Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Travaux: Portland complètement fermée entre Lionel-Groulx et Jacques-Cartier Nord pour environ 3 semaines (31 octobre).
 
Memphrémagog - journal
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
Radioactif Forfait Internet mai 2018
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 11 octobre 2018

Jean-François Grégoire engagé dans le succès du Drakkar



 Imprimer   Envoyer 
Le Sherbrookois Jean-François Grégoire est heureux de renouer avec l'adrénaline du hockey dans la LHJMQ (crédit photo: Denis Thibault).

Le Sherbrookois Jean-François Grégoire est de retour cette saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) avec le Drakkar de Baie-Comeau comme entraîneur adjoint. Il se plaît dans son rôle et s'adapte bien aux côtés de son bon ami, Martin Bernard. La saison est peut-être jeune, mais déjà, la formation de la Côte-Nord fait la pluie et le beau temps dans le circuit Courteau.

« Ce que j'aime cette saison du Drakkar, c'est l'intensité des joueurs, confie Jean-François Grégoire sans hésitation lorsque rejoint par téléphone. Les gars ne tiennent rien pour acquis. C'est sûr que c'est tôt dans la saison, mais les efforts que le groupe de leaders met, je trouve que c'est un bon départ. »

L'homme de hockey bien connu travaille cette saison aux côtés de l'entraîneur-chef, Martin Bernard, également originaire de Sherbrooke. « C'est spécial de me retrouver avec Martin derrière le banc, indique Jean-François Grégoire. Il y avait eu des pourparlers à quelques reprises, mais pour différentes raisons, ça n'avait pas fonctionné. Il y a quelques années, j'avais encore un enfant à la maison. Je ne voulais donc pas partir. Là, ça a fonctionné. Je suis bien content. »

« L'adaptation va bien, poursuit le principal intéressé. Évidemment, en étant avec Martin, que je connais très bien, ça facilite les choses quand tu travailles avec un ami. Le contexte est plaisant. »

La préparation et l'adrénaline durant un match auront manqué à Jean-François Grégoire, avant que ce dernier ne s'amène avec le Drakkar en juin dernier. «C'est sûr que l'année passée, j'ai quand même fait d'autres choses côté hockey, rappelle-t-il. Je me suis plus concentré sur d'autres aspects comme le volet individuel. Ce que je fais l'été, je l'ai fait l'hiver aussi avec l'analyse des vidéos et des systèmes de jeu. Je suis arrivé [à Baie-Comeau] avec un autre genre de bagages. Ça aussi, c'est quelque chose qui me sert bien.»

Partager son expérience de joueur

Ayant une feuille de route bien garnie, Jean-François Grégoire a toujours voulu partager son expérience de joueur derrière le banc. Celui qui a évolué pour les Bisons de Granby, les Cataractes de Shawinigan et le Laser de Saint-Hyacinthe dans la LHJMQ (1989-1993) a appris au fil des années que rien n'est acquis.

« J'ai toujours voulu partager mon expérience de joueur, affirme celui qui a déjà été entraîneur pour les Voltigeurs de Drummondville et le Titan d'Acadie-Bathurst. Je l'ai tout le temps fait et je veux continuer ça. Ça va bien, j'ai une bonne relation avec tout le monde, autant les joueurs que les entraîneurs et tout le groupe de soutien. C'est bien plaisant, on a un bon groupe cette année et c'est le fun. »

« Durant ma carrière, quand j'étais joueur, j'étais consciencieux, et c'est la même chose maintenant comme entraîneur, affirme le Sherbrookois. Il n'y a rien d'acquis et c'est toujours à recommencer. Souvent, même si tu mets beaucoup d'efforts, tu dois les faire de la bonne façon. Il y a une façon de faire les choses. C'est ce que j'essaie d'amener [avec le Drakkar]. Peu importe les efforts que tu mets, il n'y a rien de garanti, mais au moins, tu mets les chances de ton côté »

Pour le moment, Jean-François Grégoire se concentre sur le présent. Toutefois, pourrait-il être tenté d'accepter un poste d'entraîneur-chef dans la LHJMQ? « Je me concentre sur ce que j'ai à faire présentement, souligne-t-il. Je me suis toujours plus dans les rôles que j'ai eus. On ne sait jamais ce que la vie nous réserve, mais honnêtement, je me concentre vraiment sur aujourd'hui. Je vais continuer comme ça. »

Au moment d'écrire ces lignes, le Drakkar de Baie-Comeau est à la tête du classement de la LHJMQ avec 7 victoires et une défaite en fusillade depuis le début de la saison.


Le Salesien - Portes ouvertes 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Cyclocross : premier événement international à Sherbrooke

Cyclocross : premier événement international à Sherbrooke
Repêchage LNH : Samuel Poulin en première ronde

Repêchage LNH : Samuel Poulin en première ronde
NOS RECOMMANDATIONS
Subaru BR-Z 2019

Subaru BR-Z 2019
Battu gravement sur la rue Wellington Nord

Battu gravement sur la rue Wellington Nord
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Rythme FM C’est Isabelle qui paye
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui

Alexis Jacques
Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute

François Fouquet
Lundi, 15 octobre 2018
Omniprésente religion…

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Du bon bord du gazon 4 de 4 Par Hughes Letourneau Vendredi, 12 octobre 2018
Du bon bord du gazon 4 de 4
Arrêtée pour avoir fraudé son employeur Par Vincent Lambert Mercredi, 10 octobre 2018
Arrêtée pour avoir fraudé son employeur
Cocktail Construction MF Guillemette 2018 Mardi, 9 octobre 2018
Cocktail Construction MF Guillemette 2018
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous