magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Sherbrooke t'en bouche un coin STEBUC 2019
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 22 novembre 2018

«La guignolée des médias, un beau cadeau»



 Imprimer   Envoyer 
Sur la photo: Denis Fortier, directeur général de la Fondation Rock-Guertin, Claudine Roussel, coordonnatrice de l'événement, Daniel Larouche, représentant des Amis de La guignolée et Geneviève Côté, directrice générale de Moisson Estrie.

Les organismes d'aide alimentaire comme Moisson Estrie ou bien la Fondation Rock-Guertin s'entendent pour dire que La guignolée des médias leur permet de poursuivre leurs activités du quotidien, toujours dans le but d'aider les personnes dans le besoin.

Chaque mois, au Québec, on compte 1,9 million de demandes d'aide alimentaire d'urgence et plus du tiers de ce nombre concerne les jeunes enfants. Pour répondre à ce besoin grandissant, La guignolée des médias (auparavant appelée La grande guignolée des médias) sera de retour dans la région de Sherbrooke le 6 décembre prochain. À nouveau cette année, plusieurs membres des médias et bénévoles estriens s'installeront aux quatre coins de la ville, contenant à la main, pour solliciter les dons de la population.

« La guignolée des médias permet à des médias de toute envergure de se mobiliser et de créer une collecte comme ça au niveau des communautés », explique Claudine Roussel, coordonnatrice de l'événement. L'année dernière, pour la région Estrie/Bois-Francs, La guignolée des médias a permis d'amasser 229 000 $ (71 000 $ à Sherbrooke) et près de 20 000 kg de denrées. « La population donne à la hauteur de ce qu'elle peut, rappelle Mme Roussel, qui demande aux automobilistes d'être patients lors de la collecte. Assurez-vous de donner, c'est ce qui fait qu'on est en mesure d'offrir de beaux cadeaux. »

Tout comme l'édition précédente, La guignolée des médias sera effectuée sous la supervision du Service de police de Sherbrooke (SPS) et de bénévoles responsables de la sécurité afin de faire respecter la réglementation en vigueur depuis 2017. La campagne se poursuivra jusqu'au 24 décembre dans les établissements des Amis de La guignolée, soit le Groupe Jean Coutu, les magasins d'alimentation Provigo et Maxi ainsi que Via Capitale.

« C'est naturel que le temps des Fêtes interpelle la générosité et la solidarité, souligne Daniel Larouche, propriétaire franchisé pour Provigo et représentant des Amis de La guignolée. C'est un moment idéal dans l'année pour solliciter les dons afin de garnir les tablettes des organismes d'aide alimentaire. Il est essentiel pour les familles d'avoir de la nourriture sur la table, non seulement durant la période des Fêtes, mais tout au cours de l'année. Chaque geste compte et ensemble, nous pouvons vraiment faire une différence. »

« Un beau coup de pouce »

Pour les organismes d'aide alimentaire comme Moisson Estrie ou bien la Fondation Rock-Guertin, La guignolée des médias joue un rôle important auprès des familles dans le besoin puisque les demandes ne cessent d'augmenter.

« La guignolée des médias représente un beau cadeau que les médias nous font annuellement, confie Geneviève Côté, directrice générale de Moisson Estrie. C'est beaucoup de travail organiser des activités de financement. La guignolée des médias, c'est de l'argent qui nous tombe du ciel. C'est une belle implication et une belle sensibilisation de voir tous les médias réunis pour les belles causes alimentaires en Estrie. Ça nous aide à poursuivre nos activités du quotidien. Les besoins augmentent d'année en année pour différentes raisons. C'est un beau coup de pouce et ça donne un élan pour la suite. »

À la Fondation Rock-Guertin, La guignolée des médias contribue à la mise sur pied des Paniers de l'Espoir, qui seront distribués le 14 décembre. « On embarque dans un blitz extraordinaire comme chaque année, commente Denis Fortier, directeur général de l'organisme. La collecte de dons ou de denrées va servir à garnir les paniers. L'objectif est d'en livrer à 2 260 familles. On est déjà à pied d'œuvre pour classer la nourriture. »

Rappelons que dans le cadre de La guignolée des médias, il sera aussi possible de faire des dons en ligne ou par téléphone. Cette année encore, les gens pourront donner via texto en envoyant NOEL ou XMAS avec le numéro abrégé 20222. Un don automatique de 10 $ sera prélevé sur le compte téléphonique du donateur.


Entrepôt Chaussures Prix printemps 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Début de nouveaux travaux cette semaine

Début de nouveaux travaux cette semaine
L'Écolo Boutique 24 mai 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Deux finales de la LNH en deux ans pour David Perron

Deux finales de la LNH en deux ans pour David Perron
Le défilé des champions aura lieu dimanche à Magog

Le défilé des champions aura lieu dimanche à Magog
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

La Fête du Lac des Nations prévente 28 mai
Orchestre symphonique de Sherbrooke Hommage  jazz
Club de Golf Milby - ouverture 2019
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 22 mai 2019
Les éco-anxieux ou la politique de la terre brûlée

Alexandre Montreuil
Mercredi, 22 mai 2019
Votre croisière idéale !

Pierre-Olivier Pinard
Mardi, 21 mai 2019
Cottage Waldorf

François Fouquet
Mardi, 21 mai 2019
Politique municipale : bon, ok, je me présente…

Jacinthe Dubé 17 avril 2019 2019
Hyundai Sherbrooke mai 2019
Les éco-anxieux ou la politique de la terre brûlée Par Daniel Nadeau Mercredi, 22 mai 2019
Les éco-anxieux ou la politique de la terre brûlée
Deux finales de la LNH en deux ans pour David Perron Par Robert Legault Mercredi, 22 mai 2019
Deux finales de la LNH en deux ans pour David Perron
Une marche silencieuse pour soutenir les services sociaux Par Anita Lessard Vendredi, 17 mai 2019
Une marche silencieuse pour soutenir les services sociaux
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous