magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 7 septembre 2016

La MRC adopte le PDZA



 Imprimer   Envoyer 

Le conseil de la MRC vient d'adopter, en août dernier, le Plan de développement de la zone agricole (PDZA) du Haut-Saint-François. Même si cela a nécessité 18 mois de travail, le véritable défi reste à développer les outils et mettre en application le document.

Le maire de Cookshire-Eaton et président du comité, Noël Landry, croit que cela sera tout à fait possible de donner vie au PDZA. « On a travaillé pendant 18 mois à faire un inventaire complet. On sait d'où on vient, où on est et où on s'en va. Il reste à le (PDZA) mettre en marche. » M. Landry soutient que la MRC sera présente pour donner un coup de main. « La MRC a engagé Marie-France, coordonnatrice du projet, pour quelques semaines afin qu'elle mette en branle le suivi et le plan de développement. » Le maire ajoute que le CLD, qui veille au développement économique de façon générale, développera une voie pour le monde agroforestier. De fait, Marie-France Chartrand deviendra agente agroforestière au sein de l'organisme de développement dès octobre prochain.

Cette dernière mentionne que le PDZA est divisé en trois temps. D'abord, mettre en place la structure et les outils d'intervention (ressources humaines et financières) de suivi. Par la suite, soutenir et accompagner les producteurs et le développement de la production et finalement valoriser les efforts et encourager les bonnes relations entre les différents groupes œuvrant en zone verte.

La « banque d'opportunités » qui sera mise en place sera une belle façon de permettre aux intervenants agroforestiers de développer des projets, explique-t-elle. Les entrepreneurs pourront plus facilement entrer en contact avec des partenaires d'affaires potentiels, offrir leurs services et se regrouper pour la mise en marché de leurs produits. De plus, une offre de formation adaptée pour les futurs cédants permettra de mieux planifier et organiser l'établissement d'une relève sur leur entreprise. Mme Chartrand souhaite que les initiatives permettent particulièrement le développement du secteur de la transformation.

Suivi
Au cours de la présente semaine, l'ancien comité du PDZA se réunira pour former le nouveau comité de suivi avec des partenaires locaux qui veilleront à la mise en œuvre du plan et des responsabilités locales. Le maire Landry souhaite que les entrepreneurs agricoles s'approprient leur PDZA; cet outil a été conçu avec eux, pour eux, pour les aider à consolider leur entreprise, identifier de nouvelles occasions et aider la relève à s'établir. Il ajoute que les municipalités doivent également se sentir interpellées par le PDZA qui est le premier du genre à inclure le volet forestier.

Pour sa part, Nicole Robert, préfet de la MRC du Haut-Saint-François, assure que les élus sont sensibles à la cause. « Pendant la démarche d'élaboration, l'ensemble des 14 municipalités a pu constater qu'il y a des opportunités de création et de diversification des emplois dans les domaines agricole, agroalimentaire, agrotouristique et agroforestier. Les citoyens ont suivi le dossier de près et les attentes sont élevées. Les élus saisissent bien l'importance d'obtenir des résultats et de s'assurer que le plan se concrétise rapidement et efficacement. »


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD

Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD
Série de graffitis au centre-ville

Série de graffitis au centre-ville
NOS RECOMMANDATIONS
Phénomène rare, le bonimenteur Fred Pellerin est en ville…

Phénomène rare, le bonimenteur Fred Pellerin est en ville…
Une quinzaine d’armes volées chez Pronature

Une quinzaine d’armes volées chez Pronature
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 16 novembre 2018
Il faut taxer le sucre

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 15 novembre 2018
Le Cégep de Sherbrooke face au numérique

Me Michel Joncas
Jeudi, 15 novembre 2018
Vente du bien d’autrui

William Lafleur
Mercredi, 14 novembre 2018
Tu veux perdre du poids? Lèves-en

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 novembre 2018
Le triomphe pervers de Trump

Alexis Jacques
Mardi, 13 novembre 2018
Maîtres du temps

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Phénomène rare, le bonimenteur Fred Pellerin est en ville… Par Sylvie L. Bergeron Vendredi, 9 novembre 2018
Phénomène rare, le bonimenteur Fred Pellerin est en ville…
Retrait du AA : le Mistral en mode solution Par Vincent Lambert Jeudi, 15 novembre 2018
Retrait du AA : le Mistral en mode solution
El Tabernaco ouvre à Drummondville Par Cynthia Dubé Jeudi, 15 novembre 2018
El Tabernaco ouvre à Drummondville
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous