Fête du Lac des Nations 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
22°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Classique Pif 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 20 mai 2015

Manifestations du 1er mai



 Imprimer   Envoyer 

À l'instar des autres régions au Québec, le Haut-Saint-François a manifesté le 1er mai dernier pour dénoncer les politiques et mesures d'austérité mises de l'avant par le gouvernement libéral de Philippe Couillard.

Ils étaient près d'une quarantaine de personnes, représentants d'organismes communautaires et du secteur de la santé regroupés sur l'heure du dîner au centre-ville d'East Angus pour faire entendre leur message. Les manifestants ont pris le temps d'arrêter les automobilistes et les sensibiliser en leur remettant un biscuit chinois avec, à l'intérieur, des solutions pour contrer les mesures d'austérité et stimuler l'économie.

Alexandre Blanchette-Rhéaume, président de la Corporation de développement communautaire (CDC) du Haut-Saint-François et directeur des Étincelles de Bonheur, a pris la parole en soutenant que « la population ne laissera pas le filet social et les services publics se faire saccager sans riposter. » Il a rappelé que les mesures du gouvernement Couillard touchent particulièrement les étudiants, les parents et les personnes vivant avec des limitations fonctionnelles. À cela, M. Rhéaume ajoute que le gouvernement ne se prive pas d'imposer des hausses d'électricité, des permis de conduire et sans oublier les frais de garderie. Il ajoute que les organismes communautaires survivent avec des subventions qui n'ont pas été indexées depuis plusieurs années. « Ça fait des années que les organismes communautaires réclament plus d'argent afin de mieux aider les personnes démunies et marginalisées de nos communautés. Ces argents ne viennent pas. Les coûts de fonctionnement de nos organismes augmentent, mais les subventions ne suivent pas. Nous avons tenté de faire plus avec moins, mais nous n'y arrivons plus. » Il mentionne que plusieurs personnes dans le Haut-Saint-François vivent dans la précarité. Le président de la CDC ajoute que les coupures dans les fonds de développement comme le CLD, la fermeture de la Conférence régionale des élus et des forums jeunesse auront un impact sur les communautés rurales.

Pour rendre le tout sur une note plus mélodieuse, Andrée Larrivée de La Passerelle du Haut-Saint-François, avec le concours des participants, ont entonné une chanson composée dans le cadre de la Journée internationale des femmes, mais qui se prêtait bien au contexte actuel. Les manifestants ont tous chanté les paroles dénonçant l'action du gouvernement sous l'air de J'entends frapper de Michel Pagliaro. La manifestation s'est déroulée dans l'ordre et la bonne humeur sous le regard discret de la Sûreté du Québec du Haut-Saint-François.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
L'Amicale de robotique : il y a de quoi être fier!

L'Amicale de robotique : il y a de quoi être fier!
Le Mexique au cœur de Sherbrooke

Le Mexique au cœur de Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
L’autisme dans le ventre?

L’autisme dans le ventre?
L'histoire derrière le Défi Félix

L'histoire derrière le Défi Félix
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Fête du Lac des Nations 2018
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
L’autisme dans le ventre? Par Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP Vendredi, 15 juin 2018
L’autisme dans le ventre?
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique Par Vincent Lambert Mardi, 19 juin 2018
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique
Habiter près des arbres, les avantages et les désagréments Par APCHQ Estrie Lundi, 18 juin 2018
Habiter près des arbres, les avantages et les désagréments
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous