Phoenix de Sherbrooke - 17 novembre 2017
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Théâtre des employés du CHUS
CHRONIQUEURS /
La parole est aux ados!
Rosemarie Lacroix Par Rosemarie Lacroix

Vendredi, 10 mars 2017

Qui me verra grandir?



 Imprimer   Envoyer 
Rosemarie Lacroix est en secondaire 2 à l'école Le Salésien. Il s'agit de sa deuxième chronique dans la section La parole est aux ados!

Il y a des milliers d'années, le mariage se résumait à l'union d'une femme et d'un homme dans le but unique de procréer. Mais heureusement les temps ont changé. Maintenant, le mariage ne se résume plus qu'à l'action de vendre une femme pour qu'elle ponde une descendance mais bien à l'union de deux personnes, de n'importe quel sexe, qui s'aiment et souhaitent s'aimer éternellement.

Malheureusement, certaines personnes se marient trop jeunes (le cortex préfrontal sous-développé, vous connaissez?) et certains couples se tannent tout simplement l'un de l'autre. Ne vous en faites pas, c'est tout à fait normal! Mon point est qu'avec le mariage et la promesse de l'amour éternel vient aussi une chance d'échec et de déception. C'est dans ces cas jadis rares mais de plus en plus fréquents que la seule solution semble être le divorce, la rupture de la promesse.

Évidemment, cet acte éprouvant est généralement très difficile pour l'adulte confronté à ses propres erreurs et à ce qui est probablement la plus grosse défaite de sa vie. Mais comment nous, jeunes novices, abordons l'épreuve?

Pour commencer, je ne vous cache rien, votre chérubin sera triste, car il devra endeuiller sa routine et abandonner le train-train normal de la vie, la vie qu'il a toujours menée et qu'il n'avait jamais envisagé de quitter. Mais ça l'amène aussi à se poser des questions, pour le moins déconcertantes, sur son avenir.

Qui sera présent à sa graduation? Qui assistera à son mariage? Qui le verra grandir et devenir l'adulte accompli qu'il était destiné à être? Peut-être que ce sont des questions qu'un jeune adulte se pose sans avoir besoin qu'un évènement marquant tel qu'un divorce parental enclenche le processus pour lui, mais pour un enfant ou un adolescent en développement et, par conséquent, influençable, c'est une tout autre affaire.

Loin de moi l'idée de me prendre pour une psychologue mais, ayant déjà vécu l'expérience, je peux vous affirmer que l'avènement de ses questions, déjà si redoutées durant l'adolescence, aura un énorme impact sur la façon dont vos enfants percevront certaines situations, certaines personnes ou même la vie, tout simplement.

Finalement, on parle souvent de la souffrance, l'hideuse souffrance, que le divorce apporte à une famille, mais on a tendance à oublier que cette séparation n'apporte pas que du malheur puisqu'à la base, le binôme en question voulait se sortir d'une situation dans laquelle il était malheureux. En plus de la libération des membres du ménage déchu, les enfants en tirent, malgré eux, des bénéfices.

Eh oui, la maturité, le sens des responsabilités ainsi que de la force supplémentaire résultent de cet épisode douloureux de la vie et, même si on préférerait souvent resté dans le sanctuaire enchanteur et lénifiant qu'est l'innocence, il faut se rappeler de cette lexie si québécoise : « Ça aurait pu être pire! »

 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Changer ? Oui, tu as le droit !

Changer ? Oui, tu as le droit !
NOS RECOMMANDATIONS
Bishop’s accueillera un sentier certifié par la FIS sur son campus

Bishop’s accueillera un sentier certifié par la FIS sur son campus
Les Ballets jazz de Montréal en résidence à Sherbrooke

Les Ballets jazz de Montréal en résidence à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Théâtre des employés du CHUS
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Daphné Huppé
Jeudi, 9 novembre 2017
Passage obligé, passage allégé

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 2 novembre 2017
La chance que l’on a

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 26 octobre 2017
Le gène de l’amour

Au coeur de la vie 17 novembre 2017
Les Ballets jazz de Montréal en résidence à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Jeudi, 9 novembre 2017
Les Ballets jazz de Montréal en résidence à Sherbrooke
Attention au stationnement de nuit dès mercredi Par Cynthia Dubé Lundi, 13 novembre 2017
Attention au stationnement de nuit dès mercredi
Toujours sans nouvelle de Félix Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Toujours sans nouvelle de Félix
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous