moyens de poursuivre leur développement », d'exprimer Mme Bibeau. Elle mentionne que « le plan pour l'environnement et l'économie permettra d'investir 200 millions $ par an pour créer des stratégies sectorielles favorisant l'innovation et les technologies vertes dans des domaines comme la foresterie, la production énergétique et l'agriculture. » Mme Bibeau ajoute que le plan pour renforcer la classe moyenne, créer des emplois et stimuler l'économie prévoit une augmentation des investissements de près de 6 milliards de dollars sur quatre ans, dédiée spécifiquement aux infrastructures vertes.

« Il est urgent d'accompagner les plus petites municipalités dans leur développement afin de faciliter la création d'entreprises. Le Centre d'excellence en sûreté aéroportuaire (Airpole) à l'aéroport de Sherbrooke tout comme le parc éco-industriel Valoris sont des exemples de projets qui pourraient profiter de nos plans d'investissement et je m'engage à les supporter conjointement avec mes homologues provinciaux et municipaux. »


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Défi non atteint, il tentera à nouveau l’an prochain

Défi non atteint, il tentera à nouveau l’an prochain
Miss Météo réalise enfin son vieux rêve country

Miss Météo réalise enfin son vieux rêve country
NOS RECOMMANDATIONS
Un Sherbrookois disparu depuis le 7 septembre

Un Sherbrookois disparu depuis le 7 septembre
La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver»

La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver»
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-Canada - Par Ici l'info
 
François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Magog prend part à la Flambée des couleurs Par Cynthia Dubé Mercredi, 12 septembre 2018
Magog prend part à la Flambée des couleurs
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 septembre 2018
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel
Nouveau projet pour réduire les bouteilles de plastique Par Vincent Lambert Jeudi, 13 septembre 2018
Nouveau projet pour réduire les bouteilles de plastique
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous