Clinique Supra Santé Concours décembre 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Découvertes
Bingo Abénaquis février 2019
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Lundi, 24 décembre 2018

Le temps des Fêtes, vu par 21 personnalités estriennes



 Imprimer   Envoyer 
Annie Faucher (alias mère Noël), copropriétaire du Liverpool et vice-présidente de l'Association des gens d'affaires du centre-ville de Sherbrooke. (Courtoisie Kfdn Photo)

Estrieplus.com a demandé à 21 personnalités estriennes du milieu culturel, politique et des affaires de nous raconter ce que représente le temps des fêtes pour elles et ce qu'elles espèrent pour 2019. Elles vous offrent aussi leurs voeux de bonne année.

 

Annie Faucher, copropriétaire du Liverpool et vice-présidente de l'Association des gens d'affaires du centre-ville de Sherbrooke

« Le temps des fêtes me rappelle la magie des Noël de mon enfance, les rassemblements ou rires et familles s'entremêlent pour garnir nos souvenirs. La joie de cuisiner pour ceux qu'on aime. Tout ça a sûrement influencé ma passion et la joie immense que j'éprouve depuis 27 ans à recevoir les gens dans le cadre de leur party des Fêtes.

Mes vœux pour 2019; la santé, qui nous permet à chacun de poursuivre notre route, la détermination nécessaire pour réaliser vos projets les plus fous et pour ma grande famille du Centro, une année remplie de succès, la capacité de rêver à un centre-ville qui nous ressemble et l'aboutissement d'un projet de revitalisation porteur, pour donner des ailes à nos efforts concertés. »

 

Philippe Lapeyrie, sommelier et chroniqueur vin

« La période des fêtes me permet de peser sur pause. Dès le 24 décembre, je tombe en pause jusqu'au 8 janvier, pour passer du temps avec ma gang, mes deux petits bonhommes, ma blonde, ma mère, ma sœur, ma gang à Sherbrooke et ma belle-famille en Beauce. Cette année, je fais quelque chose que je n'ai jamais fait auparavant; le 28 décembre, je pars seul à Cozumel faire de la plongée pour cinq jours. Ma blonde vient me rejoindre par la suite, mais je tenais à avoir du temps pour moi, juste pour moi. Noël, c'est aussi pour moi le temps de tirer des bouchons, boire du vin, sans penser à ce que je pourrais écrire à propos de la bouteille!

Cette année, je me souhaite d'être capable davantage de prendre du temps pour moi. Il faut se rappeler qu'à notre lit de mort, on ne se dit pas qu'on aurait dû travailler plus! On se dit qu'on aurait dû passer plus de temps avec nos proches. J'aime aider les gens et faire plaisir, parce que je sais à quel point je suis chanceux, mais je veux passer davantage de temps pour moi et mes proches.

Pour vous tous, je vous souhaite d'abord et avant tout de la santé et que la vie soit plus paisible dans le monde. Je souhaite aussi que les gens se prennent moins au sérieux! »

 

David Goudreault, auteur, slammeur, poète

« Le temps des Fêtes, c'est le bonheur forcé. Je déteste magasiner, je stresse à l'idée de faire des heures de route pour rejoindre ma famille et mes enfants qui se bourrent de sucre et qui ne veulent plus dormir! Mais chaque fois, j'en profite et me réjouis de retrouver les miens. Je suis un grincheux heureux...

Pour 2019, je me souhaite encore plein de belles salles pleines avec mon spectacle Au bout de ta langue. Et un bel accueil pour mon nouveau roman, à paraître cet automne...

Ce que je vous souhaite à tous, c'est de réaliser la moitié de vos résolutions et de ne pas vous en vouloir d'avoir encore laissé tomber votre régime. Joyeuses Fêtes! »

 

Christine Labrie, députée de Sherbrooke

« Cette période de l'année est beaucoup associé aux anniversaires dans ma famille. Le hasard fait en sorte que pendant le temps des fêtes, il y a l'anniversaire de mon fils, de mon frère, de mon conjoint ainsi que de mes deux parents. La fête de mon conjoint est le 25 décembre, alors c'est vraiment la saison des anniversaires et des réunions familiales.

Je nous souhaite collectivement que François Legault réalise l'ampleur de la crise environnementale et qu'il comprenne que le Québec peut devenir un leader de la transition économique, si lui-même décide d'exercer son leadership en ce sens. On a tout à y gagner comme société.

Je souhaite à tous et à toutes de trouver l'équilibre dans leur vie et de s'investir au quotidien dans quelque chose qui a du sens à leurs yeux. »

 

Steve Lussier, maire de Sherbrooke

« Le temps des fêtes est pour moi une période de repos et de rassemblement en famille. Pour 2019, je souhaite la concrétisation de plusieurs projets, tels que le début du projet du pont des Grandes-Fourches et la revitalisation du centre-ville qui commencera réellement cette année. Il y a aussi le projet de la rue Galt Ouest, sans oublier le parc industriel qui continue de se développer.

Pour vous Sherbrookois, je vous souhaite de la santé, du bonheur et de la prospérité. Nous sommes bien au Québec, il ne faut pas l'oublier. Et à Sherbrooke, on a tout pour réussir! »

 

Adèle Blais, artiste peintre

« Je suis très mitigée par rapport à Noël. Je n'ai pas une grande culture familiale de gros partys du temps des fêtes, contrairement à d'autres pour qui il est très important d'être grandement entourés. Il y a une grande pression associée à Noël. Ce qui me désole, c'est de voir des foules au Carrefour de l'Estrie ou d'autres magasins; l'achat des cadeaux et le suremballage me rend mal à l'aise.

Ce que je me souhaite pour 2019, c'est plus de légèreté, de liberté et de temps pour moi! Je prends déjà beaucoup de temps pour moi et je m'amuse beaucoup dans la vie, mais j'ai besoin d'encore plus d'actions, de liberté et de légèreté. Mes enfants sont maintenant grands alors il y a de nouvelles portes et de nouvelles possibilités qui s'ouvrent à moi.

Ce que je souhaite à tous, c'est de l'amour! Il n'y a jamais trop d'amour, de beau et d'art. On se prive souvent de dire aux gens qu'on les aime, pour ne pas avoir l'air envahissant, mais c'est important de se le dire et de se célébrer entre humains! »

 

Jean-Pierre Beaudoin, directeur général de la Fête du lac des Nations et conférencier

« Pour moi, le temps des Fêtes est une période de repos et de ressourcement pour recharger mes batteries. Depuis plus de 20 ans, je passe chaque période des fêtes au Costa Rica, en compagnie de mes amis costaricains et, depuis quelques années, en compagnie aussi de certains membres de ma famille et des gens que j'aime et qui ont une place importante dans ma vie.

Je souhaite aux lecteurs une année remplie de petits bonheurs, de joie quotidienne, de passion, de succès, d'amitié et d'amour. Et surtout, une Fête du lac exceptionnelle, grandiose, mémorable!

Et à moi personnellement, je me souhaite d'abord et avant tout, la santé! Sans la santé, rien n'est possible. Joyeuses Fêtes! »

 

Stéphane Laforest, chef et directeur artistique de l'Orchestre symphonique de Sherbrooke

« La période des fêtes représente pour moi un temps d'arrêt. Nos vies sont maintenant comme des courses folles, nous devons prendre un peu de temps pour ralentir la cadence et faire le plein d'énergie. C'est aussi le temps de retrouver les gens qu'on aime et les gens qui nous aiment.

Pour 2019, je nous souhaite la santé, physique et mentale... le bonheur et la chance d'être heureux. Je souhaite aussi de l'intégrité et de l'honnêteté, des valeurs très importantes pour moi. Je souhaite du travail à tous, il faut se réaliser dans ce qu'on aime pour être heureux.

Et finalement, je vous souhaite de nombreux concerts avec votre magnifique orchestre, l'Orchestre symphonique de Sherbrooke. »

 

Malika Bajjaje, directrice générale du Festival des traditions du monde de Sherbrooke

« C'est une belle occasion pour célébrer le partage et l'amour d'autrui et c'est aussi un moment d'arrêt et de réflexion.
Ce que je souhaite pour 2019; plutôt que de parler de construire des murs, construisons des ponts. Des ponts entre les humains et les nations tout particulièrement, à travers la célébration de la culture de chacun et de tous.

Je souhaite à vous tous en premier lieu la santé et une année riche de bonnes émotions positives dans le respect et la tolérance de la culture des autres sous toutes ses formes et représentations. Que chaque moment passé avec les êtres qui nous entourent, quelle que soit leur origine, devienne la source de notre épanouissement et de notre bonheur. »

 

Denis Fortier, directeur de la Fondation Rock-Guertin

« Pour moi, le temps des fêtes est un moment pour passer du temps avec ma conjointe Guylaine, car le mois de décembre est une période assez occupé à la Fondation, ce qui fait que nous n'avons pas beaucoup de temps pour nous. Je prends aussi du temps pour la famille, les amis et pour se reposer.

Pour 2019 je me souhaite la santé pour continuer à faire ce travail si valorisant.

Pour vous, lecteurs, je vous souhaite pour 2019 plein d'amour, de beaux moments, mais surtout la santé. Aux lecteurs bénévoles de la Fondation, merci de continuer de nous épauler dans nos bonnes actions. Aux lecteurs partenaires de la Fondation, merci de nous supporter dans cette noble cause. »

 


Sylvie L. Bregeron, présidente du Conseil de la culture de l'Estrie, animatrice, chroniqueuse et professeure au Cégep de Sherbrooke

« La fin du mois de décembre me plonge dans une période non pas de réjouissances mais plutôt d'accalmie. D'aussi loin que je me souvienne, je consacre mon précieux temps à la correction de dissertations explicatives, épreuve ultime des étudiants de deuxième session au Cégep de Sherbrooke. Passage obligé, j'égrène donc les dernières heures de l'année en compagnie d'Estragon et de Vladimir, antihéros de la pièce absurde En attendant Godot de Samuel Beckett. Ces personnages débridés mais attachants me saoulent de leur présence insatiable. Entre fiction et réalité, il me sied ainsi de partager les humeurs de ces deux vieux bougres, style Gérard Foucault, qui tuent le temps et comblent d'aise les silences, en se demandant si un nouveau jour va enfin se lever.

C'est dans pareille diligence que j'envisage les jours de veille et d'avant-veille. Comme un pensum, j'apprivoise lentement les rêves à ourdir en 2019. Pour les mois à venir, pas de promesses vaines, que des projets à créer, à partager, à entreprendre.

À cette enseigne, je nous en souhaite des plus innovants et des plus stimulants. Que nos projets parmi les plus inventifs soient fédérateurs d'un milieu de vie que l'on veut accueillant et ouvert sur le monde. Bien au-delà des arts et de la culture que je chéris tant, c'est un défi de tous les instants mais ô combien gratifiant. Enjoy ! »

 

Danielle Berthold, conseillère municipale

« Le temps des fêtes représente une pause qui nous permet de faire une rétrospective sur ce qui s'est passé dans nos vies, autant en ce qui a trait au travail qu'à notre vie personnelle. C'est aussi une période de retrouvailles et de partage.

Je souhaite sincèrement à tous les Sherbrookois de la santé, car on entend de plus en plus des histoires de gens qui prennent leur retraite et qui tombent par la suite malade. Ils ont travaillé toute leur vie pour avoir une retraite et finalement, la maladie les rattrape. La santé, c'est ce qui a de plus important.

Et pour moi, je me souhaite de la santé et j'aimerais améliorer ma patience (rire!) »

 

Bernard Caza, directeur général du Vieux Clocher de Magog

« Pour moi, la période des fêtes est le moment privilégié pour faire un arrêt et prendre du bon temps avec mon épouse, mes cinq garçons et ma grande famille. Sortir dehors, prendre l'air et prendre de bons repas, tout en discutant de la vie et de ses beautés.

Pour 2019, je souhaite la paix, le respect et la complicité humaine. Nous sommes là pour jouir de notre beau jardin qu'est la terre, profitons-en et partageons avec nos voisins. Que l'année 2019 soit le début d'une prise de conscience collective sur l'urgence de bien vivre en respect de notre planète et des gens qui y vivent. Paix, santé et bonheur partagé. »

 

Julie Tremblay, initiatrice de La jeune société et agente de communication au Salésien

« Les Fêtes sont des moments précieux passés en famille. C'est aussi l'occasion de prendre du temps pour moi.


Au nom de La Jeune Société, je souhaite de très joyeuses fêtes à tous les lecteurs d'Estrie Plus. Pour 2019, je souhaite de continuer à poursuivre la mission qui est de supporter et d'appuyer de belles causes jeunesses de Sherbrooke, car les jeunes sont la partie la plus délicate et la plus précieuse de la société. Joyeux Noël à tous ! »

 

Luc Fortin, ancien député de Sherbrooke

« Le temps des fêtes est ma période préférée dans l'année et pour plusieurs raisons. Tout d'abord, c'est une période de festivités où l'on partage des moments mémorables avec ceux que l'on aime. C'est de faire vivre la magie de Noël aux enfants et de passer de longues heures à jouer avec eux comme si le temps n'existait plus, comme si les agendas n'existaient plus! C'est aussi un moment qui incite à la réflexion. À la réflexion sur nos accomplissements de l'année, bien entendu, et sur les défis qui se présentent à nous. Un moment qui nous fait réaliser à quel point nous pouvons être gâtés par la vie alors que d'autres, ici ou ailleurs, ont moins de chance. C'est cette réflexion, plus marquée en cette période de l'année, qui pousse bon nombre d'entre nous à nous impliquer davantage auprès de ceux qui en ont besoin. Cet élan de partage et de solidarité est beau à voir, il nous fait tous du bien. Il faudrait cependant qu'il se perpétue tout au long de l'année.

Pour 2019, je me souhaite de continuer à être heureux tout simplement. Après tout, la recherche du bonheur est ce que nous devons tous poursuivre dans la vie! Pour y arriver, je me souhaite de demeurer en santé et j'en souhaite de même pour celles et ceux que j'aime. J'espère également que les nouveaux défis qui s'offriront à moi sur le plan professionnel me permettront de maintenir cet équilibre si important entre la vie professionnelle et la vie familiale.

À toutes les Estriennes et tous les Estriens, je souhaite que 2019 soit pour vous, sur le plan personnel, une année à la hauteur de toutes vos aspirations. Aux personnes qui se sentent seules ou qui vivent des difficultés, je vous souhaite de trouver tout le réconfort nécessaire. Gardez toujours en tête que vous n'êtes pas seuls, toute une collectivité ne demande qu'à vous aider. Parlant de collectivité, je souhaite à l'ensemble de la population de notre région qu'elle demeure si innovante, généreuse, accueillante et tolérante. Si l'Estrie est sans contredit la plus belle région du Québec, c'est en partie en raison de la beauté de son territoire, mais c'est d'abord et avant tout grâce aux gens si extraordinaires qui y vivent. Préservons les valeurs qui nous caractérisent, c'est la meilleure façon pour continuer à faire progresser l'Estrie. »

 

Josée Mailloux, directrice générale de la Fondation du Cégep de Sherbrooke

« Pour moi, le temps des fêtes est une période très active. La famille est en priorité et nous avons plusieurs soirées bien remplies. C'est aussi un bon moment pour dévorer Netflix et en profiter pour faire de la raquette.

Je me souhaite une belle année où l'énergie et la créativité seront au rendez-vous et je souhaite aux lecteurs que 2019 soit remplie de bonté, de santé et d'un brin de folie. Bonne année ! »

 

Anne-Sophie Laplante, chargée de la mise en marché, du développement et de la programmation du Centre culturel de l'UdeS

« Prendre le temps: c'est ce que je cherche à faire durant la période des fêtes. Prendre le temps de jouer dehors, d'échanger avec mes proches, de réaliser tout en douceur des petits gestes du quotidien. C'est un moment précieux qui me permet d'apprécier ce que j'ai.


Pour 2019, je me souhaite de continuer à vivre en équilibre, de relever de beaux et grands défis professionnels tout en stimulant mon espace personnel par le yoga, le plein-air, les arts et les voyages.

Je nous souhaite de continuer à cultiver le sens du commun, à mettre de l'avant des gestes concertés pour préserver la qualité de nos ressources. Nous sommes tellement chanceux de vivre ici, je nous souhaite de chérir cet environnement précieux que nous partageons. »

 

Sondès Allal, coordonnatrice de projets dans la communauté à l'École de gestion de l'UdeS (anciennement à la CDEC)

« Décembre 2004. Il y a juste quelques mois que nous sommes arrivés à Sherbrooke. Premier hiver. Premier Noël. Première expérience de solitude intense. Alors qu'ici, dans mon pays d'accueil, comme là-bas, dans mon pays d'origine, tout le monde est rassemblé pour fêter ensemble le début d'une nouvelle année, je réalise de plein fouet que cette solitude est une transition douloureuse pas juste entre deux années, l'une qui finit et l'autre qui commence, mais un passage entre deux mondes, entre deux vies, entre deux destinées. Ce mélange étrange de sentiment de deuil, de tristesse et en même temps d'espoir ressentis alors, je ne les oublierai plus jamais. Et tous les Noëls depuis me rappellent ce purgatoire déchirant, quels que soient aujourd'hui la richesse de ma vie sociale et le bien-être que je ressens dans ma nouvelle communauté.

Alors, en ce temps de réjouissance, de retrouvailles, de chaleur familiale, je pense à vous, qui êtes dans ce couloir sombre entre les deux mondes, l'un qui s'efface peu à peu et l'autre qui n'apparait pas encore. Continuez d'avancer pas à pas, de cheminer, de vous permettre d'espérer. Parce que parmi celles et ceux que vous regardez avec envie aujourd'hui parce qu'elles ont la chance d'être chaleureusement blotties dans un monde stable et familier, rares sont les personnes qui n'ont jamais connu cette traversée du désert, peu importe la raison qui l'a provoquée.

Alors à vous toutes et tous, pour 2019, je vous souhaite de vous rappeler de vos traversées, de profiter encore plus pleinement de vos arrivées, de savourer votre bonheur et de garder, un regard bienveillant, une oreille attentive et une main tendue aux personnes qui se débattent encore entre deux eaux. »

Etienne Saint-Amant, artiste en arts technologiques

« Le temps des fêtes pour moi est vraiment associé à la famille. C'est le temps de partager et jouer avec les membres de ma famille. C'est un rituel de plaisir pendant les journées les plus courtes de l'année!

Pour l'année 2019, je nous souhaite d'être investis de deux missions qui nous concernent tous : la réduction des inégalités sur le patrimoine mondial et la mise en place d'importantes mesures pour la protection de la biodiversité.

Je me souhaite une année 2019 très créative avec beaucoup de projets impliquant des nouvelles technologies et de nouvelles collaborations. Aussi, de la passion, de l'amour et du plaisir au travers de tout ça! »

 

Rose-Marie Lacroix, chroniqueuse La parole est aux ados

« Le temps des fêtes est reconnu comme étant le moment le plus magique de l'année. Ce qui le rend si envoutant, à mon avis, est le regain de générosité que l'on peut observer. Le temps des fêtes est pour moi une période où l'on peut redonner aux moins fortunés, à ceux qui perdent un peu de vue, à travers leur misère, la magie de Noël.

Pour l'année 2019, je souhaite, aussi insipide que cela peut sembler, la paix dans le monde. À grande échelle, chaque individu ne possède peut-être pas le pouvoir requis pour impacter la dynamique mondiale, mais les petits gestes du quotidien peuvent, à leur manière, contribuer à couvrir notre communauté d'une aura de paix.

Aux lecteurs, je souhaite une année d'aventure, de découverte et, surtout, d'épanouissement. Je souhaite à tous d'explorer l'extérieur de sa petite bulle de confort et d'oser prendre des risques car, la plupart du temps, de l'autre côté d'une grande peur, on trouve encore un plus grand bonheur. »

 

Christian Vachon, président de la Fondation Christian Vachon

« Le temps des fêtes est un moment très important pour notre Fondation, qui a aussi une campagne de Noël pour soutenir les enfants dans le besoin. Plus de 375 enfants reçoivent de manière anonyme un cadeau, le soir du 24 décembre. Les actions de la Fondation me réchauffent le cœur!

Je souhaite à toutes les familles que la Fondation soutient que 2019 leur apporte la persévérance et le courage face aux défis que cette prochaine année leur réserve. Je leur souhaite de vivre de beaux moments en famille et des heureux hasards qui les guideront dans leur vie. Pour la Fondation ce sera toute une année, puisque nous avons comme objectif de développer nos services dans une nouvelle région du Québec, pour venir en aide à plus d'enfants!

En cette nouvelle année je tiens à souhaiter à tous les lecteurs le bonheur, la santé et l'ouverture face aux différences. Posez de petits gestes pour venir en aide aux gens qui vous entourent. Au plaisir de vous rencontrer afin de vous laisser contaminer par mon désir de soutenir les enfants dans leur développement. »

 

De la part de toute l'équipe d'EstriePlus, joyeuses fêtes!

 

 


Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
(Mise à jour mercredi 12h) Mort suspecte transférée à la SQ

(Mise à jour mercredi 12h) Mort suspecte transférée à la SQ
Homme en liberté illégale recherché

Homme en liberté illégale recherché
L'Écolo Boutique 11 février 2019
NOS RECOMMANDATIONS
(Mise à jour mercredi 12h) Mort suspecte transférée à la SQ

(Mise à jour mercredi 12h) Mort suspecte transférée à la SQ
Et vous, votre verre, il va bien?

Et vous, votre verre, il va bien?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Commission scolaire des Sommets formation sécurité fév 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Ameublement Brand Source Gilles Boisvert février 2019
 
François Fouquet
Lundi, 18 février 2019
Métier : bâtisseur de murs

Sarah Jitten
Vendredi, 15 février 2019
Des maillots de bain pour tous les goûts, tous les budgets!

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Jeudi, 14 février 2019
Envie d’évasion? de voyages? de dépassement de soi?

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 février 2019
Le caillou dans le soulier

Sarah-Eve Desruisseaux
Mercredi, 13 février 2019
Donnez-vous une deuxième chance

Jacinthe Dubé 30 janvier 2019
Clinique Supra Santé nov 2018
Justin Robidas, capitaine d’Équipe Québec Par Vincent Lambert Jeudi, 14 février 2019
Justin Robidas, capitaine d’Équipe Québec
Un Sherbrookois arrêté pour pornographie juvénile Par Vincent Lambert Mercredi, 13 février 2019
Un Sherbrookois arrêté pour pornographie juvénile
Incendie dans un bungalow du boulevard de Portland Par Vincent Lambert Mardi, 12 février 2019
Incendie dans un bungalow du boulevard de Portland
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous