Vieux Clocher de Magog
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
CULTURE & ÉVÉNEMENTS
En vedette
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Alexandre Hurtubise Par Alexandre Hurtubise

Vendredi, 27 octobre 2017

Année de rêve pour le cinéma québécois


Par Alexandre Hurtubise

 Imprimer   Envoyer 
Adaptation libre du roman de Félix Leclerc, Pieds nus dans l’aube relate toute la richesse de cette enfance typique de l’entre-deux-guerres. (Photo: Les films Séville)

Depuis la fin de l'année dernière, on savait que 2017 allait être une année forte au niveau du cinéma québécois. Forte à ce point ? Définitivement pas.

Des «gros canons» tels que Bon Cop Bad Cop 2 et De Père en Flic aux films «à moins grand déploiement» (taille de la sortie en salles) tels que Et au pire, on se mariera ou Les rois mongols en septembre, en passant même par le film de genre Les affamés qui a pris l'affiche il y a quelques jours, c'est pratiquement un sans faute pour le cinéma québécois cette année. À mes yeux, la très grande majorité a surperformé par rapport aux attentes de l'industrie.

Et cette année d'abondance continue cette semaine avec la sortie en salles du film de Francis Leclerc, fils de Félix Leclerc: Pieds nus dans l'aube. Un film qu'on attendait depuis un moment, dont la bande-annonce laissait présager une direction photo, une trame sonore, des décors et des costumes absolument magnifiques, en plus de raconter une partie de l'histoire du célèbre Félix Leclerc. Finalement, après les premières et les projections de presse, les premiers commentaires sont sortis et, dans la continuité de cette année de rêve pour le cinéma québécois, le film fut fort apprécié. Un retour dans le temps qui fait du bien aux nostalgiques et un moment de découverte pour les plus jeunes.

Synopsis du film

Adaptation libre du roman de Félix Leclerc, Pieds nus dans l'aube relate toute la richesse de cette enfance typique de l'entre-deux-guerres. Sans être fidèle au roman, l'adaptation cinématographique tisse des liens entre les personnages - forts et surprenants - avec des situations dramatiques ayant marqué profondément l'imaginaire de l'auteur. Réunis dans un seul et même film, des événements inattendus viennent bouleverser la vie de village de cette famille habitant les rives du Saint-Maurice.

Prennent aussi l'affiche cette semaine: Bienvenue à Suburbicon (humour noir, réalisé par George Clooney et mettant en vedette Matt Damon, Julian Moore et Oscar Isaac), La Passion Van Gogh (exploit artistique, animation «stop-motion» d'une série de toiles peintes à l'huile, 12 toiles pour chaque seconde du film. Une beauté ! et Décadence: L'héritage (horreur).


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Démarrer l’année en force !

Démarrer l’année en force !
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2

Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
NOS RECOMMANDATIONS
Vol qualifié sur la Wellington Nord

Vol qualifié sur la Wellington Nord
Des possibilités de carrière stimulantes à la CSRS!

Des possibilités de carrière stimulantes à la CSRS!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
LE BOSTON BAR - Sir Pathétik
 
Alexandre Hurtubise
Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !

The Barr Brothers
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 janvier 2018
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite
Faire pousser nos cheveux: pas si facile? Par Marianne Therriault Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?
Tendances à surveiller en 2018 Par Catherine Côté Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous