magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 24 février 2016

Journée Natalie Champigny



 Imprimer   Envoyer 

On mentionne fréquemment que la cinquième année est cruciale, voire fatidique pour l'avenir d'une organisation. Celle entourant la Journée Natalie Champigny incluant le souper-bénéfice a passé le test haut la main. Avec une participation et un montant record obtenu l'année dernière, l'organisation qui veille à venir en aide aux élèves démunis, par le biais de la Fondation Christian Vachon, a le vent dans les voiles. Elle prépare fébrilement la sixième édition qui se déroulera le 5 mars prochain sur le terrain de Michel Champigny, situé à la jonction des routes 214 et 108.

L'activité organisée à la mémoire de l'enseignante Natalie Champigny, décédée d'un cancer en juin 2010, fait en sorte que sa présence auprès des jeunes élèves du primaire est bien palpable. « Natalie avait peur qu'on l'oublie. Pas qu'on l'oublie elle, mais son implication. Natalie aidait les jeunes. On a tenu notre promesse. On voulait faire comme elle, aider les jeunes. Mais quand on a commencé, au début, on ne pensait pas que les jeunes dans les écoles avaient autant besoin d'aide que ça », d'exprimer le frère de l'enseignante et principal organisateur, Michel Champigny.

L'idée de départ, explique-t-il, était de poursuivre l'implication de Natalie. À la première année, l'organisation a récolté 3 500 $. À la cinquième édition, on a remis 13 000 $. L'aide financière redistribuée pour les jeunes s'élève maintenant à plus de 40 000 $ et les responsables sont confiants de franchir le cap du 50 000 $ au terme de la sixième édition. L'argent recueilli, explique Michel Champigny, est remis à la Fondation Christian Vachon qui veille à la répartition dans les écoles primaires du Haut-Saint-François. En avril, les enseignants remettent aux élèves un formulaire d'inscription de la Fondation Christian Vachon en leur demandant de le donner à leurs parents, d'exprimer Anick Boudjak, enseignante à l'école Saint-Camille. Les parents qui sont admissibles reçoivent de l'aide pour les boîtes à lunch, le matériel scolaire, des vêtements ou même pour l'inscription à des activités parascolaires. Aucun argent n'est remis aux parents. L'aide se concrétise par du matériel, vêtements, cartes de repas ou autres formes.

« Ça fait trois ans qu'on reçoit l'aide de la Fondation Christian Vachon, d'exprimer Kathy Lapointe, directrice de l'école primaire Saint-Camille à Cookshire. Pour nous, c'est très précieux. Ici, on a un service de cafétéria et la fondation défraie trois repas par semaine pour les élèves qui en ont besoin. Comme école, on ne serait pas en mesure d'offrir trois repas par semaine. On est dans un milieu où il y a plusieurs familles dans le besoin. » Mme Lapointe ajoute que la fondation est en mesure d'apporter une aide ponctuelle tout au long de l'année scolaire. « Il se peut qu'une famille qui n'a pas fait de demande ait besoin d'aide. On peut proposer une demande d'aide et la fondation est très rapide et efficace à répondre. » La directrice mentionne que 18 enfants pour une dizaine de familles bénéficient d'une aide de la fondation. Elle ajoute que les élèves concernés et autres enfants de la famille ont tous reçu un présent pour Noël. Angèle Desgagnés, directrice de l'école du Parchemin côté Couvent et Collège, bénéficie des mêmes avantages pour 35 de ces élèves, dont 29 sur une base annuelle. « Ils (les gens de la fondation) donnent un bon coup de main. L'autre jour, j'ai eu une maman qui venait de perdre son emploi et sa petite fille avait besoin d'un habit de neige. On en a rapidement trouvé un. C'est rapide et facile de communiquer avec la fondation. » Mme Desgagnés ajoute que l'organisme permet à l'école d'acheter des collations, fromages et autres trucs pour dépanner lorsque les enfants sont mal pris. « Nous, on n'a pas de fondation à l'école alors la Fondation Christian Vachon nous procure une marge de manœuvre. » Il n'y a pas que les écoles du Haut-Saint-François qui bénéficient de l'aide de la fondation. L'organisation défraie également l'inscription pour un camp d'été à un élève de l'école Princess Elizabeth Elementary School à Magog où enseignait Natalie Champigny.

Financement
Encore cette année, une quinzaine de bénévoles travailleront à faire de la sixième édition un succès. Michel Champigny, appuyé de son fils Shawn et de Yves Vachon, travaille à coordonner le tout. La générosité des nombreux commanditaires, l'implication de bénévoles avant et lors de la journée sans oublier la participation du public contribuent à amasser des fonds pour venir en aide aux jeunes élèves. Fort du succès passé, la Journée Natalie Champigny se mettra en branle dès 11 h le matin. Sur place, les gens auront la chance de faire des randonnées de sleigh ride, manger de la tire sur la neige, déguster du poisson fumé ainsi qu'un potage pour réchauffer les plus frileux. Les sportifs pourront également faire une randonnée en raquettes. Bien que le tout soit gratuit, les personnes qui le désirent peuvent donner une contribution volontaire. « Les gens donnent ce qu'ils veulent, ils ne sont pas obligés de le faire », de mentionner M. Champigny.

Souper-bénéfice
Par contre, des frais de 10 $ par personne sont demandés pour le souper-bénéfice qui se déroulera au Centre communautaire de Bury, à compter de 18 h. Le repas sera agrémenté par de l'animation et une soirée dansante. On procédera également aux tirages de nombreux prix de présence dont le principal inclut une paire de billets pour assister à un match du Canadien de Montréal au Centre Bell. D'autres magnifiques prix seront tirés comme des chèques cadeaux de 50 $ pour la Brasserie Fleurimont et de 25 $ pour le Resto-Bar Chez Stanley. Les billets sont présentement en vente auprès des organisateurs. Étant donné le succès de l'activité et afin de bien coordonner les repas, on demande aux personnes de réserver en communiquant avec Michel Champigny au 819 832-4928 ou Yves Vachon au 819 875-3221. Mentionnons qu'il est possible de visionner un vidéo en consultant YouTube Journée Natalie Champigny.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Mort suspecte le jour de Noël

Mort suspecte le jour de Noël
Refus de cigarettes: il s'en prend à la caissière

Refus de cigarettes: il s'en prend à la caissière
NOS RECOMMANDATIONS
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail

L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
Célibataire ? Tu dois être folle !

Célibataire ? Tu dois être folle !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !

Bedon & bout'chou
La culture et la confiture Par Daniel Nadeau Mercredi, 10 janvier 2018
La culture et la confiture
Trump et le coucher de soleil Par François Fouquet Lundi, 8 janvier 2018
Trump et le coucher de soleil
Il agresse son père de 71 ans Par Cynthia Dubé Mardi, 9 janvier 2018
Il agresse son père de 71 ans
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous