Centre Sherbrooke
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Festival de rue de Lennoxville 2019
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mercredi, 23 janvier 2019

Le Petit Quartier: le projet avance et tend vers un succès



 Imprimer   Envoyer 
Situé dans l’arrondissement Fleurimont, le projet est à l’heure des derniers préparatifs administratifs avant l’étape de la construction.

Le projet de coopérative de propriétaires de mini-maisons à Sherbrooke va bon train. Sur les 73 petites propriétés, à peine quelques-unes n'ont pas encore trouvé preneur. EstriePlus s'est entretenu avec Richard Painchaud, initiateur du projet, et Larry Foisy, du conseil administratif, afin d'en apprendre davantage sur ce modèle de vie qui pourrait bien prendre de l'importance dans les prochaines années.

Entamé il y a environ deux ans, le projet Le Petit Quartier est construit sur un terrain de 400 mille pieds carrés, en plus des 600 mille pieds carrés en zone naturelle. Situé dans l'arrondissement Fleurimont, le projet est à l'heure des derniers préparatifs administratifs avant l'étape de la construction. Unique au Canada, le Petit Quartier devrait accueillir ses premiers propriétaires d'ici la fin de l'été. Précisons qu'une mini-maison se construit beaucoup plus rapidement (une demi-journée) qu'une maison standard.

Sur les 73 unités, seulement quelques-unes n'ont pas trouvé preneur. Quant aux personnes qui ont déjà réservé leur propriété, elles prennent part depuis un bon moment à plusieurs réunions et recevront bientôt une première formation pour mieux vivre en communauté. Il faut dire que les deux valeurs de base du projet du Petit Quartier sont l'entraide et le partage.

« Ce qui rejoint à 100 % les membres, c'est le mode de vie communautaire, soit le partage et l'entraide, explique Richard Painchaud, instigateur du Petit Quartier et bénévole pour le projet. La maison devient quasiment accessoire. D'abord et avant tout, il s'agit de personnes qui ont envie d'avoir une vie sociale, un peu comme une vie de village, mais en pleine ville. Puis, elles veulent diminuer leur consommation, donc tous les objets qui ne sont pas utilisés régulièrement seront mis en partage. Par exemple, une tondeuse, une scie ou même un four à raclette. »

Notons que l'âge moyen des membres est de 48 ans. On retrouve à part presque égale des personnes retraitées (30 %), des jeunes familles, des couples sans enfant et des personnes seules.

Transformer sa vie

Pour Larry Foisy et sa conjointe Claudie Archambault-Therrien, ce mode de vie est en accord avec leurs valeurs. Depuis quelques années, le couple réfléchissait à vendre leur grande maison dans le but d'adopter un mode de vie plus simple.

« On a voulu faire un changement de cap pour plusieurs raisons, explique Larry Foisy. C'est un mouvement philosophique, économique et environnemental. Il y a quelques années, nous sommes devenus végétariens et depuis un certain moment on tend vers le zéro déchet. Maintenant, on souhaite faire des efforts pour éviter la surconsommation. Je trouve aussi le concept de l'économie de partage et de solidarité super intéressant », poursuit l'homme d'affaires dans la trentaine, qui dirige entre autres une école d'arts martiaux.

Le couple, nouvellement parents, est conscient que certains sacrifices doivent être faits. Larry et Claudie habitent présentement une maison de trois étages dans le quartier Nord de Sherbrooke, tout près du centre-ville.

« Ça nous a demandé une certaine évaluation personnelle, à savoir si on était prêts à changer notre mode de vie. Je me suis rappelé qu'enfant, je vivais avec ma mère dans un petit deux et demi et je n'étais pas malheureux pour autant. Reste que c'est quand même un enjeu de passer d'ici à là-bas. Nous allons devoir nous libérer de plusieurs objets pour devenir un peu plus minimaliste. Nous allons opter pour des objets multifonctionnels. Par exemple, la table à manger deviendra aussi le comptoir pour cuisiner, question d'optimiser l'espace. C'est une pratique plus courante dans certains pays asiatiques, comme le Japon. »

Leur maison actuelle en vente, le couple espère pouvoir intégrer leur mini-maison d'ici la fin de l'année 2019. En attendant, Larry et Claudie prennent part à des rencontres entre les membres du Petit Quartier et s'apprêtent à suivre leur première formation.

Notons que ces formations (Communication et Gestion des conflits) sont offertes par la Fédération des coopératives d'habitation de l'Estrie. Richard Painchaud n'a d'ailleurs que de bons mots pour la Fédération, avec qui le c.a. du Petit Quartier travaille conjointement.

« J'ai commencé la création du projet du Petit Quartier seul, mais j'ai par la suite rencontré Guillaume Brien (directeur général de la Fédération), qui entamait un projet de coopérative de propriétaires. Nous avons vite réalisé qu'on allait bien travailler ensemble. C'est de loin la fédération la plus dynamique au Québec. Juste à Sherbrooke, il y a 1 300 logements en coopérative de locataires, c'est probablement plus que dans toute la région de Québec. »


Karting Orford
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un grand débat sur l'environnement se parépare à l'échelle du pays

Un grand débat sur l'environnement se parépare à l'échelle du pays
Le Rendez-vous de Howard présente une programmation électrisante

Le Rendez-vous de Howard présente une programmation électrisante
La Rose des Vents 22 juillet 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Deux fraudeurs recherchés par le SPS

Deux fraudeurs recherchés par le SPS
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu

Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Badmofo Methods juin 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre Sherbrooke 14 aout 2019
 
François Fouquet
Lundi, 19 août 2019
À côté de la track

Alexandre Montreuil
Vendredi, 16 août 2019
Mariage à destination

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Vendredi, 16 août 2019
L’activité physique lors des traitements contre le cancer : oui, vous avez bien lu!

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 août 2019
Jouer notre propre musique

William Lafleur
Mercredi, 14 août 2019
L’été s’achève, mais pas toi.

Jérôme Blais
Mardi, 13 août 2019
Comment sauver des coups facilement

Jacinthe Dubé 29 juillet 2019
Hyundai Sherbrooke mai 2019
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu Mercredi, 14 août 2019
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
La Société de Transport de Sherbrooke prépare une importante bonification du service d’autobus Par Anita Lessard Vendredi, 16 août 2019
La Société de Transport de Sherbrooke prépare une importante bonification du service d’autobus
Deux fraudeurs recherchés par le SPS Jeudi, 15 août 2019
Deux fraudeurs recherchés par le SPS
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous