La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
J & M Grégoire
CHRONIQUEURS /
La parole est aux ados!
Daphné Huppé Par Daphné Huppé

Jeudi, 1 mars 2018

Plus qu’une simple aventure…



 Imprimer   Envoyer 
. Je me suis basée sur le témoignage d’une amie pour vous représenter, du mieux que je peux, la réalité d’un voyage humanitaire. - Daphné Huppé

Le Canada. C'est un pays magnifique et nous sommes extrêmement chanceux d'y vivre ! Toutefois, j'ai l'impression que, parfois, nous n'apprécions pas totalement la chance que nous avons d'être en sécurité ici. J'ai l'impression que nous fermons les yeux sur la réalité dans laquelle doivent vivre plusieurs communautés de plusieurs pays. Heureusement, des courageux s'aventurent dans ces réalités très différentes de la nôtre. Je me suis basée sur le témoignage d'une amie pour vous représenter, du mieux que je peux, la réalité d'un voyage humanitaire.

L'idée de partir dans un pays plus défavorisé est arrivée dans la tête de cette jeune femme après le visionnement d'un documentaire sur les conditions des femmes dans plusieurs pays du monde. Le désir de vouloir changer les choses et changer le monde a pris le dessus et elle s'est inscrite pour participer à cette expérience, l'expérience d'une vie. Je crois que ce sentiment est présent dans le cœur de chaque personne qui décide d'effectuer un voyage humanitaire : on veut pouvoir aider les autres et faire une différence, même si elle est petite, dans la vie de ces gens.

Dès que mon amie est arrivée là-bas, elle a été étonnée. Tout était complètement différent, me disait-elle. Elle s'est immédiatement sentie en minorité là-bas, ce qui l'a grandement marqué. Elle m'expliquait comment les gens sont fiers et heureux même s'ils n'ont pas grand-chose. Elle a appris à vivre comme eux et à être heureuse avec si peu.

Le retour au Canada lui a fait réaliser à quel point elle était chanceuse d'être née ici. Ce fut un choc pour elle. Elle se sentait presque coupable de pouvoir prendre une douche chaude... est-ce que tu t'es déjà senti chanceux de pouvoir prendre une douche ? Moi, pour être honnête, je n'y avais jamais pensé avant.

Son retour parmi nous m'a fait réaliser que je ne suis pas assez reconnaissante de tout ce que j'aie. Je peux aller à l'école, apprendre. Je n'ai pas à travailler pour subvenir aux besoins de ma famille. J'ai un toit sous lequel vivre. J'ai des beaux vêtements et surtout, j'ai une famille et des amis qui m'aiment. Mais, je trouve quand même le moyen de « chialer » sur certaines petites choses.

Après la lecture de ce texte, j'espère que tes yeux s'ouvriront un peu plus sur ces réalités différentes de la nôtre. J'espère que tu pourras apprécier davantage les petites choses de la vie, comme prendre une douche...

Daphné Huppé, La parole est aux ados


La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le charme parisien

Le charme parisien
NOS RECOMMANDATIONS
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans

Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans
Nouvelle expérience immersive pour le vélo

Nouvelle expérience immersive pour le vélo
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke decembre 2018
 
Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

Rosemarie Lacroix
Mardi, 4 décembre 2018
Le compte à rebours

Hyundai Sherbrooke decembre 2018
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 10 décembre 2018
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
Le Cégep de Sherbrooke à l'international Par Cégep de Sherbrooke Mercredi, 5 décembre 2018
Le Cégep de Sherbrooke à l'international
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur Par Vincent Lambert Lundi, 10 décembre 2018
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous