Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Ecolo Boutique novembre 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 3 janvier 2017

Raccompagnements : Sherbrooke est 2e au pays



 Imprimer   Envoyer 
Les anecdotes ont été nombreuses et les histoires tout autant pour cette 33e édition d’Opération Nez rouge. L’objectif de garder les routes sécuritaires a été répondu haut la main.

Les anecdotes ont été nombreuses et les histoires tout autant pour cette 33e édition d'Opération Nez rouge. L'objectif de garder les routes sécuritaires a été répondu haut la main.

La 33e édition d'Opération Nez rouge est une belle réussite. Au Canada, ce sont 78 341 automobilistes dans près de 100 communautés qui ont fait appel au service de raccompagnement. Seulement au Québec, 58 701 conducteurs dans une soixantaine de régions du Québec sont rentré à la maison en toute sécurité.

Même si la température ne collaborait pas toujours, Opération Nez rouge de Sherbrooke a maintenu ses activités. « Froid intense, pluie verglaçante, tempête de neige... à plusieurs reprises, l'incertitude de maintenir nos activités est venue chatouillée le comité organisateur. Cela a très certainement provoqué un peu d'ambigüité du côté des clients et ralentit la participation bénévole. Finalement, mise à part la fermeture prématurée du service de 2 h 45 à 4 h le dimanche 17 décembre en raison d'une chaussée trop glissante, nous avons été en mesure d'offrir le service tous les jours de la campagne », explique Mme Hoarau.

En tout, 5 333 raccompagnements ont eu lieu dans la région de Sherbrooke. « La région de Sherbrooke peut encore une fois se vanter d'être la deuxième plus imposante organisation Nez rouge au pays en termes de statistiques (derrière Québec-Lévis, 5 956 transports) », ajoute Mme Hoarau.

« Cette campagne comptabilise le même nombre de bénévoles que la précédente, soit 2812. Sachant que la campagne 2015 comptait 3 jours de moins d'opération, une petite baisse de bénévoles est notable. Pour autant, la moyenne de présences bénévoles par jour demeure parmi les meilleures de ces dix dernières années », ajoute-t-elle.

 

Au pays...

Les bénévoles de la campagne 2016 étaient nombreux au compte de 55 669, dont 43 002 Québécois. «Vous faites partie d'un grand projet dans vos communautés respectives, et je vous encourage à continuer votre travail de mobilisation en rappelant à vos concitoyens d'avoir un comportement responsable au volant», a fait valoir aux bénévoles Jean-Marie De Koninck, président-fondateur d'Opération Nez rouge.

Non seulement Opération Nez rouge rend les routes plus sécuritaires, mais elle permet aussi de venir en aide à plusieurs causes. « Au cœur de la mission de l'Opération Nez rouge se trouve l'engagement d'offrir une aide financière à de nombreuses organisations à but non lucratif qui se consacrent à la jeunesse ou au sport amateur. Chaque année, les dons remis totalisent environ 1,5 million de dollars et ceux-ci sont entièrement conservés par les quelque 100 maîtres d'œuvre d'un océan à l'autre», fait valoir M. Latouche.

« Les dons issus de la générosité des usagers du service ont atteint une moyenne sans précédent dans la région de Sherbrooke : près de 16$ par transport », souligne Stéphanie Hoarau, coordonnatrice pour la région de Sherbrooke.


L'application mobile d'Opération Nez rouge a été populaire lors de la campagne 2016. Bon nombre de gens ont utilisé cet « outil par excellence » pour retrouver leur domicile en toute sécurité. « Au cours de la campagne 2016, 117 220 utilisations ont été enregistrées, un record depuis sa mise en place », précise M. Latouche.

 


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Trois nouveaux centres d’accueil en cas de sinistre

Trois nouveaux centres d’accueil en cas de sinistre
Projectiles tirés sur des véhicules : un homme arrêté

Projectiles tirés sur des véhicules : un homme arrêté
NOS RECOMMANDATIONS
Percée majeure contre le cancer de la prostate

Percée majeure contre le cancer de la prostate
Se glisser dans l’univers d’Ultra Nan

Se glisser dans l’univers d’Ultra Nan
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Caffuccino -  semaine du 13 novembre 2017
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Marianne Therriault
Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga

William Lafleur
Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant

Laura Basque
Mardi, 14 novembre 2017
Le combat des librairies indépendantes

Léandre Lachance
Mardi, 14 novembre 2017
Attention au chemin de non-retour

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
Domino's Pizza
La crème du patinage de vitesse débarquera à Sherbrooke Par Vincent Lambert Lundi, 13 novembre 2017
La crème du patinage de vitesse débarquera à Sherbrooke
Être au cœur de l'action : le DEP en secrétariat Par Centre 24-Juin Lundi, 13 novembre 2017
Être au cœur de l'action : le DEP en secrétariat
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté Par Vincent Lambert Mercredi, 15 novembre 2017
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous