magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
7°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 19 avril 2017

Plus de 8 000 $ pour Josée Pérusse



 Imprimer   Envoyer 

Elle a donné pendant plusieurs années de son temps dans différents organismes et causes. Maintenant, c'est à elle de recevoir. C'est avec émotion et surprise que Josée Pérusse de Cookshire-Eaton a accepté le chèque de 8 138,98 $ amassés lors de la récente soirée-bénéfice, qui se déroulait au Pub Central d'East Angus. Cet argent se veut un baume pour cette femme qui se bat contre un cancer du poumon.

Littéralement sans voix, Mme Pérusse n'en revenait tout simplement pas. « C'est un gage d'amour incroyable. Je ne vous remercierai jamais assez », lance-t-elle tout en larmes et la voix chancelante aux membres du comité organisateur. Plus d'une centaine de personnes ont participé au souper-bénéfice sans compter les autres participants. Les recettes du repas, des chèques cadeaux, vente à l'encan, de moitié-moitié, du karaoké et une remise de 20 % des profits du bar ont permis d'amasser cette somme hautement appréciée de la destinataire.

Mme Pérusse, qui a participé quelques heures à la soirée-bénéfice, était surprise du nombre de personnes présentes. « J'étais surprise. J'ai donné la main à tout le monde. C'était des genres de retrouvailles pour moi. J'ai vu des chums de filles et du monde d'un certain âge. »

Argent
Mme Pérusse, qui est seule pour assumer ses besoins, apprécie la générosité témoignée à son égard. « Les gens sont généreux. Ça coûte cher d'être malade. Ça engendre plein d'autres médicaments sans compter les coûts de stationnement et l'essence pour se rendre à l'hôpital », explique-t-elle. Outre cet aspect, elle a une bonne idée à quoi va servir cet élan d'amour. « Je vais m'acheter un bon matelas et un La-Z-Boy. Je ne suis pas capable de dormir. Je ne suis pas confortable à nulle part. Je marche partout dans la maison. » Elle est convaincue que des nouvelles acquisitions lui permettont de mieux récupérer.

Émue, cette mère de famille avait une bonne nouvelle. « Mon médecin a dit que mon cancer avait régressé de beaucoup. » Elle qui subit des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie mentionne que le médecin lui a prescrit un traitement de radiothérapie au cerveau en guise de mesure préventive.

Femme dynamique et impliquée dans sa communauté, Mme Pérusse admet que sa vie a basculé du jour au lendemain. « Quand tu es active et que tu arrêtes de travailler du jour au lendemain, que tu n'es pas capable de passer ton balai, c'est dur. » Malgré cette épreuve difficile, cette résidante de Cookshire-Eaton puise son énergie à travers les membres de sa famille, ses proches, amis et autres personnes qu'elle côtoie à l'hôpital. « Dans le département où je fais ma chimio, on est tous pareils. On se bat pour vivre. Chacun a son histoire et ça vient donner une leçon. »

Optimiste dans l'avenir et dynamisée par la dose d'amour qu'elle vient de recevoir, Mme Pérusse lance « j'ai donné et je vais donner encore, ce n'est pas fini. »


Relais pour la vie Sherbrooke 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une dizaine de VTT volés retrouvés à Stoke

Une dizaine de VTT volés retrouvés à Stoke
Des cours universitaires offerts gratuitement dans des bars

Des cours universitaires offerts gratuitement dans des bars
NOS RECOMMANDATIONS
La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus

La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus
« Ce n'est pas le don d'organes qui est tabou, c'est la mort »

« Ce n'est pas le don d'organes qui est tabou, c'est la mort »
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - avril 2018
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 26 avril 2018
Réveillez-vous!

Marie-Pier Verner, MSc.
Jeudi, 26 avril 2018
Mon ado est en psychothérapie

Daniel Nadeau
Mercredi, 25 avril 2018
Intentions voilées...

Catherine Côté
Mercredi, 25 avril 2018
La bonne tenue pour la bonne occasion

Léandre Lachance
Mardi, 24 avril 2018
La table à cinq pattes: vie intellectuelle

François Fouquet
Lundi, 23 avril 2018
Le meilleur et le pire

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
Anh Minh Truong : du cégep au grand écran

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
À l'école Mitchell-Montcalm les midis, il y en a pour tous les goûts

Hyundai Sherbrooke - avril 2018
Êtes-vous prêts pour le défi? Par Cynthia Dubé Mercredi, 25 avril 2018
Êtes-vous prêts pour le défi?
Le meilleur et le pire Par François Fouquet Lundi, 23 avril 2018
Le meilleur et le pire
Un Sherbrookois traversera le Canada pour deux causes Par Vincent Lambert Jeudi, 19 avril 2018
Un Sherbrookois traversera le Canada pour deux causes
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous