Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La mère de Félix Desautels-Poirier remercie tous ceux qui ont envoyé des messages d'encouragement à la famille.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Vendredi, 8 septembre 2017

Lancement des travaux pour la nouvelle caserne de Magog



 Imprimer   Envoyer 
La première pelletée de terre a été réalisée hier et les travaux peuvent maintenant débuter en ce qui concerne la nouvelle caserne de pompiers de Magog (crédit photo: Ville de Magog).

La première pelletée de terre a été réalisée hier et les travaux peuvent maintenant débuter en ce qui concerne la nouvelle caserne de pompiers de Magog. Près de 5,5 M$ seront nécessaires pour mettre à terme les travaux. Le nouveau bâtiment serait en fonction dès l'été 2018.

Les travaux peuvent maintenant débuter à Magog sur le chantier de la nouvelle caserne 1. En effet, la première pelletée de terre a eu lieu hier, et la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm se dit bien heureuse du dénouement de ce dossier.

« Nous sommes très heureux du dénouement de cette démarche, indique-t-elle. Nous avons pu réduire les coûts sans toutefois dénaturer le projet. Nous aurons une belle caserne fonctionnelle et située à un endroit qui permettra de conserver un temps de réponse plus que satisfaisant. Comme je l'ai expliqué précédemment, la construction de la caserne s'inscrit dans le cadre de la restructuration du Service sécurité incendie. Tout ce processus implique naturellement des frais de fonctionnement majorés et un investissement important, notamment dans les casernes et le matériel. »

« Par ailleurs, la sécurité de la population, ainsi que celle de nos pompiers justifient amplement cet effort financier, poursuit-elle. Nous avons travaillé le dossier de façon à limiter les impacts sur les contribuables, en optant notamment pour des solutions énergétiques qui limiteront les frais de fonctionnement. Toutefois, en faisant le choix d'offrir un meilleur niveau de service à nos citoyens, nous sommes conscients qu'il y a certaines répercussions au point de vue financier. »

Un nouveau bâtiment, de meilleurs services

La nouvelle caserne de Magog offrira plusieurs avantages et d'ailleurs, le directeur du Service sécurité incendie, Serge Collins se réjouit de son arrivée. « Le nouveau bâtiment offrira plus d'espace pour l'entretien et la manœuvre des véhicules, permettra de meilleures conditions pour l'entraînement et la formation du personnel en plus de regrouper au même endroit les équipements des pompiers, note-t-il. Les préventionnistes auront également leurs bureaux dans cette caserne. Nous avons revu l'échéancier et si tout se déroule comme prévu, les pompiers et les ambulanciers pourront déménager dans leurs nouveaux locaux au cours de l'été 2018. »

Rappelons que le nouveau bâtiment accueillera aussi les techniciens ambulanciers paramédicaux, lesquels pourront améliorer la coordination des services d'urgence. « Il est certain que le fait que les pompiers et les techniciens ambulanciers paramédicaux soient dans des locaux adjacents permettra une meilleure coordination entre les services d'urgence sur le territoire que nous couvrons, fait valoir Robert Parenteau, directeur général de la Coopérative de Travailleurs d'Ambulance de l'Estrie. Nous sommes heureux que cette solution comporte uniquement des avantages part pour la sécurité du public et le service à la population. Elle permet du même coup une amélioration du milieu de vie des techniciens ambulanciers paramédicaux. »

Précisons que la nouvelle caserne aura une superficie de 21 200 pieds carrés et comptera deux étages. Le bâtiment accueillera aussi un garage et un hangar pour regrouper les équipements. Il agira aussi comme quartier général.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Spatule annonce l’arrivée du père Noël

Spatule annonce l’arrivée du père Noël
Passage à TLMEP et nouvel élan pour David Goudreault

Passage à TLMEP et nouvel élan pour David Goudreault
NOS RECOMMANDATIONS
Un hiver sans tapis roulant

Un hiver sans tapis roulant
Changer ? Oui, tu as le droit !

Changer ? Oui, tu as le droit !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Matelas Houde - Black Friday 2017
 
Catherine Côté
Mercredi, 22 novembre 2017
Party de bureau: comment éviter les faux-pas !

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
Tire le coyote
Un système de détection de menaces créé par une entreprise de Magog Par Cynthia Dubé Vendredi, 17 novembre 2017
Un système de détection de menaces créé par une entreprise de Magog
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté Par Vincent Lambert Mercredi, 15 novembre 2017
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté
Dol, vice caché et copropriété Par Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous