Remises Gagnon
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Centre culturel Pierre-Gobeil 10 dec 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 11 mai 2017

Le ministre Luc Fortin rectifie la situation


Salle Enfance Jeunesse à Sherbrooke

 Imprimer   Envoyer 
Le ministre responsable de la région de l’Estrie et député de Sherbrooke, Luc Fortin, a rectifié la situation au sujet de la salle Enfance Jeunesse.

Si le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, a affirmé cette semaine que le dossier de la salle Enfance Jeunesse relevait du gouvernement provincial pour les négociations financières avec le fédéral, le ministre responsable de la région de l'Estrie, Luc Fortin, a quant à lui rectifié les dires.

En entrevue au 107,7 Estrie, le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, a expliqué que le projet de la salle Enfance Jeunesse est entre de bonnes mains. « Il y a des discussions qui ont lieu entre le gouvernement du Québec et le gouvernement fédéral, a-t-il souligné. Ces gens-là doivent s'attacher et ça ne relève pas du municipal. Ça relève du ministère de la Culture et de Patrimoine Canada », a-t-il ajouté.

Suite à ces dires, le ministre responsable de la région de l'Estrie et député de Sherbrooke, Luc Fortin, a rectifié la situation. Il a précisé que c'était la Ville de Sherbrooke qui devait faire la promotion du projet et assurer la participation financière du gouvernement fédéral.

« Rapidement après son entrée en fonction, soit le 8 mars 2016, le ministre Fortin a renouvelé l'accord de principe permettant de réserver un montant de 4 M$, en vertu du Plan québécois des infrastructures, pour la construction de cette nouvelle salle, explique-t-on par voie de communiqué. Précisons que ce montant est toujours disponible et réservé à cette fin », ajoute-t-on.

Présentement, le ministère de la Culture et des Communications est « toujours en attente de renseignements importants que doit lui fournir la Ville de Sherbrooke pour pouvoir finaliser l'analyse du projet, notamment, la confirmation écrite des autres partenaires financiers ».

Afin d'assurer la réalisation de ce projet, le ministre Luc Fortin « souhaite la concrétisation prochaine de ce projet porteur pour la jeunesse sherbrookoise. Pour ce faire, il importe que la Ville poursuive sa collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications », explique-t-on dans le communiqué.


A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Arrêté pour s’être exhibé devant des enfants

Arrêté pour s’être exhibé devant des enfants
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans

Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans
NOS RECOMMANDATIONS
Nouvelle expérience immersive pour le vélo

Nouvelle expérience immersive pour le vélo
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ

Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza decembre 2018
 
Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 10 décembre 2018
Cégep de Sherbrooke : s’adapter au changement

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Vendredi, 7 décembre 2018
Refrain de Noël: «tous les soirs, ce besoin de boire» en version plus santé!

Jacinthe Dubé 29 nov 2018
Clinique Supra Santé nov 2018
Ils se faufilent pour voler du cuivre Par Vincent Lambert Mardi, 4 décembre 2018
Ils se faufilent pour voler du cuivre
Une révolution pour les maladies neurodégénératives Par Vincent Lambert Lundi, 3 décembre 2018
Une révolution pour les maladies neurodégénératives
Un homme décédé en abattant un arbre sur son terrain Par Cynthia Dubé Lundi, 3 décembre 2018
Un homme décédé en abattant un arbre sur son terrain
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous