Fête du Lac des Nations 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
23°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La plage du parc Lucien-Blanchard est fermée cet après-midi en raison de pluies abondantes des dernières heures.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
El Tabernaco-Taco shop
CHRONIQUEURS /
Les nouvelles rondes de René
René Dubreuil Par René Dubreuil

Vendredi, 14 avril 2017

Les nouvelles rondes de René... au Mexique



 Imprimer   Envoyer 
En février, René et toute sa famille (frères, soeurs, conjoints) ont fait un voyage au Mexique.

En septembre dernier, notre famille Dubreuil s'est réunie chez mon fils pour fêter l'achat de sa maison; soit la pendaison de crémaillère. Nous sommes alors entre amis et membres de la famille quand ma belle-sœur nous annonce qu'elle prendra sa retraite le 1e février 2017. Elle souligne qu'elle aimerait bien fêter celle nouvelle à l'extérieur du pays et en famille.

Il faut préciser que ma famille est composée de trois gars et d'une fille. Nous n'avons jamais eu la chance d'effectuer un voyage tous ensemble. Faut dire qu'à l'époque où nous travaillions tous, il était difficile de planifier une quelconque activité avec nos horaires bien remplis et variés.

Rapidement, l'un d'entre nous propose de se rendre au Mexique chez Carole. Carole? C'est une de nos cousines qui demeure à Mérida, la capitale du Yucatan, et cela depuis plusieurs années. Cette gentille cousine se fait un point d'honneur de nous inviter tous à chaque année où elle nous rend visite au Québec.

De retour à la maison, nous réfléchissons chacun de notre côté sur les possibilités d'accomplir ce voyage en famille. Certains d'entre nous contactent cousine Carole afin de vérifier la possibilité de s'y rendre, et aussi, de pouvoir tous demeurer chez elle. En deux temps trois mouvements, les dates sont convenues, les réservations faites et les billets d'avion achetés. Il ne reste plus alors qu'à faire les valises pour un beau séjour culturel et de farniente du 13 au 22 février!

Notre départ étant prévu très tôt le 13 au matin, nous avons décidé de quitter Sherbrooke la veille car ... souvenez-vous de cette grosse tempête du 12 au 13 février. Cette tempête qui nous est tombé sur la tête avait laissé près de 40cm dans certaines régions. Nous avons mis plus de trois heures pour se rendre à notre hôtel.

À notre arrivée au Mexique, la première chose qui nous frappe, c'est bien sûr la température. Durant les cinq jours passés dans la ville de Mérida, la température s'est maintenue à 37 degrés Celsius. Aucune pluie n'est venue perturber nos nombreuses visites et cela, même si chaque jour la météo annonçait de la pluie. À certains moments, nous devions chercher les endroits ombragés, car le chaud soleil était toujours au rendez-vous.

J'aimerais préciser ici que cousine Carole travaille comme guide touristique au Mexique; plus spécifiquement dans l'état du Yucatan. Ses connaissances des sites à visiter ont été précieuses tant pour les bons endroits à visiter que pour les nombreux échanges en espagnol nécessaires lors des déplacements.

À voir!

Quel beau coin du Mexique à voir! Il faut dire que juste le tour de ville de Mérida à lui seul vaut le coup. Des immeubles datant des années 1600 à 1800. Nous avons également visité le temple maya Uxmal et le très populaire Chichén Itza. Le premier construit dans les années 600 après J.C. et le second dans les années 900 après J.C.

Nous avons aussi visité deux cenotes hors des circuits touristiques, tellement isolées que nous avons eu quelques difficultés à les trouver. De minuscules poissons résidant dans ces eaux fraîches sont venus gratuitement nous exfolier la peau. Malchance pour ma copine qui, tentant de les éloigner, a vu son jonc lui glisser du doigt pour finir dans les abysses de la grotte.

Nous sommes aussi allés au zoo de Mérida rencontrer plusieurs beaux animaux exotiques. Très beau petit zoo, bien entretenu... Tellement bien entretenu que, lors du nettoyage du bassin d'eau des hippopotames, l'une de mes belles-sœurs a été aspergée au visage de crottin d'un de ces gros pachydermes qui attendait patiemment dans un enclos sec que sa baignoire soit prête! Personne ne se doutait qu'un tel animal se « faisait aller la queue » pour se soulager! Nous avons ri un bon coup et l'avons fui pour le reste de la journée.

Côté restaurants, vous n'êtes pas sans savoir que la nourriture mexicaine est d'une qualité exceptionnelle. Nous nous sommes délectés de leurs mets. Pour chaque repas, nous nous sommes rendus dans un restaurant différent et nous avons mangé comme des rois. Au menu, des mets traditionnels : bœuf, fruits de mer, poissons, tacos, etc.

La seconde partie de notre voyage s'est déroulée dans le secteur de Playa Del Carmen. Encore une fois, la chaleur était au rendez-vous. Cinq jours à la plage et seulement 10 minutes de pluie lors de notre dernière soirée.

Disons que, notre hôtel était assez « ordinaire », mais nous n'y étions que pour les dodos, alors nous nous en sommes bien accommodés malgré tout. À notre premier réveil, l'un de mes frères vient me voir et me fait remarquer qu'il y avait sûrement eu une bagarre durant la nuit, en me pointant le bar voisin de notre hôtel, qui était sens dessus dessous. Après vérifications, nous avons constaté qu'il s'agissait du bar Blue Parrot. C'est le bar où s'est produit une fusillade, trois semaines avant notre arrivée, et qui a fait cinq morts. L'endroit était encore considéré comme une scène de crime et protégé par les policiers. Disons que leur système est un peu plus lent qu'au Québec!

Si la majorité du groupe avait décidé de passer plus de temps à la plage même, d'autres sont allés visiter le temple Tulum; connu pour son château avec ses vues imprenables sur la mer et construit dans les années 1200-1400 après J.C.

Retour au bercail

Notre retour au Québec a été légèrement perturbé. Une fois tous assis dans l'avion, le pilote nous informe que le départ allait être retardé car une voiturette contenant des valises a été oubliée sur le tarmac. Question de retarder encore plus le vol, lorsque l'avion s'est approché de la piste, nous pouvions voir par le hublot que plusieurs avions étaient en attente pour le départ. La raison de cette congestion? Un individu qui a réussi à se faufiler sur la piste pour courir sur celle-ci... Nous avions vraiment hâte de s'envoler vers le froid !

Ma copine et moi avons eu la chance de ne pas trop geler cet hiver. En effet, elle a gagné une croisière dans le Sud et, par la suite, nous avons pu faire ce beau voyage au Mexique en famille et à peu de frais. Et pour en remettre, nous étions à peine revenus de vacances que j'ai gagné, à mon tour, un crédit voyage de la Fondation du CHUS. Merci la vie !

 


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Justin Trudeau : des selfies à l’homme d’État

Justin Trudeau : des selfies à l’homme d’État
Réaliser ses projets et ses rêves est bon pour le moral et la santé!

Réaliser ses projets et ses rêves est bon pour le moral et la santé!
NOS RECOMMANDATIONS
Alcool au volant: une activité pour sensibiliser les jeunes

Alcool au volant: une activité pour sensibiliser les jeunes
Deux entreprises acquises par l'important imprimeur Groupe NP

Deux entreprises acquises par l'important imprimeur Groupe NP
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Ameublement Brand Source Gilles Boisvert juin 2018
 
François Fouquet
Lundi, 18 juin 2018
Il est où, l’essentiel, il est où?

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 18 juin 2018
Oser le monde au Cégep de Sherbrooke!

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 15 juin 2018
L’autisme dans le ventre?

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 15 juin 2018
Réaliser ses projets et ses rêves est bon pour le moral et la santé!

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 juin 2018
Déneiger son automobile; une activité dangereuse

Isabelle Fournier
Jeudi, 14 juin 2018
Développer l’intelligence émotionnelle en famille

Club de Golf Milby 27 mai 2018
J’ai arrêté d’avoir honte d’être émotive ! Par Isabelle Perron Mercredi, 13 juin 2018
J’ai arrêté d’avoir honte d’être émotive !
Manifestation à la SAQ du centro à midi Par Vincent Lambert Mercredi, 13 juin 2018
Manifestation à la SAQ du centro à midi
Deux entreprises acquises par l'important imprimeur Groupe NP Par Vincent Lambert Jeudi, 14 juin 2018
Deux entreprises acquises par l'important imprimeur Groupe NP
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous