Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La mère de Félix Desautels-Poirier remercie tous ceux qui ont envoyé des messages d'encouragement à la famille.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Matelas Houde - Black Friday 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Jean-Pierre Quirion Par Jean-Pierre Quirion
jpquirion@estrieplus.com

Mardi, 26 mai 2015

Combien de temps pour planter un arbre?



 Imprimer   Envoyer 

Certains citoyens de Sherbrooke s'inquiètent de voir des arbres implantés traîner sur des parterres ici et là à travers la ville.

Quelques-uns de ces arbres ont d'ailleurs passés la fin de semaine couchés sur le sol dans les ronds-points des rues Roger-Boisvert et Lehoux dans l'arrondissement de Fleurimont.

Mis au courant de la situation, Estrieplus.com s'est informé auprès du chef Division des parcs et des espaces verts à la Ville de Sherbrooke, Yves Tremblay, pour connaître la procédure de plantation.

Ce dernier explique que pour optimiser les ressources, la Ville de Sherbrooke suit une cadence et applique un processus en trois étapes. L'objectif est de rentabiliser au maximum la main-d'œuvre et l'équipement.

Ainsi, trois équipes se succèdent. La première creuse le trou après avoir effectué un repérage sous-terrain, la seconde livre l'arbre et la troisième s'occupe de la mise en terre. Il peut s'écouler quelques jours entre chaque étape.

« On ne fait pas juste mettre l'arbre dans le trou, on en prend soin, assure monsieur Tremblay. On installe un tuteur et un collet, puis on procède à une taille de correction pour enlever les gourmands et s'assurer que l'arbre prendra sa force racinaire. »

« C'est plus facile de tailler l'arbre pendant qu'il est au sol. On n'a pas besoin d'un escabeau », ajoute Yves Tremblay.

Mais laisser des arbres implantés sans surveillance encourage-t-il le vol de végétaux? Non, assure-t-on. Depuis que la Ville applique cette façon de faire, un seul arbre a été volé. Et il était déjà planté.

« On va se faire voler des petits arbres encore dans des pots, mais jamais des gros arbres dans un espace vert », précise Yves Tremblay.

Cette année, la Ville de Sherbrooke plantera quelque 450 arbres.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une adolescente portée disparue

Une adolescente portée disparue
Kanak inspire une dizaine d’autres corps de police

Kanak inspire une dizaine d’autres corps de police
NOS RECOMMANDATIONS
Percée majeure contre le cancer de la prostate

Percée majeure contre le cancer de la prostate
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté

Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza
 
Catherine Côté
Mercredi, 22 novembre 2017
Party de bureau: comment éviter les faux-pas !

René Dubreuil
Mercredi, 22 novembre 2017
Les nouvelles rondes de René

Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
Tire le coyote
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté Par Vincent Lambert Mercredi, 15 novembre 2017
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté
Une inspiration signée Lady Gaga Par Marianne Therriault Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound) Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Six questions à Normand Pelletier (groupe Rebound)
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous