magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
Val Estrie Ford
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Lundi, 23 octobre 2017

Poulin et Joncas s’adaptent bien



 Imprimer   Envoyer 
Si au début le calibre pouvait être impressionnant, l’attaquant Samuel Poulin et le défenseur Alexandre Joncas du Phoenix de Sherbrooke ont rapidement trouvé leurs repères.

Le Phoenix de Sherbrooke connaît beaucoup de succès récemment dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Plusieurs jeunes joueurs se sont d'ailleurs rapidement adaptés au calibre du jeu, et c'est le cas notamment de l'attaquant Samuel Poulin et du défenseur Alexandre Joncas.

Passer du midget AAA au junior majeur demande une certaine adaptation. Le jeu est plus rapide et les joueurs, plus forts physiquement. Si au début le calibre pouvait être impressionnant, l'attaquant Samuel Poulin et le défenseur Alexandre Joncas du Phoenix de Sherbrooke - qui connaît un bon début de saison - ont rapidement trouvé leurs repères. Les deux joueurs, qui étudient à l'école secondaire du Triolet, se sentent de plus en plus à l'aise sur la glace.

« L'adaptation s'est super bien passée, confie Samuel Poulin. Je dirais que les premières parties étaient un peu plus difficiles, c'est certain. Le jeu est plus rapide et c'est une coche au-dessus du midget AAA. Plus tu joues, plus tu t'habitues au jeu. Maintenant, tout va bien. Dès que j'embarque sur la glace, je me sens à l'aise. »

« Souvent, c'est certain qu'il y a de gros joueurs de l'autre côté qui ont été repêchés dans la LNH, admet Alexandre Joncas. C'est quelque chose à affronter, mais c'est une adaptation et ça se fait bien. Les vétérans sont vraiment fins et ils s'assurent que tu te sentes bien dans l'équipe. »

Un encadrement apprécié

Il n'est pas toujours facile de jumeler études et hockey, pourtant, l'expérience est positive pour les deux coéquipiers du Phoenix, qui ont aussi évolué ensemble dans le midget AAA.

« L'encadrement est vraiment présent, indiquent les jeunes hommes. Les professeurs sont vraiment compréhensifs quand on manque des cours pour le hockey. On a de longues et dures journées, mais chaque fois, il faut donner notre maximum sur la glace. »

Depuis leur arrivée dans le circuit Courteau, Samuel Poulin et Alexandre Joncas travaillent chaque match pour aider le Phoenix à gagner. D'ailleurs, ils ont déjà ciblé des éléments qu'ils aimeraient peaufiner.

« On n'est jamais assez bon au hockey, précise le joueur d'avant. J'aimerais peaufiner quelques éléments dans mon jeu. Comme sur l'avantage numérique, j'aimerais trouver plus de lignes de tir vers le filet », note-t-il.

« Défensivement, ça bouge beaucoup plus vite dans les coins, remarque le jeune défenseur. Je veux être plus solide et bouger rondelle plus vite dans les sorties de zone. »


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Sherbrooke affiche sa fébrilité olympique

Sherbrooke affiche sa fébrilité olympique
Sept Estriennes illustreront leur talent à Québec

Sept Estriennes illustreront leur talent à Québec
NOS RECOMMANDATIONS
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?
Sept Estriennes illustreront leur talent à Québec

Sept Estriennes illustreront leur talent à Québec
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

The Barr Brothers
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 janvier 2018
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite
Le projet CLASS : un atout pour la réussite Par Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible? Par Alexandre Dagenais Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous