Remises Gagnon
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
J & M Grégoire
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 2 mars 2017

Une histoire de passion



 Imprimer   Envoyer 
Depuis son adolescence, Jean-François Ouimet n’avait qu’un but en tête : avoir son propre magasin de disques.

Depuis son adolescence, Jean-François Ouimet n'avait qu'un but en tête : avoir son propre magasin de disques. Ce rêve est devenu une réalité lorsqu'il a acquis les clés de Musique Cité il y a maintenant deux ans et qu'il est ainsi devenu le nouveau propriétaire. Une histoire de passion s'illustre dans son magasin.

C'est ce premier mars que Jean-François Ouimet a célébré son deuxième anniversaire en tant que nouveau propriétaire du magasin de disques Musique Cité, un rêve qu'il chérissait depuis son adolescence. « C'est vraiment mon rêve d'adolescent que j'ai réalisé. J'ai toujours voulu travailler dans un magasin de disques et j'ai eu l'opportunité de le faire. C'est la chose que je voulais le plus faire », s'exprime Jean-François.

Pour ce deuxième anniversaire, Jean-François Ouimet a décidé de plier bagage au 185, rue King Ouest pour faire rouler Musique Cité. C'est donc dire que le magasin a fait peau neuve ce premier mars sans toutefois changer sa formule. « Ce local est deux fois plus grand que l'ancien. J'ai plus d'espace et c'est entièrement rénové. Je n'aurai plus de problèmes avec des dégâts. Tout est mieux et c'est ce qui est le fun », commente avec un sentiment de fierté le disquaire.

Underground, Punk, Rock : les passionnés de musique y trouvent leur compte avec une tonne de choix musicaux. C'est en quelque sorte le paradis des amateurs de musique. « J'ai au-dessus de 20 000 disques, mais ils ne sont pas tous ici en ce moment, précise Jean-François. Mon approche n'est pas comme les autres. Quand tu rentres ici, tu es chez moi. J'ai toujours poussé plus sur le underground. Ce que je vends le plus en CD, c'est du hardcore, du métal et du punk. C'est donc ce que je tiens le plus dans tous les formats », ajoute le passionné de musique.

Outre ces catégories musicales, le disquaire offre aussi une grande diversité, que ce soit en vinyles, cassettes ou bien CD. « J'ai beaucoup de pop anglo et de pop franco. Dans le vinyle, j'ai de tout : de l'international, du classique, etc. J'ai une spécialisation, mais j'ai de tout aussi », note Jean-François.

Une nouvelle enveloppe, une même formule

Même si Musique Cité a changé de propriétaire et de local, il n'en demeure pas moins que le magasin a toujours la même identité. « Je voulais que le magasin ait un côté de ma personnalité, soutient Jean-François. Je voulais aussi garder le côté du Musique Cité d'avant. J'ai gardé le logo et le lettrage de Sylvain [ancien propriétaire]. Le magasin comme tel a juste changé d'enveloppe. Le reste, c'est tout pareil. C'est la même place, mais en mieux », souligne-t-il.

Musique Cité vient tout juste de changer d'endroit, et déjà, son propriétaire a d'autres projets pour amener son univers musical ailleurs. « J'aimerais faire rentrer des cordes et des pics de guitare. J'ai des VHS qui vont arriver et j'aimerais avoir plus de marchandise », avance-t-il.

La passion musicale est toujours présente sur la King Ouest. « La seule chose qui est importante dans le magasin, c'est la passion. Je transmets ma passion et les jeunes également. C'est une histoire de passion », termine Jean-François, dont le rêve est devenu une réalité.


Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Nez Rouge, à l’approche du week-end le plus occupé

Nez Rouge, à l’approche du week-end le plus occupé
Le Sacré-Cœur démystifie le monde informatique

Le Sacré-Cœur démystifie le monde informatique
NOS RECOMMANDATIONS
Ils se faufilent pour voler du cuivre

Ils se faufilent pour voler du cuivre
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $

Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherbrooke Auto Occasion
 
Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 10 décembre 2018
Cégep de Sherbrooke : s’adapter au changement

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Vendredi, 7 décembre 2018
Refrain de Noël: «tous les soirs, ce besoin de boire» en version plus santé!

Jacinthe Dubé 29 nov 2018
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Un homme décédé en abattant un arbre sur son terrain Par Cynthia Dubé Lundi, 3 décembre 2018
Un homme décédé en abattant un arbre sur son terrain
Une révolution pour les maladies neurodégénératives Par Vincent Lambert Lundi, 3 décembre 2018
Une révolution pour les maladies neurodégénératives
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous