Rythme - Travail - oct 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
0°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Blogue
Electro-5 Reparation Ecoresponsable
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mardi, 17 janvier 2017

Plus de 600 personnes à la rencontre de Justin Trudeau



 Imprimer   Envoyer 
Le premier ministre y est allé d’une approche plutôt amicale.

C'est par quelque 600 personnes que le premier ministre du Canada Justin Trudeau a été chaudement accueilli, ce soir (mardi), au manège militaire de Sherbrooke. Des gens de tous les âges, provenant de différents milieux et de classes sociales. Et cette fois-ci, ce n'était pas les journalistes qui posaient les questions. Le micro était ouvert seulement qu'au grand public.

Pendant un peu plus d'une heure, le premier ministre a choisi au hasard, parmi les nombreuses mains levées. Immigration, économie, environnement, santé, voie de contournement à Lac-Mégantic, légalisation de la marijuana, gestion de l'offre, arrivée de Donald Trump; Justin Trudeau a répondu à une quinzaine de questions sans jamais hésiter, ni même laisser un blanc.

«Merci Robert pour cette question» ou «Je suis content que vous me posiez cette question Marie-Eve»; le premier ministre y est allé d'une approche plutôt amicale. Quant aux questions, aucune n'a été posé sur un ton accusateur ou agressif.

Raïf Badawi

La femme de Raïf Badawi, , Ensaf Haidar, tenait à assister à cette rencontre. «C'était mon rêve de parler avec M. Trudeau de l'histoire de Raïf, a-t-elle souligné. Je n'ai pas encore l'impression que le gouvernement fait quelque chose pour mon mari, mais j'ai de l'espoir.»

D'ailleurs, dans les premières minutes de cette séance de discussion, Justin Trudeau a souligné s'être entretenu en privée un peu plus tôt dans la soirée avec la femme de Raif Badawi. «On sait à quel point les gens de Sherbrooke, mais aussi du Québec et du Canada sont préoccupés par cette situation. On continue de travailler avec le gouvernement saoudien pour le ramener ici, avec sa famille», a souligné le premier ministre.

L'immigration au cœur des sujets

Les questions entourant l'immigration et les réfugiés ont été nombreuses. Certaines personnes ont d'ailleurs tenu à dénoncer des problématiques entourant le système d'immigration. «On a de la misère à entrer en contact avec vos fonctionnaires», a lancé une dame impliquée auprès d'un organisme qui accueille des réfugiés à Sherbrooke.

Certains nouveaux arrivants ont aussi pu s'exprimer. Parmi eux, un jeune Afghan arrivé à Sherbrooke l'an dernier. «C'est un honneur de vous rencontrer en personne M. Trudeau! Et c'est mon rêve d'avoir un selfie avec vous!»

Demain matin (mercredi) Justin Trudeau rencontrera en privé le maire de lac-Mégantic Jean-Guy Coutier et se rendra par la suite à l'Université Bishop's, au Théâtre Centennial, pour y tenir un point de presse à 10h. Il se dirigera à Granby en après-midi.

Puisque plusieurs autres sujets ont été abordés au cours de la soirée, EstriePlus mettra en ligne mercredi d'autres textes sur cette première séance de discussion au Québec de Justin Trudeau.


Entrepôt Chaussures Prix 15 oct 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Hôtel La Marquise : la victime recherchée par les policiers

Hôtel La Marquise : la victime recherchée par les policiers
Le SPS récompensé dans ses efforts pour contrer l’alcool au volant

Le SPS récompensé dans ses efforts pour contrer l’alcool au volant
NOS RECOMMANDATIONS
Incendie ravageur rue Principale

Incendie ravageur rue Principale
Nos deux universités se démarquent au pays

Nos deux universités se démarquent au pays
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Le Salesien - Portes ouvertes 2018
 
Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui

Alexis Jacques
Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute

François Fouquet
Lundi, 15 octobre 2018
Omniprésente religion…

Jacinthe Dubé 18 oct 2018
Sherbrooke met la table 2018
Santé et beauté devraient toujours faire front commun pour le mieux-être! Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A. Vendredi, 12 octobre 2018
Santé et beauté devraient toujours faire front commun pour le mieux-être!
La police met fin à une série de vols qualifiés Par Vincent Lambert Lundi, 15 octobre 2018
La police met fin à une série de vols qualifiés
Battu gravement sur la rue Wellington Nord Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 octobre 2018
Battu gravement sur la rue Wellington Nord
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous