107.7 sondage mars 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Découvertes
Rythme FM sondage mars 2019
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 6 décembre 2018

Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans



 Imprimer   Envoyer 
Au cours de sa carrière de bénévole avec Nez rouge, Rita Jacques s’est promenée pendant 22 ans sur la route pour aller chercher les gens sur les plus longues distances (photo gracieuseté Stéphanie Hoarau, Opération Nez rouge Sherbrooke).

Rita Jacques se souvient du 6 décembre 1989. C'était un vendredi soir. Elle était dans son salon quand on annonçait à la radio que l'Opération Nez rouge avait besoin de bénévoles. Le déclic s'est fait à ce moment précis et 30 ans plus tard, elle est toujours au rendez-vous.

« Je crois que c'est la plus belle organisation qui peut sauver des vies et qui est au profit de nos jeunes athlètes. C'est comme ma deuxième famille », commente la bénévole de 79 ans. « Je ne peux pas accepter qu'une personne prenne le volant en état d'ébriété et enlève la vie à quelqu'un, poursuit celle qui fait du bénévolat depuis 1957 environ. J'ai toujours voulu rendre service dans ma vie et c'est ce que je fais. »

À la centrale de Sherbrooke, Mme Jacques en fait rire plus d'un avec son « petit bébé ». «C'est un téléphone avec une peluche et quand ça ne sonne pas, on me lance un cri pour que je fasse sonner le téléphone avec mon petit bébé, indique celle qui invite les bénévoles à s'impliquer en grand nombre. Tout le monde trouve ça bien drôle!»

Sur la route, la doyenne des bénévoles à Sherbrooke a accumulé bon nombre d'anecdotes. «Un vendredi soir, vers 22 h, il neigeait beaucoup, se souvient Mme Jacques. On est monté à Cookshire. Le monsieur en avait pris un peu [de la boisson], c'est sûr, mais il était très drôle. Je lui ai demandé où on devait [aller après avoir été le chercher]. Il m'a dit de tourner sur un rang. Je lui ai dit : "est-ce que c'est un chemin ça ou un champ ?" Il a répondu qu'ils étaient six à vivre sur le rang et que ce soir-là, c'était son soir de sortie. Je l'avais trouvé assez drôle ! Il aurait fallu avoir un livre pour écrire tout ça!»

Rita Jacques apprécie grandement l'Opération Nez rouge. À l'époque où elle travaillait, elle prenait son mois de vacances en décembre pour être certaine de s'impliquer auprès de l'organisme. « Du plaisir avec Nez rouge, je peux vous dire que j'en ai eu, assure-t-elle. Oh mon dieu ! Nez rouge, j'en mange ! »

Au cours de sa carrière de bénévole, Mme Jacques s'est promenée pendant 22 ans sur la route pour aller chercher les gens sur les plus longues distances. Il n'était pas rare de la voir renter à la centrale à 17 h 30 et repartir le lendemain matin vers 6 h 30. Maintenant, elle retourne chez elle le soir vers 23 h 30.

Est-elle prête à tirer sa révérence ? Pas du tout. « Je vais continuer tant que Nez rouge voudra de moi, dit-elle en riant de bon cœur. J'aime ça aider les autres et j'espère que ça va se poursuivre pendant longtemps. Il y a une belle ambiance. On a une équipe formidable et je l'aime. »

Rita Jacques est récemment entrée dans le Cercle Nez rouge pour son engagement soutenu et son apport auprès de l'organisme local.


Orchestre Symphonique de Sherbrooke MAHLER 1 avril 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
La Ville se prépare en cas d’inondations

La Ville se prépare en cas d’inondations
Inondations: la pluie prévue ce week-end inquiète

Inondations: la pluie prévue ce week-end inquiète
L'Écolo Boutique 16 avril  2019
NOS RECOMMANDATIONS
Valcourt 2030 – innover collectivement

Valcourt 2030 – innover collectivement
Annabelle Marcotte gravit les échelons du milieu de l’arbitrage à 17 ans

Annabelle Marcotte gravit les échelons du milieu de l’arbitrage à 17 ans
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
RÉAL BÉLAND concours avril 2019
30 minutes hit avril 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 19 avril 2019
Voici une façon de « tricher » santé

Sarah Jitten
Jeudi, 18 avril 2019
Tendance barrettes!

William Lafleur
Mercredi, 17 avril 2019
Qu’est-ce que ça prend pour avoir des résultats?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 avril 2019
La plus grande richesse du Québec

Johanne Brien
Mardi, 16 avril 2019
Prends soin de toi …

François Fouquet
Lundi, 15 avril 2019
Quand l’opinion est une anecdote

Jacinthe Dubé 17 avril 2019 2019
Hyundai Sherbrooke électrique 2019
Inondations: la pluie prévue ce week-end inquiète Par Cynthia Dubé Mercredi, 17 avril 2019
Inondations: la pluie prévue ce week-end inquiète
Annabelle Marcotte gravit les échelons du milieu de l’arbitrage à 17 ans Par Robert Legault Jeudi, 18 avril 2019
Annabelle Marcotte gravit les échelons du milieu de l’arbitrage à 17 ans
Jouvence investit 1,7 M$ pour un nouveau pavillon Par Cynthia Dubé Lundi, 15 avril 2019
Jouvence investit 1,7 M$ pour un nouveau pavillon
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous