Électro-5
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
0°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mercredi, 12 avril 2017

Mort lors d’une altercation: aucune accusation ne sera portée



 Imprimer   Envoyer 
Le 4 octobre 2016, les policiers du SPS ont dû intervenir au pavillon Argyll pour une agression survenue sur un résident de 74 ans.

L'événement avait fait réagir en octobre dernier; un résident de 74 ans du pavillon Argyll du CSSS Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke a perdu la vie à la suite d'une altercation avec un autre septuagénaire de l'endroit. Les policiers avaient été contactés que douze heures après les événements. À la suite d'une enquête, le Service de police de Sherbrooke indique ce matin qu'aucune accusation ne sera portée dans ce dossier.

L'enquête a été faite par le SPS en collaboration avec le bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales. «Après décision du procureur et analyse des expertises obtenues, aucune accusation ne sera portée dans ce dossier », indique Martin Carrier, du Service de police de Sherbrooke.

Rappelons les faits; le 4 octobre 2016, vers 10 heures, les policiers du SPS ont dû intervenir au pavillon Argyll pour une agression survenue sur un résident de 74 ans. Le décès de l'homme avait été constaté sur les lieux. Les événements étaient survenus douze plus tôt. Une altercation avait éclaté entre deux septuagénaires, dans une unité du centre où l'on retrouve des patients souffrant d'Alzheimer ou de troubles du comportement.

Au lendemain des événements, les porte-paroles de la direction du CIUSSS DE L'Estrie CHUS avaient dû se défendre d'avoir attendu douze heures avant de contacter les policiers.

«Nous avons un protocole d'intervention, mais il est très rare que nous nous retrouvons dans une situation judiciarisée, avait souligné Sylvie Moreault, directrice du programme de soutien à l'autonomie des personnes âgées du CIUSSS de l'Estrie-CHUS. Les employés ont donc eu le réflexe de faire dans les règles de l'art tout le processus clinique de soutien aux proches et aux résidents, mais ils ont eu moins le réflexe d'aller vers le volet judiciaire. Ce n'était pas dans un aspect de cacher quoi que ce soit.»

 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une adolescente portée disparue

Une adolescente portée disparue
Percée majeure contre le cancer de la prostate

Percée majeure contre le cancer de la prostate
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end!

Quoi faire ce week-end!
Disparition de Félix Desautels-Poirier: les proches ont peu d’espoir

Disparition de Félix Desautels-Poirier: les proches ont peu d’espoir
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Gestion Financière JLR
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Marianne Therriault
Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga

William Lafleur
Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant

Laura Basque
Mardi, 14 novembre 2017
Le combat des librairies indépendantes

Léandre Lachance
Mardi, 14 novembre 2017
Attention au chemin de non-retour

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
LES DENIS DROLET
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation Par Vincent Lambert Jeudi, 16 novembre 2017
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation
Changer ? Oui, tu as le droit ! Par Sarah-Eve Desruisseaux Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !
Philippe Couillard fait la rencontre du nouveau maire Par Cynthia Dubé Vendredi, 10 novembre 2017
Philippe Couillard fait la rencontre du nouveau maire
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous