Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe en Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Coopérative funéraire de l'Estrie 2 oct 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Dimanche, 30 août 2015

Fière la fête 2015 : Sherbrooke célèbre la diversité sexuelle au Marché de la Gare



 Imprimer   Envoyer 
Fière la fête: Marie-Pier Boisvert, Sarah Lamarche, Paula Nevares, Marriig Hamond et Pierre McCann

C'est le samedi 29 août que se tenait la troisième édition de Fière la fête au Marché de la Gare de Sherbrooke. Sous le thème « Parce que le vent tourne », l'événement souligne que les temps changent en matière d'identité sexuelle. Estrieplus.com a rencontré l'équipe derrière l'événement.

Marie-Pier Boisvert, Sarah Lamarche, Paula Navares, Pierre McCann et Marriig Hamond sont les artisans derrière la célébration de la diversité sexuelle à Sherbrooke. Pour sa troisième édition, Fière la fête apporte deux nouveautés et s'est déplacée du Parc Jacques-Cartier au Marché de la Gare de Sherbrooke.

Tout d'abord, un défilé avait lieu du Marché de la Gare jusqu'au Siboire Jacques-Cartier, où s'est tenu un 5 à 7.

La deuxième innovation est un projet-photo intitulé « Une identité près de chez vous ». À la suite de l'événement, il se retrouvera sur le site web de la fête. Pour Sarah Lamarche, le projet est inspirant.

« On laisse les gens décider de l'étiquette qu'ils apposent à leur photo et bien souvent, on constate que l'orientation sexuelle est seulement une petite part de la personnalité de quelqu'un. On ne peut pas réduire à un terme seulement, l'identité, c'est beaucoup plus complexe que ça. »

Depuis 2013, environ 300 personnes célèbrent la diversité sexuelle à l'occasion de Fière la fête.

Le vent tourne ici et ailleurs

« Les droits des personnes ayant une identité sexuelle différente sont de plus en plus connus et reconnus, affirme Marie-Pier Boisvert, membre de l'organisation de l'événement. Les gens prennent confiance en eux. Les personnalités publiques qui dévoilent leur orientation sexuelle créent un momentum pour que les minorités s'affirment et s'affichent. »

La transformation de l'ex-olympien Bruce Jenner en Caitlyn Jenner, Michael Sam des Alouettes de Montréal et le journaliste François Cormier sont de ces personnalités qui atténuent l'invisibilité des minorités sexuelles, selon Pierre McCann.

« Elles deviennent des modèles et montrent que c'est possible de vivre son homosexualité ou sa transsexualité ouvertement. »

Si on constate de plus en plus d'ouverture face aux différences sexuelles, il reste toutefois de grands défis pour les acteurs du milieu.

« Le défi avec un grand D pour les organismes communautaires qui aident les personnes dans leur cheminement, c'est le financement, affirme Pierre McCann, aussi directeur général du Groupe régional d'intervention sociale (GRIS) Estrie. Hors des grands centres, la situation est très difficile. Notre financement est un grand défi à court terme. »

« Nous avons un événement aujourd'hui parce que nos partenaires le tiennent à bout de bras », renchérit Marie-Pier.

Pour Sarah Lamarche, un autre défi réside dans la chose administrative.

« Encore à l'Université, on doit choisir entre homme ou femme quand on nous demande d'indiquer l'identité sexuelle, affirme la jeune femme. Sur le plan administratif, il y a encore beaucoup de restrictions même si au Québec, nous avons beaucoup de droits. »


  CONSULTER L'ALBUM PHOTO
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un objectif de 1 655 000$ pour les plus démunis

Un objectif de 1 655 000$ pour les plus démunis
Agrile du frêne: Sherbrooke plus touchée que prévu

Agrile du frêne: Sherbrooke plus touchée que prévu
NOS RECOMMANDATIONS
Jacques Rougeau et les élections…

Jacques Rougeau et les élections…
La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver»

La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver»
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Basta Communication sept 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 21 septembre 2018
Mythes et réalités (partie 2)

Me Michel Joncas
Jeudi, 20 septembre 2018
Bière et tout-terrain

Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

Jacinthe Dubé
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Pas de cannabis au lac des Nations Par Vincent Lambert Mardi, 18 septembre 2018
Pas de cannabis au lac des Nations
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 septembre 2018
Quoi faire ce week-end
De la recherche financée par des professeurs Par Vincent Lambert Lundi, 17 septembre 2018
De la recherche financée par des professeurs
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous