Mitsou et jean-philippe
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Electro-5 Reparation Ecoresponsable
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 18 janvier 2017

L’immigration au cœur des discussions avec le premier ministre



 Imprimer   Envoyer 
De passage à Sherbrooke dans le cadre de sa tournée canadienne, le premier ministre Justin Trudeau a répondu à bon nombre de questions provenant de gens de la région de l’Estrie.

De passage à Sherbrooke dans le cadre de sa tournée canadienne, le premier ministre Justin Trudeau a répondu à bon nombre de questions provenant de gens de la région de l'Estrie. C'était salle comble au manège militaire de Sherbrooke. La légalisation de la marijuana, la relation avec les États-Unis : plusieurs sujets étaient mis sur la table. Ce qui a par contre ressorti du lot, c'est la question d'immigration au Canada.

Lors de la période de question, une dame impliquée dans un organisme venant en aide à l'intégration des immigrants a reproché la difficulté à entrer en contact avec les différents fonctionnaires. « Il y a par exemple une faute d'orthographe dans le nom d'une famille syrienne immigrante depuis 2016. Ça semble anodin, mais ça les bloque dans toutes leurs démarches. Serait-ce possible de nous donner une ligne dédiée? », a-t-elle expliqué.

Suite à la question, Justin Trudeau a remercié la dame pour son implication dans ce type d'organisme qui vient en aide aux immigrants. « En tant que pays, on a accueilli presque 35 000 réfugiés syriens au cours de la dernière année. Chaque fois, j'explique que le gros du travail est réalisé non par le gouvernement, mais par les Québécois et les Canadiens, a expliqué le premier ministre. Les nouveaux arrivants vont enrichir notre communauté et notre pays. C'est une compréhension de cette grande richesse que nous avons en tant que pays. Nous devons la protéger », a ajouté M. Trudeau.

Dans son élocution, le premier ministre a reconnu des lacunes dans le système d'immigration. « Ça fait plusieurs années que notre système d'immigration n'est pas à la hauteur des Canadiens. Il reste beaucoup de défis à l'intérieur de notre structure de départements. Je viens de confier le ministère à Ahmed Hussen, un ancien avocat qui est arrivé au Canada comme réfugié de Somalie il y a plusieurs années. Il aura la responsabilité d'améliorer les services offerts par le système d'immigration. Il faut donner les outils nécessaires aux nouveaux arrivants pour mieux les accompagner », a fait valoir M. Trudeau.

Sherbrooke, ville accueillante

Toujours dans le dossier de l'immigration, le premier ministre Trudeau a mentionné que Sherbrooke était une ville accueillante pour les nouveaux arrivants. Un nouvel arrivant de l'Afghanistan dans la ville sherbrookoise a d'ailleurs voulu remercier M. Trudeau. « C'est ma première année au Canada. C'est un rêve devenu réalité de vous rencontrer. Je vous suis très reconnaissant et je vous remercie. Je crois en l'humanité et c'est un moment émotionnel pour moi », a expliqué le jeune homme immigrant de l'Afghanistan.

« Nous devons avoir pour l'immigration un système qui est juste, équitable et qui va s'assurer que les étapes sont faites de la bonne façon. On fait tout pour avoir un processus qui se fait de façon responsable et rapide. Il faut avoir un processus et les gens doivent avoir confiance aux immigrants, qui ces derniers, passent des séries de tests. Le Canada va toujours être ouvert à l'immigration. C'est essentiel de protéger cet atout. Il faut protéger l'intégrité de ce système et préserver la confiance des Canadiens envers les nouveaux arrivants », a illustré le premier ministre.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une nouvelle école primaire sur les terrains de  l’école Du Phare

Une nouvelle école primaire sur les terrains de l’école Du Phare
7 incendies en moins de 2 heures

7 incendies en moins de 2 heures
NOS RECOMMANDATIONS
Les nouvelles rondes de René

Les nouvelles rondes de René
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - fevrier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Domino's Pizza
Amos Daragon au petit écran: la télésérie conçue à Magog Par Vincent Lambert Mardi, 20 février 2018
Amos Daragon au petit écran: la télésérie conçue à Magog
Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année Par Cynthia Dubé Mardi, 20 février 2018
Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année
Les commerçants en colère Par Cynthia Dubé Lundi, 19 février 2018
Les commerçants en colère
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous