magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
10°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 4 juin 2014

Un PALÉE 2015-2022 orienté vers la création d’emplois



 Imprimer   Envoyer 

Le Centre local de développement (CLD) du Haut-Saint-François s'apprête à lancer le nouveau Plan d'action local pour l'économie et l'emploi (PALÉE) 2015-2022.

La stratégie, présentée lors de la récente assemblée générale annuelle se démarque de la précédente du fait qu'elle ne comprend plus d'axes de développement. Désormais, « tous les projets devront avoir un impact sur la création d'emplois et la diversification économique », de mentionner Dominic Provost, directeur général du CLD et de la MRC du Haut-Saint-François.

L'ancien PALÉE comprenait trois axes: augmentation de la population, principalement des jeunes familles, le développement de l'emploi et le développement de la main-d'oeuvre. Le futur PALÉE qui devrait se mettre en branle vraisemblablement début 2015 visera trois objectifs: création et consolidation d'emplois, développement de l'entrepreneuriat affairiste, individuel et collectif, et la diversification économique. Ce changement de cap découle de la volonté du ministère des Finances et de l'Économie (MFE), principal bailleur de fonds du CLD, à consacrer la majeure partie de ses ressources dans les interventions directes en entreprises. De nouvelles cibles de performance ont été fixées aux CLD et le financement même des organismes est maintenant conditionnel à l'atteinte de ces cibles. M. Provost précise néanmoins que tous les projets amorcés sous l'ancien PALÉE seront rendus à terme. « On va finir le raccompagnement », précise-t-il.

 La nouvelle approche, mentionne M. Provost, « obligera les promoteurs à penser plus en terme de retombées économiques. Ils devront démontrer la création d'emplois. » Toutefois, ils ne seront pas abandonnés à leur sort, de laisser entendre l'intervenant. Les promoteurs pourront bénéficier de type de formulaires et de personnes ressources pour les aider à bien présenter leur projet.

Admissibilité

Pour être admissible au PALÉE, un projet doit permettre d'atteindre un des objectifs généraux par une des deux options suivantes. La première est d'atteindre directement un ou plusieurs des objectifs. La seconde est d'atteindre indirectement un ou plusieurs des objectifs de deux façons différentes.  Soit « par l'entremise d'un « poumon » ou pôle structurant, lorsque le projet réussit à atteindre un ou plusieurs objectifs généraux seulement grâce à la synergie autour du « poumon »; par exemple, le mont Mégantic, le pôle de la rivière au Saumon, le Chemin des Cantons, Valoris, l'aéroport, l'axe routier 112 ouest,  etc. 

 La seconde façon prévoit que « dans le cadre d'une stratégie globale structurée, dont certains volets permettent d'atteindre un ou plusieurs objectifs par exemple, un plan d'action et de rurbanisation, dans la mesure où il vise une retombée financière sur les commerces et services ou encore dans le but d'attirer des travailleurs en prévision de la pénurie de main-d'oeuvre. » Les projets déposés devront rencontrer une grille d'évaluation. La décision d'accepter ou refuser sera prise par le conseil d'administration du CLD.

M. Provost ne croit pas que la nouvelle démarche changera de bout en bout la façon de faire, mais admet  «  oui, il aura des perdants. » Le directeur général du CLD mentionne qu'une tournée d'information auprès des organismes est prévue. « On veut prendre le temps qui faudra. On veut prendre le temps de bien faire les choses, expliquer et susciter les idées et l'intérêt. » Par ailleurs, le PALÉE ne change en rien les autres services offerts par le CLD que ce soit notamment l'accompagnement de tout promoteur ou groupe de promoteurs (économie sociale), et ce dans toutes les étapes de la chaîne entrepreneuriale que ce soit le plan d'affaires, financement, R&D, commercialisation, démarrage, expansion, etc.  


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Réparations: les obligations du locateur

Réparations: les obligations du locateur
Repêchage LNH : Samuel Poulin en première ronde

Repêchage LNH : Samuel Poulin en première ronde
NOS RECOMMANDATIONS
Nos deux universités se démarquent au pays

Nos deux universités se démarquent au pays
Battu gravement sur la rue Wellington Nord

Battu gravement sur la rue Wellington Nord
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui

Alexis Jacques
Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute

Le Salesien - Portes ouvertes 2018
Portrait : Dave Bergeron, la passion avant tout Par Cégep de Sherbrooke Dimanche, 14 octobre 2018
Portrait : Dave Bergeron, la passion avant tout
Incendie ravageur rue Principale Par Vincent Lambert Mardi, 16 octobre 2018
Incendie ravageur rue Principale
Partenariat unique entre l’OSS et le Salésien Par Vincent Lambert Mardi, 16 octobre 2018
Partenariat unique entre l’OSS et le Salésien
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous