Fête du Lac des Nations 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
18°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Novus Vitres
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Mercredi, 21 octobre 2015

Nouveau Plan de gestion des matières résiduelles : la Ville veut votre avis!



 Imprimer   Envoyer 

Citoyennes, citoyens! La Ville de Sherbrooke souhaite connaître votre opinion sur son Plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020. Deux consultations publiques se tiendront à cet effet les 19 et 25 novembre prochains.

Par son nouveau plan, la Ville de Sherbrooke veut conserver son statut « ville verte », en plus de devenir une ville innovatrice et exemplaire en matière de gestion des matières résiduelles. Elle mise sur l'optimisation des pratiques, les nouvelles technologies et la responsabilisation des acteurs concernés.

La première consultation publique se tiendra le jeudi 19 novembre, à 19h, à la salle du conseil d'arrondissement de Rock-Forest-St-Elie-Deauville (1000, rue Haut-Bois-Sud). La deuxième, le mercredi 25 novembre, à 19h, dans la salle 4 de la Bibliothèque Éva-Sénécal (450, rue Marquette). Celle-ci sera également diffusée sur le web.

Plan 2010-2015 : mission accomplie!

Dans son premier Plan, l'objectif de la Ville de Sherbrooke était de ramener la quantité de matières résiduelles éliminées à 700 kg par personne.

En 2013, on enfouissait 543,6 kg de matières par citoyen, 73,8% des recyclables classiques (papier, carton, métal, plastique) et 80,5% des résidus de bétons, brique et asphalte étaient recyclées, dépassant respectivement leurs cibles de 70 et 80%.

Pour 2020, la Ville vise 450 kg de matières enfouies par citoyen, 80% des matières recyclables, 85% des résidus de béton, brique et asphalte en plus de rediriger 70% des résidus du secteur de la construction vers le centre de tri.

On souhaite aussi améliorer les pratiques dans le secteur des industries, commerces et institutions (ICI) et faire en sorte que le centre Valoris soit le dernier maillon de la chaîne de récupération.

Le nouveau plan quinquennal nécessitera un investissement d'un peu plus d'un million de dollars.

Au final, l'enfouissement coûte plus cher

Selon les données de 2013, à Sherbrooke 64,9 % des matières recyclables générées par le secteur résidentiel sont recyclées. Ou, des 23 327 tonnes de matières générées, 15 138 évitent l'enfouissement.

Il en a coûté à la Ville 2,6 millions de dollars pour collecter et traiter le recyclable, et 3,5 millions de dollars pour la collecte et le traitement des déchets destinés à l'enfouissement. 

Pour le secteur des ICI, 81 % des matières ont été récupérées, ou 23 664 tonnes sur les 29 226 générées par ce secteur.

Surprenant : la Ville a collecté 98 tonnes de sapins de Noël en 2013!


Boutique Atelier Les Petits Ziboo
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
L'histoire derrière le Défi Félix

L'histoire derrière le Défi Félix
Agression armée : un complice recherché

Agression armée : un complice recherché
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Ivre, un chauffard frappe une signaleuse de chantier

Ivre, un chauffard frappe une signaleuse de chantier
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Karting Orford
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Ameublement Brand Source Gilles Boisvert juin 2018
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 18 juin 2018
Golf et Académie Longchamp inc. 2018
1 228 907$ pour développer le secteur bioalimentaire Par Cynthia Dubé Lundi, 18 juin 2018
1 228 907$ pour développer le secteur bioalimentaire
La Fête nationale en Estrie: le Québec, ça se fête ! Lundi, 18 juin 2018
La Fête nationale en Estrie: le Québec, ça se fête !
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique Par Vincent Lambert Mardi, 19 juin 2018
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous