Matelas Houde - Base
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Restaurant Boefish
ACTUALITÉS / Estrie
Dimanche, 8 mars 2015

Mois de la santé rénale : la Marche du rein 2015 en Estrie



 Imprimer   Envoyer 

À l'occasion du mois de la santé rénale, la Fondation canadienne du rein - section Estrie (FCR-Estrie) lance les activités de financement qui culmineront par la Marche du rein 2015 en Estrie, le 24 mai prochain.

Près de 600 Estriens vivent avec l'insuffisance rénale

« C'est pour tous ceux et celles qui doivent composer jour après jour avec la dialyse ou avec l'angoisse accompagnant l'attente d'un résultat médical ou d'une greffe que je me suis empressé d'accepter la présidence d'honneur de la Marche », a déclaré le maire de Sherbrooke.

« J'invite les Sherbrookois à soutenir l'équipe de marcheurs de l'Hôtel de Ville ou mieux encore, à réunir leur propre équipe pour participer à la Marche du 24 mai au Parc Blanchard », a ajouté le maire.

À savoir qu'en Estrie, quelque 600 personnes vivent avec l'insuffisance rénale. En plus de nécessiter un suivi soutenu de leur état de santé, les personnes atteintes de maladie rénale sont plus à risque de faire une crise cardiaque et un accident vasculaire cérébral.

Pour participer à la Marche du 24 mai, qui aura lieu au parc Lucien - Blanchard à compter de 10 h, rendez-vous à l'adresse suivante : www.rein.ca/marchequebec

Redonner une seconde chance de mordre dans la vie

« Je veux remercier la vie et les avancées médicales qui ont permis, il y a un an maintenant, de greffer un de mes reins à mon fils, Marc-Antoine, et de lui redonner ainsi une seconde chance de mordre dans la vie à pleines dents », a témoigné Richard Lavallée de Lac-Mégantic.

« Lorsque l'on reçoit un tel cadeau, il est très difficile de qualifier l'ampleur de ce geste. Un don de soi d'une valeur inestimable. Hypothéquer sa propre vie pour tenter d'améliorer celle de son fils. C'est grandiose », a poursuivi Marc-Antoine, greffé en février 2014.

« Nous voulons aujourd'hui redonner au suivant. Permettre à d'autres de garder espoir. Leur permettre de vivre à leur tour, cette merveilleuse aventure, cette Marche vers le retour à la santé », ont conclu les deux hommes.

Une maladie en progression

Une personne sur 14 souffre d'insuffisance rénale au Québec. La prévalence de l'insuffisance rénale parmi la population québécoise est importante et la méconnaissance face à cette problématique est alarmante. Le diabète et l'hypertension sont les 2 causes principales de l'insuffisance rénale lesquels sont responsables de 50 à 60 % des cas d'insuffisance rénale terminale, stade où les reins ne fonctionnent qu'à moins de 15 % de leur capacité. À ce stade, seule la greffe ou la dialyse peuvent assurer la survie de la personne atteinte.

12 mars : la journée mondiale du rein

Lors de la journée mondiale du rein, la Fondation canadienne du rein invite la population à prendre un verre d'eau en tant que geste symbolique pour souligner le rôle essentiel des reins. « Ce geste simple est une façon de conscientiser le grand public alors que boire prend un tout autre sens lorsqu'on est atteint de maladie rénale et que notre consommation de liquide est restreinte. »

Source : Josée Parenteau, présidente de la Fondation canadienne du rein, section Estrie


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
6 644,50 $ pour la Fondation québécoise du cancer

6 644,50 $ pour la Fondation québécoise du cancer
Un ado manque à l’appel de puis six jours

Un ado manque à l’appel de puis six jours
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke t’en bouche un coin déménage au Centre de foires

Sherbrooke t’en bouche un coin déménage au Centre de foires
De plus en plus de passionnées du Cheerleading

De plus en plus de passionnées du Cheerleading
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre culturel de l'Université de Sherbrooke 16 avril 2018
 
Alexandre Hurtubise
Vendredi, 20 avril 2018
Une programmation post-festival bien remplie

Valérie Guillemette
Vendredi, 20 avril 2018
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange!

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 20 avril 2018
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 19 avril 2018
Pygmalion : ma première pièce de théâtre professionnelle

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 19 avril 2018
Quels sont les dommages découlant d’un congédiement?

Alexandre Dagenais
Jeudi, 19 avril 2018
Printemps tardif : les vivaces comestibles à leur meilleur!

William Lafleur
Mercredi, 18 avril 2018
2 méthodes d'entrainement efficace pour brûler du gras

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 avril 2018
Immigration : réflexions autour d’un livre

Isabelle Perron
Mercredi, 18 avril 2018
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !

René Dubreuil
Lundi, 16 avril 2018
Les nouvelles rondes de René

François Fouquet
Lundi, 16 avril 2018
Voile, pas voile ?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 10 avril 2018
Restaurant Boefish
Le syndicat prend les grands moyens contre Eddy Savoie Par Vincent Lambert Jeudi, 12 avril 2018
Le syndicat prend les grands moyens contre Eddy Savoie
Diane Roy, toujours aussi passionnée par son sport Par Vincent Lambert Vendredi, 13 avril 2018
Diane Roy, toujours aussi passionnée par son sport
La discipline à la maison… oui, mais comment s’y retrouver ? Par Kelly Jutras, M.Sc. Jeudi, 12 avril 2018
La discipline à la maison… oui, mais comment s’y retrouver ?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous