Fête du Lac des Nations 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
21°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
El Tabernaco-Taco shop
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Vendredi, 17 juin 2016

Dusseault veut un étiquetage obligatoire des OGM



 Imprimer   Envoyer 
Le député fédéral de Sherbrooke, Pierre-Luc Dusseault.

Le député fédéral de Sherbrooke, Pierre-Luc Dusseault, déposait le 14 juin un projet de loi voulant rendre obligatoire l'étiquetage des aliments génétiquement modifiés (GM) vendus au Canada.

Le projet de loi C-291 contient d'abord une disposition qui interdirait la vente d'aliments génétiquement modifiés (GM) à moins que ce ne soit clairement indiqué sur le produit.

Le deuxième article confère de nouveaux pouvoirs règlementaires, dont celui de décider le seuil minimum de présence d'éléments GM dans le produit et l'autre, de règlementer l'étiquetage lui-même (couleur, grosseur, etc.).

« C'est un enjeu discuté depuis plusieurs années et que je crois important pour tous les Canadiens. Selon les résultats de sondages, environ 90 % des Canadiens seraient en faveur du principe d'étiquetage obligatoire », avance le député.

Le 1er juillet prochain, une nouvelle loi entrera en vigueur dans l'État du Vermont, obligeant tous les fabricants et distributeurs d'indiquer sur leurs étiquettes si leur produit contient des OGM. Le projet de loi de M. Dusseault juge intéressant le seuil minimal pour rendre obligatoire l'étiquette soit de 0,9 %, tel qu'imposé au Vermont et dans l'Union européenne.

« Le Canada doit arriver au même point que les autres pays : les États-Unis s'en vont vers l'étiquetage obligatoire et l'Union européenne le pratique depuis déjà quelques années. Les entreprises américaines comme General Mills et Campbells auraient par ailleurs déjà accepté de se conformer à la nouvelle loi. Et tant qu'à le faire pour leurs produits vendus au Vermont, ce sera également le cas pour tous leurs produits vendus aux États-Unis », ajoute-t-il.

Actuellement, aucune province canadienne ne règlemente l'étiquetage des aliments génétiquement modifiés. Or, l'arrivée prochaine du saumon transgénique dans les supermarchés obligera le gouvernement fédéral à légiférer, estime Pierre-Luc Dusseault.

« Il n'y a pas eu de débat sur le sujet à la Chambre des communes. Cela dit, les discussions deviennent de plus en plus importantes dans certaines provinces, dont le Québec et l'Ontario. Je pense toutefois qu'un régime pancanadien serait préférable puisque cela éviterait les disparités entre les territoires et faciliterait le commerce. »

M. Dusseault affirme que son projet de loi n'en est pas un anti-OMG, mais bien un projet pro-transparence.

S'il est jugé pertinent et reçu par le gouvernement, C-291 cheminera jusqu'à une possible adoption au printemps 2018. Le député de Sherbrooke est confiant qu'il saura retenir l'attention de ses collègues députés.


Restaurant Pacini
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Agression armée : un complice recherché

Agression armée : un complice recherché
Quoi faire en ce week-end de la Saint-Jean

Quoi faire en ce week-end de la Saint-Jean
NOS RECOMMANDATIONS
1 228 907$ pour développer le secteur bioalimentaire

1 228 907$ pour développer le secteur bioalimentaire
L'histoire derrière le Défi Félix

L'histoire derrière le Défi Félix
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherbrooke Auto Occasion
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 18 juin 2018
Club de Golf Milby 27 mai 2018
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique Par Vincent Lambert Mardi, 19 juin 2018
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique
Ivre, un chauffard frappe une signaleuse de chantier Par Cynthia Dubé Mercredi, 20 juin 2018
Ivre, un chauffard frappe une signaleuse de chantier
Le Grand Poutinefest débute demain à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Mercredi, 20 juin 2018
Le Grand Poutinefest débute demain à Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous