magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Valérie Grondin Par Valérie Grondin
valerie@journalhsf.com

Mercredi, 30 novembre 2016

Le Parlement à la Cité-école Louis-Saint-Laurent



 Imprimer   Envoyer 

Profitant de la période du dîner, à la Cité-école Louis-Saint-Laurent, une trentaine de convives était convoquée afin de procéder à l'assermentation officielle des nouveaux ministres du Parlement. Député et attaché politique, élus municipaux, membres de la commission scolaire, les élèves assermentés ainsi que les représentants de l'établissement, tous étaient rassemblés pour officialiser la session parlementaire 2016-2017.

Le 1er ministre de la Cité-école, Antoine Nicol, a ouvert la séance en remerciant la municipalité de Bury d'avoir offert le repas. Un jeu était proposé. Les jeunes élus devaient poser des questions aux vrais élus et vice-versa, en vue de les présenter à tour de rôle. Les demandes d'interpellation consistaient sur la fonction ainsi que les loisirs de son interlocuteur. Philippe Cadieux, attaché politique de Mme Marie-Claude Bibeau, devait décrire Chrystopher Doucet. Celui-ci se lança : « il représente les secondaires 2, il propose des activités qu'il suggère au Parlement. Comme passion, il travaille avec sa mère, il fait du bois et travaille à la ferme ». M. Cadieux ajouta que d'habitude c'était plutôt avec son père que l'on fait ce genre d'activité, tous ont rigolé, mais bien plus lorsque le portable de ce dernier a bipé et que le directeur de la polyvalente lui a dit « cellulaire à l'école, réquisitionné pour deux jours sur mon bureau ». Un petit moment comique, où l'assistance a réagi, permettant de casser la glace.

Le maire de Weedon, Richard Tanguay, a lancé à la blague: « À ma droite, j'ai le ministre de la Santé et à ma gauche, le ministre des Sports. Je regarde mon état et il va falloir que je m'actualise, j'en ai besoin ». Le tour de table s'est fait dans l'humour et la courtoisie. Un à la suite de l'autre décrivait son associé parlementaire. On dénotait un intérêt d'en connaître davantage sur la jeunesse ainsi que sur les élus.

Avant d'officialiser le tout, Philippe Cadieux a pris parole. « Je félicite tous les élèves et enseignants, c'est une initiative très brillante et constructive ». Celui-ci a fait l'annonce que Marie-Claude Bibeau a tout récemment lancé son propre conseil jeunesse permettant de la rencontrer quatre fois par année. Selon lui, sans trop vouloir s'avancer, le concept est unique au Québec. Ghislain Bolduc, démontrant une grande fierté, a témoigné: « Bravo à tous, vous avez un rôle très important en ce qui est de représenter les gens. Cela vous permet de vous faire connaître, réfléchir, évoluer, maturer. Je vous en félicite, c'est un sentier qui va vous permettre de devenir un citoyen entier, ça vous donne une longueur d'avance ». Celui-ci en a profité pour relancer l'invitation d'aller visiter l'Assemblée nationale à Québec et ajoute qu'il aidera au financement.

Parmi les responsables du Parlement, retrouvons Marie-Claude Leroux, Marie-Claude Labbé et Ginette Bruyère. André Lachapelle, directeur de la Cité-école, remercie tous ceux qui s'occupent du Parlement. « Merci de votre implication hors prix, ça vaut une fortune, ça sent la chaleur des cerveaux qui travaillent très fort, je vous remercie et je souhaite longue vie au Parlement ».

M. Lachapelle a invité les futurs ministres à prêter serment. « Lever la main droite et répéter après moi », dit-il. Comme à l'Assemblée nationale, la relève pour la saison scolaire 2016-2017 a été officiellement assermentée et s'est engagée à représenter les élèves durant leur mandat.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2

Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ

La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest Par Cynthia Dubé Jeudi, 11 janvier 2018
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest
Le projet CLASS : un atout pour la réussite Par Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous