magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
28°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Mercredi, 15 janvier 2014

Le musée d’Eaton Corner produit une nouvelle pièce de théâtre


Par Rachel Garber

 Imprimer   Envoyer 

Nous sommes en 1839. Un jeune homme dans la force de l'âge se fracture grièvement la cheville. Sa blessure ne guérit jamais complètement et les vaisseaux sanguins s'atrophient. Finalement, en 1847, les médecins doivent lui amputer la jambe.

L'opération s'est déroulée à Eaton Corner et fait maintenant partie de l'histoire médicale. Une équipe de médecins vient d'accomplir la première chirurgie majeure au Canada en utilisant l'anesthésie. On parle de ce fait dans les livres, mais l'histoire de M. William Stone, l'homme dont la jambe fut amputée, ne fut jamais racontée. Jusqu'à maintenant.

L'histoire de Stone et de sa communauté devient le sujet d'une nouvelle pièce de théâtre de deux heures écrite par Mme Marlene Lowry, de Sawyerville, et jouée par une troupe de vingt acteurs.

Il y a cinq ans, racontait Mme Lowry, Mme Sharron Rothney lui a demandé d'écrire la pièce. Mme Lowry a consulté Mme Sharon Moore du Musée d'Eaton Corner et le journal du Révérend Sherrill. Dans le milieu des années 1800, il officiait comme ministre Congrégationiste à l'église qui abrite maintenant le Musée d' Eaton Corner. Il y raconte l'opération, parle de la famille Stone et de la vie communautaire du temps. Ces écrits ont grandement facilité la tâche de l'auteure pour donner à la pièce un caractère historique précis. La plupart des personnages sont basés sur des gens qui ont réellement existé à cette époque.

Mais la pièce de Mme Lowry n'était pas tout à fait terminée il y a cinq ans. « Certaines choses arrivent, disait-elle, et vous devez mettre le projet de côté. » Par la suite, Mme Rothney lui a demandé de lire la pièce et son engouement immédiat les a menées à former l'ensemble de comédiens et à débuter les répétitions au mois d'août dernier. Les coproductrices sont Mme Lowry (directrice) et Mme Rothney (distribution et costumes).

La pièce s'est raffinée au fil des répétitions. « Tellement de gens nous ont aidés. Ce n'est pas ma pièce, c'est la nôtre », a déclaré Mme Lowry. « Je n'aurais pu espérer travailler avec un meilleur groupe. Tout le monde se donne complètement. Il n'y a pas une personne qui n'ait contribué d'une façon ou d'une autre à améliorer la pièce. »

Les rôles principaux, William Stone et sa femme Olive, sont interprétés par M. Neal Hancock et Mlle Bethany Rothney. M. Hancock en est à ses dernières années d'études en politique à l'Université Bishop's. Il est enthousiaste à propos de son personnage. « Will Stone fabrique des bottes. Ce gars a le sens de l'humour, considérant tout ce qui a pu lui arriver. »

Mlle Bethany Rothney, petite-fille de Mme Sharron Rothney, joue Olive. Elle étudie en lettres et sciences sociales et humaines au Collège Champlain. Les autres membres portent des noms qui nous sont familiers. Plusieurs sont de Sawyerville et tous sont des résidents du Haut-Saint-François. Six musiciens et une équipe de six techniciens de scène soutiennent la troupe.

La première du spectacle au Centre Communautaire de Sawyerville aura lieu le 15 février. Il y aura deux représentations, la première à 14 h et la deuxième à 19 h 30. La pièce se déroulera en anglais. Le coût d'entrée est de 8 $ et les profits viendront en aide au Musée d'Eaton Corner. « L'espace étant limité, a dit Mme Pat Boychuck, il serait préférable de réserver les billets. »

Afin de réserver, téléphonez au 819 875-3182 ou faites parvenir un courriel à pboychuck@eatoncorner.ca.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Audi Q8 2019

Audi Q8 2019
Le SPS veut rapidement retrouver une adolescente disparue

Le SPS veut rapidement retrouver une adolescente disparue
NOS RECOMMANDATIONS
Quelques idées de sorties!

Quelques idées de sorties!
Une première fête de l’eau à Magog

Une première fête de l’eau à Magog
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine? Par APCHQ Estrie Lundi, 16 juillet 2018
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?
Encore des récalcitrants du cellulaire au volant Par Cynthia Dubé Jeudi, 19 juillet 2018
Encore des récalcitrants du cellulaire au volant
Du bon bord du gazon... à Milby! Par Hughes Letourneau Lundi, 16 juillet 2018
Du bon bord du gazon... à Milby!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous