RYTHME_LUNCH_2103
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 13 avril
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
Vieux Clocher 16 avril 2021
SPORTS / Régionaux
Maxime Grondin Par Maxime Grondin

Mercredi, 24 février 2021

Le Phœnix de Sherbrooke jouera à domicile



 Imprimer   Envoyer 

La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), tout comme les activités sportives qui ne sont pas annulées, connaît une saison particulière. Elle doit organiser des environnements protégés pour permettre aux hockeyeurs du circuit Courteau de pratiquer leur sport. D'ailleurs, le Phœnix de Sherbrooke jouera à domicile et recevra deux autres équipes lors du mois de mars.

En effet, à la suite d'une décision de la LHJMQ, l'organisation sherbrookoise a été sélectionnée afin d'être une « bulle » pour trois formations. Du 19 au 25 mars prochain, le Palais des sports Léopold-Drolet sera l'hôte d'un total de six rencontres disputées entre celles-ci, dont le Phœnix de Sherbrooke.

L'événement se fera dans le respect des directives de la Santé publique. Ainsi, aucun média ou partisan ne sera admis dans l'amphithéâtre. Les autres marchés retenus pour accueillir les autres formations lors de ces journées sont ceux des Foreurs de Val-d'Or, des Tigres de Victoriaville et des Voltigeurs de Drummondville. Sherbrooke, Val-d'Or et Victoriaville seront le théâtre de la compétition pour la première fois, alors que l'organisation des Voltigeurs de Drummondville va présenter l'événement pour une troisième occasion.

« Toute l'organisation du Phœnix de Sherbrooke est très fière d'accueillir un environnement protégé. C'est très motivant de travailler dans le but de permettre aux joueurs de se développer sportivement et académiquement dans un cadre sécuritaire. Nous tenions à recevoir cet événement et nous sommes très fiers de faire partie des quatre équipes sélectionnées. La tenue d'un environnement protégé au Palais des sports ne serait toutefois pas possible sans l'excellente collaboration de la ville de Sherbrooke et le précieux soutien de Destination Sherbrooke », mentionne Jacques Fortier, responsable de l'événement, actionnaire et vice-président marketing du Phœnix, par voie de communiqué.

Depuis le début de la saison

Alors que la COVID-19 menaçait la saison 2020-2021 du circuit Courteau, une « bulle » a été organisée à Québec. À la suite de cet événement, la LJJMQ a obtenu le feu vert de la Santé publique du Québec pour en organiser d'autres, permettant ainsi une campagne pour les équipes.

Depuis, l'entièreté des parties a été disputée au sein de ces environnements protégés. L'organisation du Phœnix de Sherbrooke ne voulait pas passer à côté d'un tel événement.

« La tenue d'un environnement protégé en sol sherbrookois permettra de renouer avec l'aspect événementiel, le tout dans le cadre sanitaire entourant la COVID-19. Les membres du Phœnix et la ville travaillent en étroite collaboration afin de faire de cet environnement protégé une réussite », est-il écrit dans le communiqué.

Après une saison fracassante, le Phoenix a seulement remporté trois rencontres en 17 parties. La troupe de Stéphane Julien espère obtenir la victoire lors de ces matchs alors qu'elle retrouvera son domicile. 



Écoloboutique avril 21
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un record de participants chez le Phœnix de Sherbrooke pour le Défi têtes rasées

Un record de participants chez le Phœnix de Sherbrooke pour le Défi têtes rasées
Baseball féminin : une popularité grandissante à Magog

Baseball féminin : une popularité grandissante à Magog
Café William Spartivento 2103
NOS RECOMMANDATIONS
Bilan COVID-19 du 6 avril

Bilan COVID-19 du 6 avril
Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton

Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique avril 21
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Geneviève Hébert députée juillet 2020
 
François Fouquet
Lundi, 12 avril 2021
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois!

Yves Nantel
Samedi, 10 avril 2021
LES 3 R, TU APPLIQUERAS

Archives nationales du Québec à Sherbrooke
Jeudi, 8 avril 2021
Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton

Daniel Nadeau
Mercredi, 7 avril 2021
Les pissous de François Legault

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Ludovick Bourgeois : charme et talent Par Catherine Blanchette Mardi, 6 avril 2021
Ludovick Bourgeois : charme et talent
Sherbybox : de retour pour la fête des Mères Par Maxime Grondin Mercredi, 7 avril 2021
Sherbybox : de retour pour la fête des Mères
Les pissous de François Legault Par Daniel Nadeau Mercredi, 7 avril 2021
Les pissous de François Legault
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut