Centre de formation professionnelle 24-Juin
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-6°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Demain, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Novus Vitres Sherbrooke Coaticook
ACTUALITÉS / Estrie
Sarah Pomar Chiquette Par Sarah Pomar Chiquette
spomarchiquette@estrieplus.com

Vendredi, 27 mars 2015

Maxi et Maxi & Cie : des légumes imparfaits entrent sur le marché



 Imprimer   Envoyer 

Les premiers légumes imparfaits arrivent dans certains magasins Maxi et Maxi & Cie de Sherbrooke. Depuis près de trois semaines, les Sherbrookois ont l'opportunité d'acheter des pommes de terre de formes irrégulières à prix réduit.

Les bannières Maxi et Maxi & Cie misent ainsi sur la marque sans nom « Naturellement imparfaits » pour offrir aux consommateurs des produits qui seraient gaspillés en raison de leur couleur ou de leur forme irrégulière.

Pour l'heure, les compagnies de la grande région de Montréal, de même que les magasins Real Canadian SuperstoreMD et certains magasins nofrillsMD de l'Ontario, proposent des pommes de terre du Québec de formes irrégulières ou plus petites que la normale. La gamme pourrait aussi s'élargir pour offrir dans un futur rapproché des pommes du Québec.

« On s'attarde souvent sur l'apparence des fruits et légumes plutôt que sur leur goût », observe Glenn Acton, vice-président, Promotions pour les bannières Maxi et Maxi & Cie au Québec. « Pourtant, une fois qu'on a pelé ou coupé une pomme de terre, il est impossible de dire si elle était tachée ou déformée. La gamme sans nom Naturellement imparfaits est une façon novatrice d'offrir des choix nutritifs à bon prix à nos clients », a-t-il poursuivi.

Auparavant, la plupart des fruits et légumes de formes irrégulières servaient à préparer des jus, des sauces et des soupes. Certains n'étaient tout simplement pas cueillis parce qu'ils étaient trop petits.

L'objectif de cette nouvelle marque de produits est également de permettre aux producteurs de trouver un débouché supplémentaire sur le marché pour les fruits et légumes qui sont trop petits ou de formes irrégulières, de sorte qu'ils ne soient pas jetés.

À Sherbrooke, les pommes de terre de la marque sans nom « Naturellement imparfaits » offertes à 0,97 $ pour cinq livres ont eu un franc succès auprès des consommateurs. La réduction de près de 50 % a su attirer suffisamment de personnes pour épuiser les provisions.

« L'objectif est de nourrir tout le monde et d'essayer pour ce faire d'offrir les produits au meilleur prix. Alors oui, c'est une belle initiative », conclut Hugo Rodrigue, directeur du Maxi & Cie sur le Boulevard de Portland.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
NOS RECOMMANDATIONS
La chambre de commerce et l’AGACVS en accord avec la revitalisation du centro

La chambre de commerce et l’AGACVS en accord avec la revitalisation du centro
Incendie dans une maison centenaire rue Prospect

Incendie dans une maison centenaire rue Prospect
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Bedon & bout'chou
La culture et la confiture Par Daniel Nadeau Mercredi, 10 janvier 2018
La culture et la confiture
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant Par Bedon & bout'chou Jeudi, 11 janvier 2018
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Quoi faire ce week-end
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous