RYTHME_JTT_2103
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 10 avril
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
RYTHME_RETOUR_2103
CHRONIQUEURS /
Deux mots à vous dire
François Fouquet Par François Fouquet

Lundi, 22 mars 2021

MS 21 : nouvelle norme d’isolation…sociale



 Imprimer   Envoyer 

L'isolation est la clé de toute construction qui se respecte. Surtout dans un climat changeant comme le nôtre. Par exemple, si on opte pour une fenestration très vaste et qu'on veut vivre comme si on était dehors, mais avec le confort du dedans, on ira chercher du "triple verre" dont chaque couche de verre est séparée de l'autre par un gaz garantissant une bonne performance dans l'échange lumière/froid/chaleur.

Une fois la maison bien scellée, il faut cependant installer un échangeur d'air. C'est beau la bulle, mais l'air devient vite vicié si l'échange réel est nul ou insuffisant.

Plus le « R » est élevé, meilleure est la résistance thermique.

La norme MS-21. La plus performante à ce jour

Je suis à adapter mes comportements en lien avec les médias sociaux. Outils pratiques, ils deviennent potentiellement nuisibles, surtout quand des pressions externes se mêlent de leur dynamique.

La norme MS-21 a été inventée tantôt. Par moi. Elle veut dire "Médias sociaux 2021". Je vous le dis tout de suite, une nouvelle norme entrera en force le 1er janvier 2022. La MS-22 promet déjà d'être plus performante comme isolant social.

Parce que c'est bien là tout le problème : les médias sociaux, outils performants, utiles et dangereusement populaires, peuvent devenir notre pire ennemi au quotidien.

Ainsi, algorithmes aidants, je peux me convaincre qu'une telle situation est tellement virale qu'elle prend toute la place dans la vraie vie de tous les jours. Si vous êtes fan de Lucie Laurier et de sa quête complotiste, vous aurez, après 4 ou 5 consultations, tellement de référents poussés par les algorithmes que vous serez convaincus qu'il y a 6 millions de complotistes au Québec sur 8 millions de personnes!

Et ce n'est qu'un exemple.

Le média social que vous choisissez est programmé pour ne pas vous laisser le quitter pour faire autre chose de votre vie.

Quelques fois, je me suis pris au piège du visionnement d'une vidéo bénigne. Sans que je le demande, une de la succession de vidéos m'a été proposée et l'effet a été magnétique! Comme pour la dynamique d'un jeu vidéo, voilà que 45 minutes s'étaient passées sans que je lève les yeux de mon écran. À un moment donné, le déclic s'est fait : ce temps est une perte pure. Pas même une source de petit bonheur passager. Ou si passager que je ne saurais vous dire vraiment ce que j'ai regardé!

Et l'isolation sociale mise sur notre culpabilité pour réussir. Fou de même!

On se sent coupable ou exclu du groupe si on ne va pas régulièrement voir ce qui se passe sur les médias sociaux. Tout est bâti pour donner cette impression que la vraie vie s'y retrouve maintenant et que de naviguer à côté de cette vie fait de vous un être qui mérite l'exclusion, l'oubli. Aussi violemment et simplement que ça! « Coudonc, t'as pas vu ça passer? C'est ça, t'es meilleur que les autres, toi, tu peux te passer des médias sociaux! Pffff.... »

Vous voyez comme c'est profondément pernicieux!

Faque, j'ai fait du ménage.

Premièrement, je suis allé désactiver toutes les notifications de toutes les applications! Sauf pour deux applications de messageries texte. Pas même les courriels. Je me sentais condamné à répondre sur-le-champ à toute demande! Je me sentais obligé de regarder l'appareil même quand j'étais avec quelqu'un. En rencontre, par exemple.      

C'est beau, un cellulaire ou une tablette qui ne vibrent ou ne sonnent pas tout le temps, ou qui ne font pas apparaître un message à l'écran d'accueil à tout moment!!

J'ai ensuite fermé plein de comptes. Tweeter, Instagram, LinkedIn. J'ai gardé Facebook pour un groupe familial pratique. Et pour diffuser des trucs. Comme cette chronique. Facebook, une fois les pièges évités, me convient. Mais j'y vais de moins en moins souvent. C'est devenu un repère de publicité gossant, quand on y regarde de près.

Je ne vise pas la norme MS-21

Je ne règle pas mes comptes sur Facebook, non plus! Plus jeune, maman ne tolérait pas qu'on vienne « bavasser » des chicanes qui se passaient dans la cour. Elle devait trouver ça inefficace et contreproductif parce qu'elle sortait et nous forçait à nous expliquer face à face. On a fini par comprendre qu'on était mieux de se jaser avant qu'elle n'intervienne! Et vous savez quoi? C'est plus gênant d'insulter quelqu'un quand il est là, tout près! Le clavier procure du faux courage au froussard et au lâche.

Puis, pour en revenir à Facebook, à force de cliquer sur « ne plus suivre » ou « se désabonner de», j'ai fini par créer un univers moins sauvage, moins violent.

Et vous savez quoi? Je vais mieux depuis ce temps-là!

On me traitera de "boomer" attardé (je suis un X, cela dit, mais par la peau des fesses!), je m'en fous. On est tous l'attardé de quelqu'un, je crois bien!

Ah! Oui, pis la norme MS 21, on fait quoi avec?

Comme les médias sociaux ont cette capacité de nous isoler en nous faisant croire qu'on est ensemble, je dirais qu'il faut référer à la norme maximale d'isolation d'une maison. Et donc, la réponse est en début de chronique : « une fois la maison bien scellée, il faut installer un échangeur d'air. C'est beau la bulle, mais l'air devient vite vicié si l'échange réel est nul ou insuffisant. »

 

Clin d'œil de la semaine

Trop de consommation des médias sociaux provoque une isolation personnelle trop étanche. Ça crée comme une brume dans le cerveau et les champignons finissent par se coller aux parois et proliférer...


Écoloboutique avril 21
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le printemps, Vivaldi et les refrains

Le printemps, Vivaldi et les refrains
Legault, philo et brisures de chocolat

Legault, philo et brisures de chocolat
Café William Spartivento 2103
NOS RECOMMANDATIONS
Bilan COVID-19 du 3 avril

Bilan COVID-19 du 3 avril
Bilan COVID-19 du 8 avril

Bilan COVID-19 du 8 avril
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique avril 21
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Café William Spartivento 2103
 
Yves Nantel
Samedi, 10 avril 2021
LES 3 R, TU APPLIQUERAS

Archives nationales du Québec à Sherbrooke
Jeudi, 8 avril 2021
Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton

Daniel Nadeau
Mercredi, 7 avril 2021
Les pissous de François Legault

François Fouquet
Mardi, 6 avril 2021
Le printemps, Vivaldi et les refrains

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Bilan COVID-19 du 8 avril Par Maxime Grondin Jeudi, 8 avril 2021
Bilan COVID-19 du 8 avril
La vaccination s’accélère en Estrie Par Maxime Grondin Mercredi, 7 avril 2021
La vaccination s’accélère en Estrie
Sherbrooke aura dix vélos électriques en libre-service cet été Par Maxime Grondin Jeudi, 8 avril 2021
Sherbrooke aura dix vélos électriques en libre-service cet été
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous